Logo GRANDLYON HABITAT

VISUCONSO : mieux voir sa consommation d’énergie pour moins consommer

Résumé : VISUCONSO est un dispositif pédagogique permettant aux habitants de la Résidence André Malraux à Ecully de suivre et de mieux maitriser leurs consommations d’électricité grâce à un espace internet sécurisé et à un accompagnement personnalisé. Créée par EDF et GRANDLYON HABITAT en concertation avec les locataires, cette expérimentation innovante, combinée à des travaux de rénovation thermique et des actions de sensibilisation aux bons usages énergétiques, permet la réduction des factures énergétiques grâce à un suivi poussé de la consommation de chauffage et d’électricité.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2014
  • Lieu de réalisation : Ecully
  • Budget : 1250000 €
  • Origine et spécificités du financement : Région Rhône-Alpes - EDF- Exonération de TFPB (taxe foncière sur les propriétés bâties) - Emprunt - Fonds propres GRANDLYON HABITAT

Organisme(s)

  • GRANDLYON HABITAT
  • Le Terra Mundi 2 place de Francfort
  • 69444 Lyon cedex 03
  • Salariés : 600
  • Bénévoles : N/C
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  06/08/2015
Appréciation(s) du comité : Innovant !
Solution(s) : Précarité énergétique
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Établissement Public
  • Bénéficiaires :  Population urbaine
  • Domaine(s) :  Urbanisme, Logement, Énergie

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Précarité énergétique »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : CLEMENT Delphine , « VISUCONSO : mieux voir sa consommation d’énergie pour moins consommer », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

La résidence André Malraux composée de 14 pavillons T4 et 14 pavillons T5 avec garages et jardins privatifs est une belle résidence. Mais les modes de chauffage, des convecteurs électriques style « grille-pain » datant de 1984, étaient devenus obsolètes et coûteux. De plus, de nombreuses traces de moisissure apparaissaient en raison du mauvais état des menuiseries, de la VMC et de l’isolation entre le garage et l’habitation. Des locataires avaient fait installer sans autorisation des cheminées. Un projet de réhabilitation a donc été lancé par GRANDLYON HABITAT.

Objectifs du programme

• Apporter une amélioration énergétique aux pavillons : les faire passer de l’étiquette F (425 kWh/m2/an) avant travaux à l’étiquette C (140 kWh/ m2/an).
• Diminuer la facture d’électricité de 135 euros par mois sur 12 mois avant travaux pour un T5 moyennement chauffé (confort ressenti assez faible) à 45 euros par mois sur 12 mois après travaux.
• Sensibiliser les habitants aux économies d’énergie en leur permettant d’adapter leur comportement pour mieux maitriser le budget énergie.
• Uniformiser et sécuriser les équipements des pavillons
• Améliorer l’esthétique des pavillons et ainsi pérenniser le parc immobilier

Actions mises en oeuvre

Une concertation collective a été mise en place en partenariat avec la Maîtrise d’Œuvre sociale afin de prendre en compte les besoins et les attentes des locataires :
• Organisation de réunions publiques
• Visites à domicile effectuées à chacun des locataires avant pendant et après les travaux.
• Ouverture d’un pavillon pédagogique pour exposer tous les travaux effectués. Une fête a été organisée pour son inauguration.
• Distribution de fiches avec conseils éco-geste pour chaque nouvel aménagement effectué.
Le dispositif VISUCONSO a été mis gratuitement à disposition des locataires volontaires. Grâce à un site internet gratuit, ils peuvent suivre leur consommation en kWh et en euros et se faire envoyer des alertes en fonction de leurs usages. Ils peuvent comparer leur consommation avec la moyenne des autres pavillons, ce qui crée une émulation. La température à respecter est de 21°C dans les salles à vivre et 19°C dans les chambres. L’accès à VISUCONSO est fourni gratuitement pendant 3 ans : une année pendant le chantier et deux années de suivi. Les habitants bénéficient également d’un accompagnement personnalisé via :
- Un bilan envoyé par EDF 2 fois par an
- La visite d’une maison témoin et des permanences pour renseigner les locataires au lancement du dispositif en avril 2014
- Une hotline dédiée pour obtenir plus d’informations sur l’expérimentation et une aide sur l’utilisation du site internet mis à disposition
- Des kit « économie d’énergie » offerts par EDF et GrandLyon Habitat
- Des événements de proximité comme « La Fête des voisins éclairés » en mai 2015 pour permettre aux locataires de témoigner et partager leur retour d’expérience et acquérir des gestes verts.
La maitrise d’œuvre des travaux de rénovation a été assurée par un architecte et un bureau d’étude de fluides et de structures. Chaque pavillon a fait l’objet d’un diagnostic. Un mode de chauffage innovant et performant a été installé : une pompe à chaleur (PAC) alimentée par électricité, qui diffuse la chaleur par les plénums (faux-plafonds). Chaque pièce a été équipée de bouches de chauffage et d’un thermostat programmable. Les menuiseries et la porte palière ont été changées, ainsi que le double vitrage.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Chaque locataire a reçu une attestation sur laquelle est notée la performance énergétique à atteindre.
A juin 2014, l’objectif des 45 euros/mois n’est pas encore atteint. Mais il faut laisser le temps au dispositif de se rôder, et éliminer les dysfonctionnements éventuels.
En mai 2015 : l’expérimentation Visu Conso a montré une économie d’énergie de près de 20% en un an pour la plupart des participants*.
Prochain bilan en décembre 2015 : normalement l’objectif doit être atteint.
Les locataires sont satisfaits du confort constaté, alors que certains étaient vraiment réfractaires. Tous ont constaté une baisse de leur facture.
VISUCONSO a grandement contribué aux changements constatés de mode de vie des locataires.
* Baisse observée en moyenne pour une facture annuelle de 1500 € en 2013 avec une rénovation effectuée à fin 2013, pour un foyer qui utilisait un chauffage électrique.

Originalité du programme

Le locataire devient maître de sa consommation d’énergie grâce au dispositif VISUCONSO et à un mode de chauffage révolutionnaire pour des habitats de particuliers. Il contrôle la température pièce par pièce.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

• EDF SMART Electric Lyon pour la partie communication et la mise en place du portail internet
• EDELIA (filiale EDF) : spécialiste de l’analyse des données, via une box installée dans les pavillons. EDELIA analyse la consommation et les dysfonctionnements, alimente le portail internet et fournit les bilans.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Au début certains locataires étaient très réfractaires, notamment ceux ayant mis en place de leur propre initiative des aménagements. Il a fallu les convaincre du bien-fondé d’un nouveau mode de chauffage.
Il a fallu également expliquer le principe de la 3eme ligne de quittancement : A l’issue des travaux, la quittance de loyer remise aux locataires comportera une 3e ligne spécifique, intitulée « contribution du locataire au partage des économies de charges ». Celle-ci est obligatoire lorsqu’il s’agit de travaux d’amélioration énergétique dans un logement. Cette contribution a été instaurée par la loi sur la mobilité et la lutte contre l’exclusion (loi MOLLE) du 25 mars 2009, et est applicable par le Décret n°2009-1438 du 23 novembre 2009 pour les logements sociaux. Le montant et la durée de «la contribution du locataire au partage des économies de charges» sont clairement indiqués sur la quittance dans une 3e ligne* spécifique. La durée de cette contribution est de 15 ans maximum, son montant ne peut pas dépasser 50 % des économies de charges réalisées.
*Pour rappel : sur la quittance la première ligne indique le montant du loyer de base et la seconde ligne indique le montant des charges.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

• Produire une bonne information
• Accompagner les habitants avant, pendant et après le projet de réhabilitation. Un important travail pédagogique a été nécessaire pour faire accepter les travaux et montrer que le locataire serait gagnant au niveau du confort et de sa facture.
• VISUCONSO est un outil qui leur prouve que les chiffres annoncés de réduction peuvent être atteints.
• Normalement la contribution des locataires au partage des économies de charge s’élève à 50% des économies réalisée. GRANDLYON HABITAT l’a plafonné à 40% dans le cadre de ce projet.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Qualité de l’évaluation du bureau d’études sur les travaux à mener qui guide le choix des travaux d’isolation à entreprendre et ceux à éviter.
Importance de l’accompagnement pédagogique pour les locataires, mais aussi pour le bailleur qui doit connaître les arguments et la technologie pour convaincre.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Une étude sociologique va être menée par EDF auprès des 28 ménages sur les positions et usages liés à l’énergie avant et après travaux, comment les locataires vivent les travaux. Des profils de locataires seront définis.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche