Logo ARToPIE

Un groupement d'achat collectif via Artopartage de ARToPIE en dehors des grands groupes agro-industriels

Résumé : ARToPIE est une association de création artistique qui ouvre dans les années 2015-2016, ARToPARTAGE, un groupement d’achat collectif. Via ce groupement, des consommateurs peuvent s’approvisionner en produits bio éthiquement corrects grâce à la plateforme internet biopartage.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2015-2016
  • Lieu de réalisation : Meisenthal
  • Budget : N/C

Organisme(s)

  • ARToPIE
  • 6 rue de la poste
  • 57960 MEISENTHAL
  • Salariés : 0
  • Bénévoles : 30
  • Adhérents : 150
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  01/08/2018 00:00
Solution(s) : Agriculture et alimentation
Pays :  France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population rurale
  • Domaine(s) :  Alimentation

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Alimentation responsable et durable » (2018)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : KIEFFER Philippe , « Un groupement d'achat collectif via Artopartage de ARToPIE en dehors des grands groupes agro-industriels », **Journal RESOLIS** (2018)

Origines et contexte du programme

La réflexion qui a amené ARToPARTAGE a débuté il y a longtemps, presque 10 ans. En 2005, en parallèle de l’activité artistique menée, ARToPIE organise son premier forum social local. Pendant 11 ans, ARToPIE ouvre ses portes et accueille de nombreux intervenants qui enrichissent leurs réflexions personnelles sur l’organisation du monde. Ces forums sociaux ont de grands impacts sur la vision du monde des membres d’ARToPIE : comment mieux manger ? comment limiter notre empreinte carbone ? comment soutenir des producteurs ?... Dans les mêmes années (2007-2010), ARToPIE organise des week-ends de réflexions entre membres pour déterminer les lignes directrices de l’association. Les premières envies qui émergent sont d’ouvrir une épicerie, un restaurant ou encore un bar. Dans les années 2015, ils rencontrent Alexis Zaiontchkovsky qui a monté sa coopérative BioLibrePartage en Ardèche permettant l’ouverture de groupes locaux d’achat dans toute la France pour s’approvisionner en produits alimentaires biologiques. Les membres d’ARToPIE ouvrent alors ARToPARTAGE groupe local de Meisenthal

Objectifs du programme

L’objectif d’ARToPARTAGE est de pouvoir s’approvisionner en produits biologiques éthiquement corrects et n’encourageant pas les grands groupes agro-alimentaires.

Actions mises en oeuvre

Tout débute avec la rencontre du gérant de la coopérative BioLibrePartage :
- De nombreux échanges s’opèrent avec lui afin de s’approprier le fonctionnement de biopartage le site internet pour passer les commandes.
- Une rencontre est réalisée
- Ouverture d’ARToPARTAGE sur le site internet de biopartage
- ARToPIE envoie un mail groupé à l’ensemble des personnes en contact avec eux afin d’être le plus grand nombre à commander
- Première commande (dans les années 2015-2016).
Aujourd’hui, les clients s’inscrivent sur le site de biopartage et demandent à rejoindre le groupement d’achat d’ARToPIE. Une fois inscrit, ils peuvent compléter les commandes par cartons (ex : avec 10 sachets de pates remplit un carton) afin que le trajet soit rentable. Le remplissage des cartons est visible lorsqu’on se connecte Une fois les commandes passées, ARToPIE se fait livrer en palettes les cartons et se charge de la répartition ensuite par foyer

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Aujourd’hui, une vingtaine de personnes passe des commandes tous les 2-3 mois via ARToPARTAGE, des membres de l’association mais également des personnes extérieures habitant aux alentours. La création de ce groupement d’achat a permis aux consommateurs de passer d’une démarche individuelle à une démarche collective, de s’ouvrir à des consommateurs soucieux des mêmes réflexions.

Originalité du programme

ARToPARTAGE permet aux habitants locaux de s’approvisionner en produits issus de l’agriculture biologique et éthiquement corrects. En effet, la coopérative BioLibrePartage s’engage à ne proposer que des produits qu’elle a au préalable vérifiés.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Pour monter ARToPARTAGE, le principal partenaire est la coopérative ardéchoise : BioLibrePartage.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Pour les familles, passer par ARToPARTAGE peut représenter une difficulté. En effet, il faut s’habituer à gérer ses stocks lorsqu’on commande seulement tous les 2-3 mois. Cette nouvelle organisation peut repousser des clients potentiels. De même, certains clients ont besoin de voir le produit avant de le commander par internet.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Le souhait d’ARToPIE est d’aller sur des marchés afin d’exposer les produits qu’ils achètent avec ARToPARTAGE. Ils pourraient ainsi rassurer des clients potentiels et expliquer le principe de ce groupement d’achat.

Améliorations futures possibles :

L’idée finale pour ARToPIE est d’ouvrir une épicerie participative. Les membres de l’association estiment qu’à partir de 60 personnes commandant à ARToPARTAGE, cette épicerie pourrait ouvrir régulièrement sans demander trop de temps à chacun et pourrait être rentable également.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

L’association fonctionne uniquement grâce aux bénévoles. Convaincu chacun personnellement par l’importance de changer son mode d’approvisionnement, ils ont pu mutualiser leurs compétences afin d’ouvrir ARToPARTAGE. Sans cette conviction personnelle et leur implication, ce groupement d’achat n’aurait pas pu voir le jour.

Pour en savoir plus

http://biopartage.com/
http://www.biolibrepartage.fr/


Partager cette fiche
Télécharger la fiche