Logo France Bénévolat Seine-et-Marne

Valoriser les jeunes par le Passeport Bénévole (77)

Résumé : France Bénévolat 77 valorise les jeunes en difficultés avec le système scolaire grâce au Passeport Bénévoles, afin de favoriser leur (ré)insertion dans le système éducatif, dans une formation ou dans le monde professionnel.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Septembre 2013
  • Lieu de réalisation : Chelles
  • Budget : 0 €

Organisme(s)

  • France Bénévolat Seine-et-Marne
  • Maison des associations Jean XXIII. 27 rue Edmond Michelet
  • 77000 MELUN
  • Salariés : 0
  • Bénévoles : 50
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  28/12/2015
Solution(s) : Coordination des actions Education
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Elèves, étudiants, Adolescents
  • Domaine(s) :  Travail, Loisirs, Sports, Éducation, Formation, Culture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire » (2015)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Tisserand Nathalie , « Valoriser les jeunes par le Passeport Bénévole (77) », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

Nathalie Tisserand, présidente du Centre France Bénévolat en Seine et Marne, s’appuie sur des structures leader entre autre les associations Aawiyah, EquipA+, le bus de l’initiative,Sodeloc, SNC, La jeune Chambre économique, l’ADSEA et d’autres structures privées ou institutionnelles dans l’objectif d’orienter, accompagner et valoriser le plus grand nombre de jeunes sur le territoire de la Seine et Marne. Le but est de mettre en mettant en place un modèle reproductible et transmissible aux autres bassins de vie, notamment grâce . au rôle de France Bénévolat Seine et Marne en tant qu’”ensemblier territorial” par à une mutualisation de compétences des différentes organisations via le concept « CollabollectifS »® (contribution collaborative à un collectif solidaire par des savoirs être, savoirs faire et savoirs concevoir). Des partenariats ont été noués avec les structures locales et de proximité travaillant avec les jeunes, associations diverses, entreprises et plusieurs établissements scolaires dans le but d’aider les jeunes en difficultés ou les jeunes sortis du système scolaire à développer des compétences et à reprendre confiance en eux dans le cadre de la réussite éducative pour tous (en lien avec le Pprogramme France Bénévolat « Aire21 » et ambitions 2020) et le FSE obtenus sur les les Neets.

Objectifs du programme

- Avec les jeunes en général et plus particulièrement ceux en difficultés scolaires ou ayant quitté le système scolaire, trouver ensemble des solutions vers la rescolarisation, la formation, l’insertion ou l’emploi via un projet collectif qui intègre leur projet de vie professionnel via le passeport bénévole ® en projet « CollabollectifS »®
- Avec lePasseport Bénévole®, orienter, accompagner et valoriser les compétences mutualisées que les jeunes développent dans leurs projets et les aider à accéder à des formations / emplois /scolarité /InsertionAlternance
- Aider les jeunes à reprendre confiance en eux, à s’exprimer, à faire des choix, à devenir plus autonome par le biais d’une expositions, forum, et de mutualisation de compétences….et remise officielle et solenelle des passeports bénévoles®

Actions mises en oeuvre

Les actions mise en œuvres sont diverses et variées :
- Ateliers intergénérationnels avec défilé de mode dans le cadre de la découverte de métiers liés à la mode, coiffure esthétique, accompagnement des personnes âagées… dans la lutte contre l’isolement avec deux partenaires leaders
- - Les jeunes sont invités à échanger leurs savoirs dans différents lycées et collèges, via un projet « CollabollectifS »®Echange de savoirs dans le processus de lutte contre le décrochage scolaire dans différents lycées et collèges (G.Bachelard, J. Monod, P.Weczerka, Louis Lumière….) en outil à la mutualisation des compétences de chacun via un projet « CollabollectifS »©
- Startup avec forum des métiers et visite des professionnels
- Classe Réussite/Architecture
Projet Graf au Collège Weczerka dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire
D’autres projets sont en cours de réalisations et il est actuellement trop tôt pour en divulgué les résultats avec leur impact social.
-« Entreprendre Autrement » permet à France Bénévolat Seine et Marne de participer au mois de l’économie sociale et solidaire, via différentes interventions avec Affile 77, le bus de l’initiative, la mission locale de Mitry Mory, le Pij de Dammartin en Goele
- France Bénévolat 77, aide à la mutualisation des compétences et joue le rôle d’ensemblier territorial avec les différentes structures afin d’aider les jeunes à monter et réaliser leurs projets de vie, via un projet collectif déterminés par leurs soins. Par exemple, un projet Graf au collège Weczerka, suivi de la classe réussite et des savoirs CollaboLectifs

- France Bénévolat 77 valorise les jeunes en leur remettant un « Passeport Bénévole ®», reconnu par l’AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes), Pôle Emploi et l’Education Nationale dans le cadre de VAE (validation des acquis par l’expérience) qui atteste des compétences acquises sur le terrain et de mise en place et dynamique du projet réalisé.
- D’autres actions sont actuellement en cours sur différents collèges et lycées montées autour de forum de métier, classe architecture…..sur le même concept de participation « collabollectiveS »

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Sur le LYcée Gaston Bachelard voir document en annexe
Sur le Collège J. Monod, Document joint
Sur le Collège Weczerka Document joint
Nombre de Passeport Bénévoles distribués : 5 en juin 2014, prévu une 15 en novembre 2015, puis une 28 en juin 2016
Nombre de projets accompagnés : 10 sur différents établissements ou structures

Originalité du programme

Les actions menées sont originales car elles n’imposent rien aux jeunes. Ils sont très libres : dans leur participation, le choix et la mise en œuvre de leur projet. Les jeunes en difficultés avec le système scolaire ont un fort potentiel, et il faut leur laisser l’opportunité de le développer et de croire en eux à nouveau et d’être acteur de leur vie., ce qu’ils font avec grand plaisir, notaemment en participant aux trophées France Bénévolat, et associant des parrains, en devenant eux-mêmes ambassadeurs des projets et en réalisant du début à la fin le projet « CollabollectifS »®. Le plus est de travailler en partenariat avec la Foquale, la MDLSMission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS), et le Centre d’information et d’orientation (CIO), les missions locales, les PIJ ce qui permet des orientations affinées et précises.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Mairie de Chelles,Conseil Général, Mairie de Villeparisis, Mairie de Melun
- CIO, plate forme MDLS, Focale, Mission locale
- Lycée Gaston Bachelard,Lycée Louis Lumière, Lycée Jehan de Chelles, Collège Weczerka, Collège J. Monod…..
- La Boussole, les Cuizines, Maisons des associations, PIJ de Lagny, Pij de Dammartin en Goele
- Fédération des parents d’élèves
- Label Home, BatiConcept, Primois Bois, Crédit Mutuel, Jeff de Bruges, l’Appart, BNI, SYGN……..
- Des soins et des liens, Snc, Aawiyah, Sodeloc,Ado, les remparts, Adequa,Equip’A, innov’action….. associations diverses et variées suivant la nature du projet concerné
Tous les partenariats sont faits sur la base de mutualisation de compétences afin de donner vie au projet, système de Troc de compétences, d’opérationnel, de prestations…sur la base du CollaboLectifS.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Au début du projet, il a fallu se battre pour convaincre les équipes éducatives. Il n’y avait pas de salle spécifique mise à disposition, très peu de bénévoles impliqués
- Au début, les jeunes ne sont pas très partants, ils se méfient et ont d’autres choses à faire
- Difficulté à initier un projet ou les jeunes sont moteurs et responsables

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Etre persévérant, et se présenter plusieurs fois pour convaincre les équipes éducatives et encadrantes, - Présenter le « passeport bénévole® » et son attractivité et faire fonctionner le bouche à oreilles
- S’appuyer sur la reconnaissance, des réussites éducatives expérimetales certifiées via le laboratoire de recherches innovantes par le concept « CollabollectifS »®
- Toujours expliquer que le projet ne remet pas en question les enseignants mais au contraire, arrive en renfort, en soutien de leurs enseignements.
- Encourager la transmission entre jeunes, afin qu’ils deviennent eux-mêmes ambassadeurs et parrains des projets suivants
- Etre disponible pour les jeunes quand eux le sont et le souhaitent, être référent et les accompagner

Améliorations futures possibles :

- Une plus grande communication pour essaimer les projets, les reproduire et les transmettre en vue de la réussite éducative pour tous, réaliser une malette pédagogique faite par les jeunes.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Les jeunes, comme les lycéens, sont libres de venir. Il n’y a aucune obligation. Ils ne se sentent donc pas contraints.
- La relation est plus facile à nouer quand l’intervenant a les mêmes références que les jeunes (ce qui a été le cas avec le grapheur)
- Les adultes servent de référents : ils donnent de leur temps, donnent des conseils, mais les projets viennent des jeunes et ce sont eux qui les mettent aussi en œuvre.
- Travailler en partenariat avec les structures locales, et disposer d’un bon carnet d’adresse
- Maitriser et gérer un réseau, voire plusieurs
- Maitriser les acteurs de proximité
- Etre sur le terrain
- Avoir le sens de la communication et valorisation de projets innovants et la faculté d’innover de façon créative, expérimenter de nouveaux modules.

Références bibliographiques

Oui tout document ou recherches sont indispensables à l’amélioration de concept et pérennisation dans le cadre de leur évolution et au milieu d’un monde en sur communication et mondialisé.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche