Logo VoisinMalin

Un service de proximité innovant pour promouvoir les droits sociaux et la santé

Résumé : Depuis 2014, l’association VoisinMalin emploie, forme et anime un réseau d’habitants ressources à Courcouronnes pour informer et sensibiliser sur les questions de santé. Ce porte-à-porte pédagogique favorise l’accès aux soins et rapproche les habitants des services publics locaux.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2014
  • Lieu de réalisation : Courcouronnes
  • Budget : 1471000 €
  • Origine et spécificités du financement : Subventions et autofinancement

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  29/08/2018 00:00
Appréciation(s) du comité : A généraliser ! Innovant !
Solution(s) : Démocratie et bonne gouvernance Exclusion et isolement Santé
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population urbaine, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Santé, Protection sociale, Droits fondamentaux

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « SOLIDARITES & VULNERABILITES SOCIALES » (2017)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Hurel Laura , « Un service de proximité innovant pour promouvoir les droits sociaux et la santé », **Journal RESOLIS** (2018)

Origines et contexte du programme

L’association VoisinMalin a été créée en octobre 2010 dans le but d'améliorer le quotidien des habitants des quartiers populaires et de participer à la revitalisation de ces territoires. Sa fondatrice, Anne Charpy, est partie du constat « que les habitants s'appropriaient rarement les projets qui les concernaient pour-tant directement ». L'association intervient dans des quartiers où le taux de chômage est élevé et sensi-bilise sur des sujets d'intérêt général (consommations d'eau, d’énergie, tri des déchets…) en s’appuyant sur des personnes relais.

En avril 2011, VoisinMalin ouvre son 1er site à Courcouronnes où elle conduit des missions variées : in-formation sur la carte solidarité transport, accompagnement à l’utilisation des automates de La Poste, in-terventions sur l’éducation, sensibilisation au tri sélectif et à la gestion des consommations d’eau… Suite à la fermeture de l’Hôpital Louise Michel (d’Evry-Courcouronnes) en 2014, un diagnostic territorial de san-té met en évidence un manque de prévention, la persistance de problèmes de santé, le renoncement aux soins par méconnaissance et/ou difficultés financières. L’Atelier Santé Ville de Courcouronnes fait alors appel à VoisinMalin pour mener une mission d’information, de sensibilisation et d’accompagnement des courcouronnais en matière de santé et d’accès aux droits.

Objectifs du programme

- Faire connaître les dispositifs de prévention santé gratuits : programme « M’Tes dents », consultation infirmière de prévention du Centre Départemental de Prévention et de Santé (CDPS) et bilan de santé de l’Assurance Maladie
- Inciter à entreprendre des démarches pour accéder aux soins

Actions mises en oeuvre

MISE EN PLACE D’UN EQUIPE DE VOISINS MALINS
- Recrutement d’habitants disposant du potentiel pour agir et représentatif de leur quartier (âge, langues…)
- Signature d’un CDI de 12 à 19h par mois
- Au moins 5 voisins malins recrutés par quartier
- Pilotage par un manager
- Formation par l’Atelier Santé Ville de Courcouronnes

MISSION SANTE
1) Réalisation d’une étude faisant remonter les besoins de santé des habitants et les leviers pour faciliter les échanges avec les acteurs locaux
2) Porte à porte pédagogique :
- recensement des pratiques et attentes des habitants (culturelles, éducatives et sociales)
- information sur les conditions d’accès aux dispositifs de santé*
- explication de la cartographie de l’offre de soins de la ville de Courcouronnes
- distribution du guide pratique « Mon parcours d’assuré » (CPAM de l’Essonne, 2013)
- orientation vers le bon interlocuteur pour étudier leurs situations ou pour remplir leurs dossiers (per-manences d'aide du CCAS sur l'accès aux droits)
- aide à la prise de rendez-vous si nécessaire
- action spécifique pour aider au dépistage du diabète

* Couverture Maladie Universel (CMU), Couverture Maladie Universel – Complémentaire (CMU-C), Aide au paiement d'une complémentaire santé (ACS), Aide Médicale de l'État (AME) et autres aides finan-cières ponctuelles (chèques mutuelle…)

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- 30 000 habitants touchés
- 140 000 habitants touchés en 7 ans
- 97% des habitants satisfaits du passage de VoisinMalin
- 13 villes d’intervention
*En 2017 :
- 81% des habitants ont appris au moins une information nouvelle grâce à l’intervention d’un Voisin Malin
- 66% des habitants ont l’intention de changer au moins une de leur habitude
- Recours accru aux dispositifs de santé : plus de 1100 personnes se sont inscrites au bilan gratuit de l’assurance Maladie après l’intervention de VoisinMalin
- Les personnes âgées sont moins isolées : 100 personnes de plus de 65 orientées vers les structures de leur quartier
- Sur 13 familles éligibles à la Très Petite Section, 3 ont décidé d’y inscrire leur enfant
- 49 Voisins Malins recrutés en CDI de 12 à 20 heures par mois
- Au total 93 Voisins Malins actifs
- 4 nouveaux managers recrutés, au total 17 managers
- Intervention auprès de 1400 familles

Originalité du programme

VoisinMalin revisite le système de pair-aidance. Il est ici appliqué aux voisins qui reçoivent une rémuné-ration. Les habitants transmettent eux-mêmes l’information par bouche à oreille. Le message à diffuser est adapté avec leurs propres mots, ce qui assure une meilleure réception de celui-ci. Cela crée ainsi une interface nouvelle entre les acteurs institutionnels locaux et les habitants.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Agence Nouvelle de Solidarités Actives (ANSA), Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France (ARS IdF), ANTIN Résidences, Atelier Santé Ville de Courcouronnes, Département d'Essone, Domaxis, Emmaüs Habi-tat, GIP Stratégie Action Education (SAE), Grand Paris Sud, Immobilère 3F, Les résidences Yveline, Toit et Joie et Ville de Courcouronnes

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Financements provenant d’un modèle économique hybride : subventions publiques et privés et revenus issus des missions de porte-à-porte.
- Difficultés d’évaluation

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Augmentation de 34% du budget
- Amélioration de la mesure d’impact : utilisation de 3 indicateurs d’impact à près de 4700 entretiens
- Accompagnement externes : Chorus Conseil, Odyssem, ADASI, Cabinet CO, l’Avise, ProBono auprès de Latham et Waltkins, DLA du 91, Vincent Pons.

Améliorations futures possibles :

Multiplier les partenariats avec les structures de réinsertion

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- « Aller vers » : VoisinMalin réalise ce « dernier kilomètre » jusqu’à l’habitant
- Partir des situations concrètes des habitants
- S’appuyer sur les ressources locales
- Recrutement de voisins malins en suivant les spécificités des quartiers
- Fonctionnement comme une entreprise sociale : VoisinMalin repose sur un modèle économique hy-bride (subventions publiques et privée ainsi que la génération de revenus grâce à la réalisation de mis-sions commanditées par des bailleurs sociaux, collectivités, institutions (etc.) dégageant une capacité à s'autofinancer)
- Appui d’une équipe nationale

Partager cette fiche
Télécharger la fiche