Vers des maisons de retraites plus inclusives !

En partenariat avec ADELIS, ce programme est en cours d’expérimentation avec 20 maisons de retraite volontaires (EHPAD ou Résidences Autonomie.)

Partager sur

ANNEXES

OBJECTIFS

L’objectif est d’ouvrir ces établissements vers leur territoire, dans les deux sens, pour qu’ils soient des « lieux de vie normaux » où les résidents sont des citoyens à part entière, ayant le sentiment d’être encore utiles à la Société. Pour atteindre cet objectif, les actions intergénérationnelles sont évidemment clé, d’où la volonté de développer des partenariats avec les établissements d’enseignement de tous niveaux d’âges (exemples et supports méthodologiques disponibles).

ACTIONS

Fin 2020, 6 établissements s’étaient déclarés volontaires. La mise en œuvre opérationnelle est évidemment fortement freinée par la crise pandémique. Un volet benchmark européen est prévu pour 2021.

Dès à présent, le programme est soutenu par la Fondation SNCF et AG2R LA MONDIALE :

Il est également soutenu par l’association Futur Âge, bien connue des gérontologues (liens avec l’Hôpital Charles Foix- Val de Marne, référence dans ce domaine). 

Un volet opérationnel sur la « mémoire de vie » des personnes âgées particulièrement innovant, est proposé par un dispositif « ad hoc » conçu et animé par Passerelle de Mémoire.

Le volet européen est soutenu par le Fonds franco-allemand, la FIAPA (Fédération Internationale des Associations de Personnes Agées) et Hékate-Cpnscious Ageing Fondation (Hollande). Des bons pratiques européens seront disponibles avant fin 2021.