Logo Villages à Vivre

Villages à Vivre : l’expérimentation de lieu de vie intergénérationnel et de mixité sociale

Résumé : Pour lutter contre l’exclusion et favoriser l’insertion, l’association Villages à Vivre crée et anime des espaces de vie (village ou résidence) pour concrétiser le concept du « Vivre Ensemble ». Depuis 2014, elle construit à Chauffry (Seine-et-Marne) son premier village où cohabitent des seniors et personnes en situation de handicap (1/3), des personnes en réinsertion (1/3) et des vacanciers (1/3).

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2007
  • Lieu de réalisation : Chauffry
  • Budget : 9600000 €

Organisme(s)

  • Villages à Vivre
  • 1, allée des alouettes
  • 77420 Champs sur Marne
  • Salariés : 1
  • Bénévoles : 8
  • Adhérents : 85
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  14/02/2016
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration ! Programme récent - doit faire ses preuves
Solution(s) : Développement territorial Emploi Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Seniors, Personnes en situation de handicap, Chômeurs, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Transports, Tourisme, Participation citoyenne, Logement

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Brunet Giovanna , « Villages à Vivre : l’expérimentation de lieu de vie intergénérationnel et de mixité sociale », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

Un leg en vue de la création d’un lieu de vie pour femmes en difficultés en Seine-et-Marne est le point de départ de l’aventure Villages à Vivre. Cette Association, fondée en 2006, a vocation à créer, gérer, animer ou soutenir des lieux de vie, en France et en Europe, où cohabitent de façon solidaire des personnes de catégories différentes. En 2014, elle lance l’expérimentation du 1er Village à vivre à Chauffry. Pour ce faire, elle s’inspire de l'expérience de la Villa Saint Camille de Théoule-sur-Mer, mettant en pratique le « Vivre Ensemble » depuis plus de trente ans.

Objectifs du programme

- Lutter contre l'exclusion et encourager l'insertion
- Favoriser la mixité sociale et intergénérationnelle
- Créer du lien social et de la socialisation
- Faire évoluer les regards
- Contribuer à l'émergence de nouvelles activités sociales et économiques (notamment une offre de tourisme social innovant)

Actions mises en oeuvre

- 2007 : Publication du Guide du Créateur Social Innovant de Michel Barth
- 2008 : Prospection de lieux. Découverte du Domaine de la Vallée à Chauffry (6 hectares en pleine nature sous la forme d’un petit village ancien)
- 2009 : Etudes de l’état du lieu par architecte financé par la Cohésion Sociale (capacité d’accueil estimée à 120 personnes)
- 2014 : Acquisition du Domaine de la Vallée
- 2016 : lancement des travaux d’aménagement
- Fonctionnement du Village : activités impliquant les résidents dans l’entretien du site et suscitant des échanges entre eux
* POLE PERSONNES AGEES : 40 seniors trouveront l'aide nécessaire à leur vie quotidienne et pourront transmettre leurs savoirs aux autres résidents.
* POLE TOURISME : 40 vacanciers profiteront d’infrastructures touristiques traditionnelles comme l’hébergement, loisirs (centre équestre, tennis, pêche, mini-golf, potager...) et restauration. Les proches des résidents seniors et/ou en insertion seront prioritaires.
* POLE SOCIAL : 40 personnes en formation et/ou en insertion professionnelle. De nombreux métiers en tension localement et mobilisation de ces résidents pour la production de biens et de service du Village

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

[INITIATIVE EN COURS DE CONCRETISATION, PAS RESULTATS ENCORE DISPONIBLES]
- Label "Année européenne 2010 de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale" décerné par le Ministère du Travail
- 3e Lauréat du Prix Uriopss « Coopération des acteurs franciliens de l'ESS » en 2015

Originalité du programme

Villages à Vivre entend répondre dans un seul et même lieu aux problématiques liées au vieillissement, à la solitude et à la précarité. La mise en pratique du concept « Vivre Ensemble » ne se limite pas à une dimension intergénérationnelle mais elle vise aussi la mixité sociale.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Fondation de France, Secours Catholique et des entreprises partenaires (Jaci Air, Viesavie, Groupe automobile Métin, Agence de communication Mycom, THEVENET SA et Agence marketing Mycompany

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Malgré l’enthousiasme et l’intérêt manifesté, manque de financement

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- 2014 : financement d’un poste de directeur de projet par la Fondation de France (sa mission : finalisation des modèles, présentation institutionnelle, recherche de partenaires &mécènes, évaluation des terrains & protocoles d'acquisitions, étude des travaux de mise en conformité, préparation pré-opérationnelle...)
– Création d’une SCIC Villages à Vivre (Société Coopérative d'Intérêt Collectif) pour renforcer les fonds propres : ouverture du capital à des investisseurs. 10 € / la part (condition d’entrée : achat de 5 parts au minimum)
- 2015-2016 : Collecte Nationale. Objectif : financer l’aménagement du Village de Chauffry à hauteur de 5 % (c’est-à-dire lever 75 000 €)

Améliorations futures possibles :

- Projet de convention avec Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) à l’étude
- Introduire des activités professionnelles dans le Village comme : pépinières, cultures maraîchères, services à domicile, services à la personne, artisanat…
- Mutualiser les moyens (notamment de communication) : via des partenariats ou la création de plateformes de services mutualisées

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Membres de l’Association : délégation du Secours Catholique de Seine-et-Marne et direction de la Villa Saint Camille
- Projet novateur mais réaliste : prise en compte des impératifs économiques et environnementaux pour un mode de vie économique
- Ouverture du Village aux acteurs locaux : des petites PME et commerçants pourront s’installer sur le site
- Gouvernance par une SCIC, statut adapté à l’ESS
- Valeurs du projet : dignité, respect et tolérance
- Changer les regards et éveiller chez les personnes isolées l’envie de connaître ses talents

Pour en savoir plus

- Michel Barth, « Le Guide du Créateur Social Innovant », (financé par la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie - CNSA) téléchargeable sur :
http://www.enoving.com/ARTICLES/GuideEntrepreneurSocial.pdf
- Jean-Pierre Patat, « Revue des jeunes économistes »
- Vidéo de la remise du Prix Uriopss : https://www.youtube.com/watch?v=PLv1ldHrGIU
- Site internet de SCIC Villages à Vivre : http://scic-vav-valleedumorin.reso77.asso.fr/index.html
- Site internet de la Villa Sainte Camille : http://www.villasaintcamille.org/


Partager cette fiche
Télécharger la fiche