Logo Héliose

PARTAGE : Programme d’Auto-Réhabilitation Thermique avec Groupe d’Eco-citoyens

Résumé : Le projet PARTAGE (Programme d’Auto-Réhabilitation Thermique avec Groupe d’Eco-citoyens) expérimente dans le département de la Loire l’implication des ménages dans les travaux de leur propre logement, afin d’évaluer si cela peut être un levier positif dans la lutte contre la précarité énergétique.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : octobre 2014
  • Lieu de réalisation : Arrondissement de Roanne
  • Budget : 50500 €
  • Origine et spécificités du financement : ADEME (PREBAT), Conseil Général, CAF, Fondation de France

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  05/02/2015
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Economie solidaire Environnement Précarité énergétique
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population rurale
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Logement, Énergie

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Précarité énergétique »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Cognet Rémy , « PARTAGE : Programme d’Auto-Réhabilitation Thermique avec Groupe d’Eco-citoyens », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

Héliose, association sur l’énergie et le climat, est l’Espace Info Energie de la Loire ; Une étude menée en 2012 par Héliose et le PACT Loire a montré qu’environ 34% des ménages se trouvaient en situation de précarité énergétique dans le département en 2008. Le parc de logement étant très ancien, l’intervention sur le bâti est un élément important, mais difficile à mettre en place en raison de son coût important, malgré de nombreuses aides comme le programme Habiter Mieux.
Programme en développement depuis 3 ans et 1er chantier en novembre 2014.

Objectifs du programme

- Mettre en œuvre 5 chantiers expérimentaux et participatifs d’éco-réhabilitation de logement individuels
- Privilégier l’utilisation de matériaux écologiques (Fibre de bois, liège, bois, récupération etc…)
- Accompagner des propriétaires et locataires dans l’amélioration thermique et la remise en état de leur logement
- Remobiliser des personnes en situation d’exclusion dans une dynamique sociale positive, à travers une intervention technique, grâce à une implication active

Actions mises en oeuvre

- Identification des ménages par les travailleurs sociaux du département de la Loire ou de la CAF
- Mise en œuvre de travaux : travaux d’amélioration ou d’atténuation thermique, implication des ménages par une sensibilisation aux enjeux énergétiques et sur la qualité de l’air, participation aux travaux en partie en étant accompagné par professionnels et des bénévoles.
- Les chantiers sont accompagnés dans leur dimension technique par des professionnels de La Scierie (voir partenariats)
- Dimension participative et solidaire : en plus de participer aux travaux sur leur propre logement, les ménages s’engagent à consacrer du temps aux autres chantiers
- Financement de l’ingénierie : Conseil Général, CAF, l’ADEME, la Fondation de France
- Financement des travaux : L’ADEME, la Fondation de France, les Petites Pierres en complément des aides de l’ANAH

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

En novembre 2014 : 4 familles repérées, dont 2 désistements (temps de mise en œuvre trop long et modalités de l’ARA ne convenaient pas) ; 2 chantiers vont être mis en œuvre
1er chantier (37% d’économies d’énergies prévues) :
• En ARA : isolation de la toiture et de la façade Nord par l’extérieur
• Professionnels : changement des ouvrants, installation d’une VMC et d’un poêle à bois

2ème chantier (sortie de dégradation plus qu’économies d’énergie) :
• ARA : isolation de la toiture
• Professionnels : remise aux normes électricité et chaudière

Dans les deux cas, l’ARA a permis de compléter les dossiers en permettant la mise en œuvre de travaux supplémentaires pour atteindre les 25% d’économies d’énergie minimale exigées pour obtenir les aides du programme « Habiter Mieux ».

Originalité du programme

Ce programme met en pratique l’Auto-réhabilitation accompagnée. Si cette méthode a déjà fait ses preuves sur le terrain, elle est encore peu généralisée et rencontre des réticences de la part des professionnels et au niveau institutionnel. Des expérimentations contribuant à renforcer la preuve du concept sont donc intéressantes si elles peuvent délivrer des résultats concrets.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- La Scierie : association créée en 2010, au sein d’une ancienne scierie transformée en atelier partagé et en lieu culturel (http://lascierie.eklablog.fr/)
- CAF et le Conseil Général de la Loire
- ADEME : le projet fait partie d’un programme PREBAT (qui finance des expérimentations de lutte contre la précarité dans le logement)
- Fondation de France : le projet à été retenue dans le cadre de l’appel à projet amélioration de l’habitat
- Les petites pierres : plateforme de financement participatif permettant d’intégrer une autre dimension citoyenne en plus du bénévolat
- ISONAT : Fournis l’isolation en fibre de bois à un tarif préférentiel
- EffiRéno : Le groupement d’entreprise est mobiliser pour répondre à la partie « Professionnelle » des travaux complémentaires de l’ARA (chauffage ; ventilation, électricité, adaptation…)
- OSL : Observatoire Social de Lyon participe au programme dans sa phase évaluation/recherche

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Problèmes d’assurance : difficile de faire assurer des bénévoles qui ne font pas partie du foyer, et compliqué d’assurer le rôle d’animateur technique en interne à l’association

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Partenariat avec les entreprises présentent dans « La Scierie » pour l’animation technique des chantiers et l’engagement de l’assurance « décennale »

Améliorations futures possibles :

- Repérage et mobilisation de 3 autres ménages pour compléter les deux déjà en cours
- Suivre les évolutions des dispositifs de l’ANAH vis-à-vis de l’ARA pour adapter le programme

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Partenariat avec le Conseil Général et la CAF, qui ont participé à initier le projet et ont permis le repérage et l’accompagnement social des ménages

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Mise en place d’un fonds à l’auto-réhabilitation accompagné et/ou une bourse aux matériaux.

Pour en savoir plus

http://www.padesautoproduction.net/

http://www.lespetitespierres.org/projet/luttons-ensemble-contre-la-precarite-energetique-en-roannais-


Partager cette fiche
Télécharger la fiche