Logo RESOLIS

Une démarche inspirée de la science pour lutter contre la pauvreté en France

Résumé : Depuis 2014, l’association RESOLIS repère et valorise, selon une démarche inspirée du modèle des communautés scientifiques, des initiatives originales et exemplaires qui luttent contre la pauvreté en France.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2013
  • Lieu de réalisation : France
  • Budget : 150000 €
  • Origine et spécificités du financement : Fondation Bettencourt Schueller
  • Télécharger l’annexe n°1

Organisme(s)

  • RESOLIS
  • 4 rue de la Sorbonne
  • 75005 Paris
  • Salariés : 4
  • Bénévoles : 15
  • Adhérents : 22
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  20/01/2017
Appréciation(s) du comité : Innovant !
Solution(s) : Coordination des actions Développement territorial
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel, Professionnels
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Coopération

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (2014)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Brugière Michel , « Une démarche inspirée de la science pour lutter contre la pauvreté en France », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

RESOLIS a été fondée en 2010 par Philippe Kourilsky (professeur émérite au Collège de France) en réaction aux déficits de reconnaissance, de coordination et d’efficacité dans le domaine de la solidarité. Pour contribuer aux transitions actuelles de notre société (sociale, environnementale, économique…), cette association a développé des outils de repérage, de capitalisation et de valorisation des meilleures pratiques et de leurs auteurs. Depuis 2014, elle met en œuvre, un programme de 3 ans, ciblant les actions de lutte contre la pauvreté en France, clôturé en 2016 par un colloque de restitution.

Objectifs du programme

- Accroître la reconnaissance des acteurs de la solidarité
- Renforcer l'efficacité des actions de terrain en encourageant leur meilleure coordination et le développement d’une culture de la mutualisation
- Favoriser la généralisation des pratiques les plus originales et/ou les plus performantes

Actions mises en oeuvre

1- RESOLIS repère les meilleures pratiques de lutte contre la pauvreté menées par des acteurs locaux, via un maillage par municipalités. Les données collectées, souvent avec l'aide d'étudiants, sont mises en ligne dans son Observatoire.
Ce programme s'intéresse en particulier aux initiatives liées à l'accès aux biens essentiels, aux droits, à l'éducation, à l'emploi, au logement ou encore à la lutte contre l’exclusion par le biais de la culture, des loisirs ou du sport.
2- RESOLIS organise des Rencontres, moments d’échanges et de partage, entre acteurs de la solidarité
3- RESOLIS élabore des numéros consacrés à la solidarité du territoire étudié, publiés dans le Journal RESOLIS, une revue de type scientifique.

Toutes les publications de RESOLIS sont en accès libre et gratuit sur : www.resolis.org

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

De 2014 à 2016 :
- 12 actions de repérage (Aubervilliers, Avignon, FAPE EDF, Grenoble, Lille, Paris 19e, Paris 15e, Roubaix, Seine-et-Marne, Saint-Denis, Saint-Marcel-de-Félines et Villeurbanne)
- 277 fiches collectées dans le cadre du programme
- 22 rencontres organisées (thématiques ou territoriales)
- 1 colloque rassemblant plus de 200 personnes
- 8 numéros spéciaux publiés dans le Journal RESOLIS
- 19 "articles de type scientifique" sur des actions de terrain publiés ou en cours de revue
- Une vingtaine de mises en relation d'acteurs fructueuses: nouvelles collaborations, mutualisation de moyens, échanges et/ou transpositions d'initiatives…
- Audition par la Délégation à la prospective du Sénat et mention du programme de RESOLIS dans son rapport d’information sur la pauvreté (adopté à l’unanimité par le Sénat en février 2014)
- Près de 31 000 sessions sur le site internet. De nombreuses reprises médias et citations sur sites internet.

Originalité du programme

L'action de RESOLIS est unique en son genre : appliquer les pratiques issues des milieux scientifiques à l’action sociale et humanitaire (c’est-à-dire rendre public ses résultats objectivés et partager son retour d’expérience avec ses pairs). Toutes les publications font ainsi systématiquement l’objet d’une revue par son comité de lecture. Des experts apprécient la qualité des pratiques selon des critères d’efficacité et d’originalité. Cette démarche incite ainsi les acteurs de la solidarité à se structurer autour de leurs savoirs. Elle vise également à faire reculer le sentiment de honte liés aux échecs et éviter de répéter des expériences faillies.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

ATD Quart Monde, Aubervilliers, Avise, Chaire ESS Université Paris Est Marne La Vallée, Crésus, FNARS île-de-France, France Bénévolat, L'IRUP (Institut Régional Universitaire Polytechnique), La Fonda, Fondation La Main à la pâte (LAMAP), IRG, Lille, Mairie Du 15e Arrondissement, Mairie Du 19e Arrondissement, le Rameau, Recherches & Solidarités, Les Régions de France, Reporters d'Espoir, RESO77, Roubaix, Saint-Denis, Sciences Po (dans le cadre des projets collectifs), Université Lille 3, Université Paris 1 (IEDES) et Villeurbanne

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Actions de repérage laborieuses : multiples relances nécessaires
- Obtenir des réponses à toutes les rubriques, notamment sur les résultats et impacts et les facteurs de réussite de l'initiative

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Privilégier les contacts de visu et les échanges par téléphone
- Activités de veille et de prospection régulières

Améliorations futures possibles :

- Mettre en place un système d’actualisation des fiches
- Perfectionner la base de données hébergée sur le site internet

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Gratuité de la démarche
- L’approche locale et « bottom up » du programme, plébiscitée par tous les acteurs
- L’accompagnement à l’écriture (binôme étudiants / acteurs de terrain) : rédaction des fiches plus rapide et excellents retours des acteurs (prise de recul)
- Importance des partenaires locaux (mairies, organisations têtes de réseaux…) pour relayer les demandes et assurer un taux de réponse satisfaisant
- Le format souple et simple des fiches

Pour en savoir plus

Rapport d’information du Sénat intitulé « Comment enrayer le cycle de la pauvreté ? Osons la fraternité ! », téléchargeable librement sur : http://www.senat.fr/rap/r13-388/r13-3881.pdf


Partager cette fiche
Télécharger la fiche