Logo Brest Métropole Océane

Tinergie : un « guichet unique » d’accompagnement aux rénovations énergétiques

Résumé : Réaliser des travaux de rénovation énergétique est souvent un parcours du combattant. Afin de faciliter cette démarche, la communauté urbaine de Brest a mis en place un « guichet unique » qui permet aux ménages d’avoir un référent pour les accompagner de A à Z.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Mars 2012
  • Lieu de réalisation : Brest Métropole Océane (CA)
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : CA, ADEME, Région, ANAH, CEE

Organisme(s)

  • Brest Métropole Océane
  • 24 Rue Coat ar Gueven Brest
  • 29238 Brest
  • Salariés : 3500
  • Bénévoles : 0
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  08/09/2014
Solution(s) : Précarité énergétique
Pays :  France, Bretagne
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Établissement Public
  • Bénéficiaires :  Universel
  • Domaine(s) :  Logement, Énergie

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Précarité énergétique »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Mingant Sylvie , « Tinergie : un « guichet unique » d’accompagnement aux rénovations énergétiques », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

La Communauté urbaine de Brest Métropole avait le souhait d’accompagner, dans le cadre de son Plan Climat, l’atteinte d’objectifs en termes d’efficacité énergétique et de rénovation. Des aides aux particuliers existaient déjà, mais de façon parcellaire. Une réflexion a débuté pour proposer un service global, qui accompagne les gens de A à Z dans leur démarche. Cette volonté de portage local a été encouragée par le contexte national, avec l’apparition du programme Habiter Mieux de l’Agence nationale de l'habitat (ANAH) et le relai dans les média des problèmes de précarité énergétique.

Objectifs du programme

- Dans le cadre du Plan Climat : augmenter le nombre de rénovations, avec 1000 maisons par an et 500 logements en copropriété, dans le cadre opérationnel de Tinergie l’objectif est de 300 maisons accompagnés de A à Z et à terme à partir de 2016 : 500 logements en copropriété.
- Depuis son ouverture en 1998, l’agence locale de l’énergie et du climat Ener’gence a eu pour but d’accompagner les particuliers et collectivités du Pays de Brest sur la question de l’énergie et d’être un acteur ressource gratuit. L’objectif de Brest Métropole, en s’appuyant sur Energ’ence et ses conseillers Espace Info Energie, est de se servir de ce service d’accompagnement des ménages, mais en élargissant la démarche. Le public plus modeste, éligible aux aides ANAH, est suivi par le PACT H&D.
- Proposer ce service à l’ensemble du territoire : le dispositif concerne le territoire de la communauté urbaine, en préservant la possibilité d’extension de l’outil.
- Objectifs chiffrés d’économie d’énergie : viser l’atteinte de – 38% des consommations d’énergie

Actions mises en oeuvre

- Communication et inscription : des actions de communication ciblées sont réalisées avec 2 temps majeurs autour des salons de l’habitat (presse, abribus)
- Dispositif d’accompagnement aux travaux - Tinergie, suivi personnalisé par Ener’gence :
• Diagnostic énergétique du logement réalisé par un diagnostiqueur référencé par Brest métropole océane
• Elaboration du programme de travaux
• Mise en relation avec des professionnels du bâtiment, par la plateforme web www.tinergie-brest.fr
• Montage du dossier d’aide Tinergie basé sur la récupération des certificats d’économies d’énergie par la collectivité et bonifié
• Information sur les autres dispositifs d’aides financières existants
• Réponse aux questions des particuliers accompagnés : expertise des devis
• Diagnostic après travaux

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Bilan 2013 :
- Information et conseil des particuliers : 800 contacts en 2013
- Les projets de travaux Tinergie en cours :
• 120 dossiers ANAH financés
• 100 dossiers standards engagés
• Gains énergétiques (entre le diagnostic avant et après travaux) : 60% des dossiers atteignent 38% d’économies d’énergie pour les dossiers standards. Pour les dossiers éligibles ANAH, ils atteignent tous 38%, en consommation théorique
• Bouquet moyen des travaux : 20 000€ en standard et 14000€ pour les dossiers éligibles ANAH
- Dispositif récompensé par le grand prix du jury des plateformes d’aide à la rénovation, obtention d’une reconnaissance au niveau national.
- Mise en place d’un réseau d’artisans et de diagnostiqueurs, montée en compétence des professionnels locaux en partenariat avec la FFB, la CAPEB et la CMA. Fin 2013 : 60 artisans et entreprises du bâtiment, 10 diagnostiqueurs partenaires + Bureau d’Etudes référencés et qualifiés.

Originalité du programme

Tinergie offre la possibilité d’accompagner des gens pendant l’intégralité d’un projet. Le service est gratuit, sauf le diagnostic initial, à la charge du ménage. C’est un service neutre, qui permet la mise en relation avec des professionnels du bâtiment sans conflit d’intérêt, et qui offre simplement une aide à la décision et à la compréhension dans une démarche complexe à appréhender pour des particuliers. La plateforme web permet une mise en relation particulier / entreprise. et pour le particulier, un espace personnel lui permet de suivre son dossier. Ener’gence, Communauté urbaine le réseau d’artisans, opérateur ANAH et PACT H&D, ADIL, chambres de métier des artisans, FFB, CAPEB, ADEME, Région dans le cadre du renforcement de l’Espace info Energie relative à l’augmentation des contacts grâce à Tinergie. .

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Ener’gence, Communauté urbaine le réseau d’artisans, opérateur ANAH et PACT H&D, ADIL, chambres de métier des artisans, FFB, CAPEB, ADEME, Région dans le cadre du renforcement de l’Espace info Energie relative à l’augmentation des contacts grâce à Tinergie. .

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

L’obstacle principal est d’arriver à trouver les financements pour mettre tout en œuvre : il s’agit de dossiers longs et difficiles à traiter. En termes de suivi, la contrainte est plus forte maintenant que le programme est plus connu et le flux de demande plus important. L’équilibre est difficile à trouver entre la répartition des financements et le besoin en ressource humaines pour le traitement des dossiers, rarement pris en compte. Par ailleurs, la récupération des certificats d’économies d’énergie des particuliers est particulièrement fastidieuse.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Réponse à des appels à projet régionaux pour financement. Pour les CEE, responsabiliser les particuliers sur l’obtention des pièces administratives auprès des entreprises

Améliorations futures possibles :

- Elargissement aux logements en copropriétés, en, cours d’élaboration
- Elargissement du périmètre géographique selon volonté des communautés de communes voisine
- Mise en réseau avec les banques et agences immobilières : viser les particuliers en cours d’acquisition, aide au traitement des Eco ptz

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Suivi global et personnalisé : retours plus positifs sur l’EIE que lorsque le suivi est ponctuel, force du suivi qui augmente satisfaction et bouche à oreille.
- Brest métropole novateur donc mise en avant par les médias et les autres collectivités, participe à la renommée régionale.
- Bien calibrer, ne pas négliger l’étape de cadrage et de montage de projet indispensable à la viabilité de l’opération, notamment la répartition des Ressources Humaines et du temps consacré au traitement et suivi des dossiers, il y a un minimum de moyens humains à mettre sur un tel dispositif (au sein de la collectivité, du suivi ANAH, du suivi hors ANAH).
- Le portage politique est indispensable pour une action à une telle échelle.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche