Logo Projeter sans Frontières

Valorisation du travail agricole féminin en Colombie à travers une AMAP solidaire

Résumé : Les paniers biologiques Sembrando Confianza ("Semons la Confiance") sont situés à Bogotá, Colombie, et consistent en un projet intégral (production, formation des productrices, commercialisation des produits, sensibilisation des client-e-s et consommation) ayant pour but de développer et promouvoir le travail des femmes dans l'agriculture urbaine et biologique.

lauréat Candidat au Prix des Femmes Marjolaine 2014

Partager cette fiche

Programme

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  10/10/2014
Appréciation(s) du comité : A généraliser !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Emploi Environnement
Pays :  Colombie
Envergure du programme :  Internationale, Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Professionnels, Population urbaine, Population rurale, Femmes
  • Domaine(s) :  Alimentation, Environnement, Biens essentiels, Agriculture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Morilhat Agnès , « Valorisation du travail agricole féminin en Colombie à travers une AMAP solidaire », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

Les paniers de PSF s'inscrivent dans le cadre du projet "Sembrando Confianza" de promotion de l'agriculture urbaine et ont été initiées suite au constat de différentes problématiques au sein des localités où nous intervenons au Sud de Bogota: chômage, insécurité alimentaire, conflits sociaux. Les femmes sont particulièrement touchées par cette précarité-chômage, mères monoparentales, difficultés d'accès aux besoins primaires, statut de travailleuse peu valorisé, en particulier dans le milieu agricole.

Objectifs du programme

Objectif général :valoriser le travail agricole féminin, sensibiliser à l'agriculture et à l'alimentation saine.
Objectifs spécifiques: 1. Améliorer durablement les capacités productives des agricultrices vulnérables; 2. Développer un modèle productif et durable par un circuit court de commercialisation; 3. Certifier nos productrices en agriculture biologique; 4. Initier un changement dans les comportements de consommation; 5. Renforcer le tissu social entre les populations vulnérables et aisées de Bogota.

Actions mises en oeuvre

1. Organiser deux cycles de formations annuels en agriculture urbaine et biologique à destination des productrices et Mettre en place un suivi mensuel des productrices
2. Définir le fonctionnement global des paniers: produits frais et transformés, trois types de paniers; Elaborer la politique des prix et les capacités de production des productrices; Elaborer la stratégie de communication des paniers : page facebook, fiche informative hebdomadaire; et établir la logistique des paniers : modes de collecte des produits, de transport et de livraison des paniers
3. Evaluer la possibilité d’une certification biologique auprès des productrices afin d’augmenter leur visibilité et pérennité et Soutenir les productrices dans le processus de certification biologique
4. Organiser deux ateliers de sensibilisation annuels auprès des client-e-s et Organiser deux rencontres annuelles entre les client-e-s des paniers
5. Organiser deux rencontres entre les productrices et les client-e-s

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

1. Les productrices appliquent les techniques d'agriculture urbaine et biologique. Le système des paniers est viable et stable grâce à la planification des cultures
2. Une charte des paniers est créée; 30 paniers seront distribués en septembre, 50 d’ici décembre 2014, 150 d’ici juin 2014. Un prix juste est défini pour les productrices; le contenu des paniers est établi sur plusieurs mois ; un prix compétitif est défini pour les client-e-s. Les ventes de paniers augmentent de 15% grâce à la stratégie de communication. Le mercredi = jour de livraison des paniers à domicile ou à un point de livraison
3. Les productrices entament le processus de certification. Les productrices accèdent à la certification
4 Les client-e-s se fournissent exclusivement dans les produits des paniers et pratiquent régulièrement le recyclage. Les consommateurs se connaissent et sont motivés par les rencontres
5. Les productrices et des client-e-s se connaissent et sont motivés par les rencontres

Originalité du programme

Notre projet est intégral: de la production jusqu'à la consommation en passant par l'accompagnement et la formation aux productrices, la commercialisation, la sensibilisation des client(e)s. Nous nous appuyons sur des femmes agricultrices car elles cumulent en Colombie les tâches agricoles et domestiques, et ne sont pas valorisées. Nos produits sont biologiques et locaux, dans un pays où l'agriculture biologique n'est pas reconnue. Nous travaillons en outre au renforcement du tissu social.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

PSF Colombie a été créée en 2008 et a pour objet le développement et la promotion de projets réduisant la vulnérabilité socioéconomique et environnementale, et est le principal partenaire de PSF France.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Nous avons connu des difficultés pour établir un lien durable et de confiance avec les productrices de notre réseau, et pour s'accorder sur la notion de "biologique". Il n'existe pas d'infrastructures de régulation et de promotion de l'agriculture biologique en Colombie et souffrons d'un manque de matériel, de temps, parfois d'envie des agricultrices afin de mener à bien les formations. Un autre point est celui de la logistique, dans une ville tentaculaire où les transports sont vite saturés et laborieux.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Travail sur le long terme avec nos productrices. Appel à un ingénieur afin de mener à bien la certification, toujours en cours. Etablissement d'un cycle de suivi adapté au rythme et aux nécessités de chacune d'elles. Création d'un contrat stipulant nos engagements et es leurs, précisant ce qu'était l'agriculture biologique. Collaboration avec nos productrices situées à maximum 2h de voiture de Bogo, et nous allons disposer d'une camionnette avec chauffeur pour les livraisons des paniers.

Améliorations futures possibles :

Nous souhaitons renforcer le suivi des productrices et assurer auprès d'elles des formations plus nombreuses et variées, et amplifier notre réseau. Nous espérons pouvoir mener à bien la certification dans les mois et années qui suivent. Nous travaillons à l'augmentation durable de notre clientèle, au sein de la communauté française et au-delà, en ciblant les populations aisées puis à revenus moyens.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Facteurs de réussite: qualité des produits (locaux, biologiques, variés), équipe jeune, motivée, clientèle sensibilisée, système pionnier. Eléments à prendre en compte pour une éventuelle transposition: la production (quel type d'agriculture existe dans la zone), la volonté et la capacité des productrices à former un réseau, la demande potentielle, le système de transports, système social, politique et économique.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Le genre dans l'agriculture; la mise en réseau de productrices vulnérables; le lien entre productrices et consommateurs au sein d'un système de vente directe; la perception de l'agriculture biologique.

Pour en savoir plus

Partager cette fiche
Télécharger la fiche