L’Observatoire des Communes est un programme lancé par RESOLIS. Il vise à la fois à repérer et à valoriser des actions portées par la Société Civile sur le champ de la transition écologique et à inciter les Municipalités à mobiliser la Société Civile sur ce champ. Les communes entrant dans ce dispositif de progrès permanent seront labellisées et participeront à un Réseau d'échanges.Compte-tenu des actions déjà mises en œuvre en matière de transition écologique et de sa volonté d’aller plus loin, Agen peut prétendre adhérer au "Réseau d’échange des communes écocitoyennes" si la municipalité le souhaite. Les informations présentées ci-dessous sont du domaine public et collectées par les équipes de RESOLIS.

AUTEUR(S)

Fiche rédigée par Olivier Claeys

PROGRAMME

Démarrage: Janvier 2022

Lieu de réalisation: Ville d'Agen

ORGANISME(S)

Mairie d'Agen

Agen - 47000

Place du Docteur Esquirol

Site internet

Ou

Partager sur

COMITÉ DE LECTURE

Date de lecture de la fiche

1/8/2022

Localisation

France Nouvelle Aquitaine Lot et Garonne

Type de structure

Collectivité territoriale, État Collectivité territoriale, Etat

Envergure du programme

Locale

LOCALISATION
LICENCE

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0

Pour citer un texte publié par RESOLIS:

, « Agen repérée «Commune écocitoyenne» », **Journal RESOLIS**

PUBLIÉ DANS LE JOURNAL

ORIGINE ET CONTEXTE

Agen est la préfecture du Lot-et-Garonne en région Nouvelle-Aquitaine, elle compte 33 000 habitants. La ville est par ailleurs le siège que l’agglomération d’Agen, regroupement inter-communal regroupant autour de 97 000 habitants.

ACTIONS MISES EN OEUVRE

Conseils de quartiers : une réussite de démocratie participative

Depuis 2008, mise en place de 23 conseils de « quartiers-villages » d’environ 1 500 habitants chaque. Elections par les habitants au suffrage universel (taux de participation autour de 20%) avec des mandats calés sur celui de la municipalité.

Du fait de moyens alloués pour leur autonomie financière, ces conseils sont à l’initiative de nombreux projets : aménagements urbain, améliorations cadre de vie, sécurisations des circulations, éclairages, animations…

+ des enveloppes financières complémentaires sont décernées lorsque le projet est en lien avec la transition écologique.

Agglomération d’Agen « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte

Les actions financées dans ce cadre étant les suivantes :

  • Des opérations de modernisation de l’éclairage public (objectif : réduire de 30% la consommation d’énergie tout en conservant le niveau de service)
  • L’acquisition d’une vingtaine de véhicules électriques en remplacement de véhicules diésels (non adaptés aux déplacements de courtes distances en milieu urbain)
  • La matérialisation de places de covoiturages pour promouvoir ce mode de déplacement
  • Un accompagnement des communes pour respecter leur obligation de ne plus utiliser de produits phytosanitaires dès 2017
  • La réalisation d’un schéma directeur énergie pour identifier tous les gisements mobilisables pour la production d’énergies renouvelables (méthanisation de déchets organiques, photovoltaïque, bois énergie), le tout dans une logique d’économie circulaire. L’énergie produite localement devra être consommée sur le territoire.

 

Saint-Sixte : cap sur la transition écologique

Faisant partie de l’agglomération d’Agen, Saint-Sixte (363 habitants) s’inscrit résolument dans l’accélération de sa transition écologique : 1er eco-cimetière du territoire, broyage des déchets, plateforme de compostage partagée, …

RETOUR D’EXPÉRIENCE

Améliorations futures possibles :

Nous notons le fort engagement pour la transition écologique. Sur le blog de l’actuel maire, on trouve la déclaration suivante :

« La démarche prospective « Agen 2030 » a clairement fait émerger la transition écologique comme étant un des 6 défis majeurs que doit relever la ville et l’agglomération d’Agen pendant ce mandat 2020-2026. Nous avons confirmé cette priorité dans notre programme municipal « une énergie positive pour Agen ». « Relever le défi de la transition écologique » y figure comme un de 6 chantiers majeurs pour le mandat à venir auquel il convient d’ajouter la partie relative aux nouvelles mobilités. ».