Programme Commune écocitoyenne

OBJECTIFS

Créer un Réseau de Communes Écocitoyennes

Contexte

La prise de conscience des Français de la nécessité d’une transition écologique est en marche. Cette dernière bouleversera les modes de pensées, les types de consommation, les habitudes, ... Sa dimension culturelle et éducative est capitale. Son pilotage impliquera les citoyens afin d’agir à la fois individuellement et collectivement.

Tous les experts de la transition écologique considèrent que ce défi vital pour l’avenir de l’humanité ne sera relevé que si les Etats, le monde de la Recherche, les collectivités territoriales sont très volontaristes sur le sujet, mais considèrent également que les citoyens doivent s’y impliquer au même niveau et avec la même intensité

Ils considèrent également que 2021 est une année charnière.

ACTIONS

Le dispositif proposé par RESOLIS et ses partenaires vise à créer des Observatoires   locaux des démarches écocitoyennes pour une mise en réseau et la création d’un label.

Cette démarche concerne prioritairement la Société Civile (Associations, établissements d’enseignement, employeurs, citoyens), mais évidemment sous l’impulsion des Collectivités Locales

 Elle vise :

-       À rassembler un maximum d’acteurs de la Société Civile sur les enjeux de la transition écologique (associations, établissements d’enseignement, entreprises, citoyens) et à démontrer que beaucoup d’initiatives peuvent être prises au niveau local, au sein de processus collectifs qui concernent tout le monde ;

-       À identifier et à faire connaitre à toutes et tous   ce qui existe déjà ;

-       À générer de nouveaux projets et, ainsi, à entrainer des progrès continus.

-       A permettre à ces Observatoires locaux d’échanger entre eux pour renforcer leurs initiatives

 Elle se situe sur le champ de l’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD) et la mobilisation des citoyens.

RÉSULTAT(S)

Intérêt pour la collectivité

o   Sensibilisation et mobilisation des acteurs et des citoyens, notamment les jeunes, qui deviendront des éducateurs

o   Posture de la municipalité comme chef d’orchestre et pilote de l’opération

o   Apprentissage de la prévention santé par du « bien manger »

o   Diminution de l’impact carbone et de la pollution

o   Image et attractivité du territoire (tourisme, emploi, etc.…)

o   Relocalisation de l’emploi (circuits courts)

o   …

Partager sur