Journal Resolis

INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET/OU PRÉCARITÉ ALIMENTAIRE, DÉMOCRATIE ALIMENTAIRE… DE QUOI PARLE-T-ON ?

  • Auteur(s)
    Dominique Paturel (Chercheuse INRA Montpellier, UMR Innovation)
  • Rédacteur(rice)
  • Mots-clefs
    Agriculture, Aide alimentaire
  • Publication
    18/01/2017

« L’alimentation est un marqueur de la pauvreté qui met au jour des inégalités sociales invisibles. Deux concepts s’y côtoient, celui d’insécurité alimentaire (qui mobilise les professionnels de la santé et les experts des pays du Sud) et celui de précarité alimentaire (qui mobilise les acteurs de l’action sociale et les institutions publiques). Alors que les revendications citoyennes sont de plus en plus importantes, on peut noter un manque de prise en compte des enjeux démocratiques dans les dispositifs d’aide alimentaire en France. Dans ce contexte, la démocratie alimentaire apparait être un concept clef pour aller vers une alimentation pour et par tous et non plus simplement une aide alimentaire. »

La lutte contre la précarité alimentaire - 60 initiatives locales pour une alimentation solidaire

Cet article est publié dans

Journal RESOLIS (2018-01-18) La lutte contre la précarité alimentaire - 60 initiatives locales pour une alimentation solidaire

INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET PRÉCARITÉ ALIMENTAIRE
L’insécurité alimentaire se définit par opposition à la sécurité alimentaire.
Le concept de sécurité alimentaire s’impose à partir des années 1970 lorsqu’une succession de mauvaises récoltes ont
pour conséquences la hausse très importante du prix des céréales à l’échelle mondiale. Cette hausse est également due au
premier choc pétrolier, l’agriculture productiviste étant fortement liée aux énergies fossiles dans l’utilisation en particulier de
ses intrants.
La première définition est adoptée en 1974 lors de la Conférence mondiale de l’alimentation dans le cadre de l’ONU ;
à partir de cette définition qui va évoluer jusqu’à récemment, il s’agit que tous les êtres humains aient une nourriture
en quantité suffisante ; s’y rajouteront l’enjeu de l’accès physique, économique et social, la disponibilité des produits
alimentaires, la qualité sanitaire et la régularité. En 2012, la définition intègre celle de sécurité nutritionnelle. La sécurité
alimentaire d’abord développée pour les pays dits du Sud, s’est imposée dans les pays du Nord, notamment à l’aune des
problèmes de santé liés à l’alimentation.

Copyright

Licence Creative Commons Attribution 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/)

Pour citer un texte publié par RESOLIS : Nom auteur, « Titre », **Journal RESOLIS**, vol. e-page année