Logo Singa France

Singa France : créer la rencontre pour favoriser le vivre ensemble

Résumé : Depuis 2012, l’association SINGA travaille à accompagner les personnes réfugiées en France et cherche à ouvrir et connecter les centres d’accueil. Elle s’appuie pour cela sur des leviers numérique, culturels, et parallèlement sur le programme « CALM », une plateforme qui met en relation des réfugiés et des particuliers pour une solution de logement temporaire.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2012
  • Lieu de réalisation : Paris
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Fondations, prix de concours, services aux entreprises et subventions

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  05/01/2017
Appréciation(s) du comité : Innovant ! Source d’inspiration ! Résultats et impacts imprécis
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Exclusion et isolement Logement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Immigrés, Universel
  • Domaine(s) :  Culture, Éducation, Formation, Logement, Moyens de communication

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Beaurepaire Marie , « Singa France : créer la rencontre pour favoriser le vivre ensemble », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

SINGA est une communauté de professionnels, d’entrepreneurs, d’artistes, de sportifs, d’étudiants etc. qui souhaitent se rassembler et échanger notamment sur la question de l’accueil des réfugiés en France. Après avoir constaté tous les freins et obstacles rencontrés par ces personnes : méconnaissance de la langue et des codes socio-culturels, inexistence d’un réseau social ou professionnel, manque ou absence d’accompagnement, l’impossibilité d’adapter ou de valoriser ses compétences etc… l’association a décidé de monter un programme pour faciliter et améliorer leur parcours France.

Objectifs du programme

- Sensibiliser la société civile à la question de l’asile et des personnes réfugiées
- Accompagner les personnes réfugiées dans leur inclusion socio-économique
- Créer des espaces de dialogue et de rencontre entre les personnes réfugiées et la société d’accueil
- Favoriser l’insertion en utilisant le dynamisme de la communauté

Actions mises en oeuvre

Les actions de Singa s’articulent autour de différents pôles :

CULTURE ET SPORT
Les activités sont majoritairement gratuites et ouvertes à tous, animées par les membres de la communauté Singa :
- Ateliers et évènements culturels : musique, danse, photo… et évènements ponctuels : sorties, concerts…
- Séances de musculation, de fitness ou d’athlétisme 1 fois par semaine. 1 rencontre amicale de football est aussi organisée chaque semaine.

PROJETS
Divers projets mis en place pour rapprocher les membres de la communauté :
*Projet Buddy : réunit personnes résidentes et personnes réfugiées en binôme, sur la base de passions communes. Ensemble, ils définissent le champ d’activités de vos intérêts (échange de la langue, ballades, visites, activités culturelles, etc.) et la récurrence de leurs rencontres.
* Projet CALM (Comme à la Maison) : une plateforme de mise en relation des personnes réfugiées
à la recherche d’un accueil temporaire et des citoyens disposant d’une chambre pour les accueillir. Il propose une immersion de 3 à 12 mois chez des particuliers, permettant aux personnes réfugiées de pleinement s’impliquer dans leur projet d’insertion.

LABO
Recherche et expérimentation pour proposer des solutions innovantes aux défis liés à l’asile afin d’améliorer le quotidien de chacun.

UNIVERSITES
Il est proposé aux étudiants d’accompagner les réfugiés, soit pour l’apprentissage de la langue, pour leur faire découvrir leur activité sportive, ou créer des projets à visée pédagogique sur une matière ou un enseignement particulier en lien avec l’université.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- En 2014, SINGA a mené dans 15 pays et avec 23 chercheurs bénévoles, une étude sur les nouvelles technologies et les réfugiés.
- De plus en plus de personnes sont intéressées par le programme, autant du côté des personnes accueillies que des accueillants.
- L’association ne cesse de se développer et la demande est encore plus forte avec la sensibilisation générale à la situation des personnes réfugiées.

Originalité du programme

- L’intérêt de l’association Singa pour le lien entre les nouvelles technologies et les mouvements migratoires est une vraie originalité, notamment les recherches menées par le laboratoire sur le sujet.
- L’implication des résidents français dans les animations est aussi intéressante : ce lien de proximité est un vrai levier pour faciliter le parcours des réfugiés

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Universités, Etablissements culturels (Musée d’Orsay…) et Entreprises

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Succès exponentiel très rapide : aujourd’hui, la principale difficulté pour les membres est la gestion rapide des demandes d’adhérents, avec parfois une mise en attente de l’inscription des nouvelles personnes.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Partenariat avec Kawaa (plateforme de gestion des rencontres)
- Recrutement de services civiques
- Innovation technologique continue

Améliorations futures possibles :

- Développement de la plateforme numérique de l’association
- Lancement d’une application pour smartphone : La grande majorité des réfugiés sont connectés. Son développement est coordonné par Carlos Arbelaez, réfugié et co-entrepreneur.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Singa prône la curiosité, l’écoute et l’échange entre les personnes. Pour l’association, il ne s’agit pas de se concentrer sur la misère du monde mais de « se préparer à accueillir la richesse du monde ».

Pour en savoir plus

- L’association Singa forme réfugiés et familles d’accueil à leurs différences culturelles: http://www.france24.com/fr/20151030-accueil-refugies-singa-mise-interculturel-association-paris-internet-airbnb-forma
- L’association 2.0 qui connecte les réfugiés et les bénévoles
http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/021301080541-singa-lassociation-20-qui-connecte-les-refugies-et-les-benevoles-1152420.php


Partager cette fiche
Télécharger la fiche