Programme Alimentation responsable et durable

OBJECTIFS

Depuis 2014, le programme Alimentation responsable et durable (ARD) de RESOLIS promeut une « pédagogie de la transition agricole et alimentaire » basée sur l’observation des dispositifs de transition agricole et alimentaire, la capitalisation et la valorisation des données de transition et l’accompagnement des acteurs. Pour construire cette pédagogie de l’exemple et de l’échange, RESOLIS étudie les initiatives d’alimentation responsable et durable (les IARD) et les mesures de politiques publiques susceptibles de promouvoir l’ARD (MESARD).

Les enjeux de cette pédagogie de la transition agricole et alimentaire sont :

  • valoriser les IARD et les MESARD 

  • favoriser les échanges entre pairs

  • mieux comprendre ces acteurs, leur rôle dans la TAA, leurs problématiques et leurs besoins

  • face aux contre-performances, valoriser les externalités positives

  • étudier les dynamiques territoriales de transition

Pour :

  • aider les IARD à changer d’échelle et/ou à essaimer

  • accompagner l’évolution des politiques publiques

  • appuyer le développement de projets alimentaires territoriaux,

  • illustrer des campagnes d’information et de communication (en direction des citoyens/consommateurs) pour faire évoluer la demande alimentaire

  • documenter des actions de plaidoyer

ACTIONS

En collaboration avec de grands partenaires territoriaux -Régions de France, l’Assemblée des Départements de France, les Parcs naturels Régionaux ou encore France urbaine- et avec l'appui de nombreux étudiant.e.s de Sciences Po, de l’IEDES, de VetAgro Sup, de l’Université Aix-Marseille, ..., nous avons constitué un échantillon de 900 IARD françaises et étrangères que nous avons caractérisées, classées et publiées dans notre observatoire.

Après avoir travaillé sur l’analyse et l’accompagnement de dynamiques territoriales de transition, nous souhaitons à partir de 2021 ouvrir et outiller une voie thématique de la transition, organisée selon des thèmes, qui, selon nous, sont prioritaires pour la transition agricole et alimentaire :

  • Initiatives de participation citoyenne et émergence de démocraties alimentaires locales

  • Préservation et valorisation du foncier agricole, installation de nouveaux agriculteurs      

  • Transition agroécologique de la production agricole

  • Qualification et valorisation des produits agricoles et alimentaires remarquables

  • Promotion des filières locales au cœur de nouvelles chaînes agricoles et alimentaires

  • Renforcement des circuits commerciaux de proximité, création de marchés d’intérêt local

  • Approvisionnement local des établissements de restauration collective   

  • Lutte contre la précarité alimentaire et pour une inclusion sociale et économique

  • Lutte contre le gaspillage alimentaire et la promotion d’une économie circulaire

  • Projets d’investissement, création d’activités et d’emplois, financement de la TAA

  • Alliances alimentaires entre territoires urbains, péri-urbains et ruraux

  • Information des consommateurs et promotion d’une consommation alimentaire locale

  • Lutte contre la dépendance et la vulnérabilité et pour la résilience des systèmes alimentaires

RÉSULTAT(S)

Depuis les débuts du programme ARD :

900 initiatives françaises et étrangères identifiées, caractérisées, classées et publiées dans notre observatoire.

150 étudiants mobilisés pour alimenter nos travaux d’observation, d’analyse et de publication

Collaborations internationales menées avec 11 pays

Publications consacrées à la transition agricole et alimentaire :

Partager sur

SOUTENU PAR