PÔLE SANTÉ ET SOCIÉTÉ

Un départ en flèche depuis le démarrage en 2020 avec plusieurs programmes : Autisme, éducation et nutrition, maladie d'Alzheimer...

Partager sur

ANNEXES

OBJECTIFS

La santé, (comme l’alimentation qui ne lui est pas étrangère), nous concerne tous, à titre individuel et collectif. Le secteur est particulièrement encadré et réglementé, mais la société civile y intervient de plus en plus.

La santé publique est un espace où convergent de nombreuses disciplines : la médecine et la biologie, mais aussi les sciences humaines et sociales, dont l’anthropologie, et l’économie.

La réflexion engagée dans RESOLIS depuis 2018 a conduit à penser que, dans le champ médicosocial notamment, la collecte organisée et le partage d’expériences de terrain pouvaient être sources d’améliorations et de progrès.

D’où l’ouverture en 2020 d’un chantier sur l’autisme (en lien avec la recherche et le traitement d’une pathologie qui touche plus de 1% de la population française), et d’un autre sur la qualité de la nutrition, et la prévention par l’éducation de ses errances (qui concernent, avec l’obésité notamment, une part croissante de la population).

ACTIONS

AUTISME

Objectif : Documenter l’environnement social des autistes afin de dégager les expériences à valoriser et à reproduire à plus grande échelle. Avancement : programme en construction en partenariat avec l’Institut Pasteur et l’Hôpital Robert Debré.

EDUCATION & NUTRITION

Un programme ADELIS ®
Objectif : développer l’éducation des jeunes à une alimentation équilibrée pour lutter contre la progression de l’obésité, dont les conséquences en matière de santé publique sont très importantes. L’indispensable sensibilisation des jeunes doit être accompagnée d’une éducation conjointe des jeunes et des adultes, premier lieu des parents.

Créer, en partenariat avec France Bénévolat, des écosystèmes locaux associant établissements scolaires, cantines scolaires, associations de parents d’élèves, Centres Sociaux, commerçants, médecins scolaires et généralistes etc. Avancement : ce projet commence à être expérimenté dans les 19° et 20° arrondissements de Paris.

MALADIE D’ALZHEIMER ( programme à l’étude)

Objectif général : « Inventer » un nouveau lieu d’accueil de jour pour accompagner les patients lourdement atteints.

VERS DES MAISONS DE RETRAITE PLUS INCLUSIVES