Logo MOBIL’douche

MOBIL’douche : un bain de dignité en Ile-de-France

Résumé : Depuis 2012, l’association MOBIL’douche parcourt le sud-est des Hautes-Seines, Châtillon, Montrouge, les 14e, 13e et 15e arrondissements de Paris pour proposer aux personnes sans-abris et mal-logées un accès itinérant à l’hygiène. Au-delà de la dimension sanitaire, elle contribue à garder un lien social et à maintenir la dignité.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2009
  • Lieu de réalisation : Sud –est des hautes Seines, Vanves, Châtillon, Montrouge, 13e, 14e et 15e arrondissement de Paris
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : exclusivement par des dons privés, mécénats et adhésions (20€)

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  21/10/2016
Appréciation(s) du comité : Innovant ! Source d’inspiration ! Description du programme incomplète
Solution(s) : Exclusion et isolement Santé
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Bottom Of the Pyramid (BOP), Population urbaine, Sans abris
  • Domaine(s) :  Biens essentiels, Santé

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Paris 15ème)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Faïd Ranzika , « MOBIL’douche : un bain de dignité en Ile-de-France », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

L’élément déclencheur de l’initiative a été la parution en 2006 d’une enquête d’Emmaüs, interrogeant les personnes sans domicile sur leurs besoins prioritaires. Les 3 besoins majeurs ont été exprimés : un toit, la nourriture et la volonté de rester propre. Ce constat combiné au fait que beaucoup de sans-abris ne fréquentent pas ou plus les centres d’accueil, a poussé les 2 co-fondatrices à créer MOBIL’douche en 2009 pour permettre à toute personne en difficulté de rester propre.

Objectifs du programme

- Mettre en place des services d'hygiène mobiles à destination des sans-abris et des mal-logés
- Venir en aide et accompagner individuellement avec les moyens dont dispose l'association

Actions mises en oeuvre

- Mai 2012 : création en de la première MOBIL’douche (camping-car aménagé sur mesure), testée à Fontenay-sous-Bois
- 2016 : 2 MOBIL’douches

- 3 FORMES D’INTERVENTION

* MARAUDES :
> circulation dans la zone sud-est des Hautes-Seines, Châtillon, Montrouge, les 14e, 13e et 15e arrondissements de Paris
> du mardi au vendredi de 14h à 21h
> équipe de maraude : 1 salarié + 1 ou 2 bénévoles
> les personnes acceptant les services ont accès aux douches et reçoivent des produits d’hygiène, vêtements, cosmétiques…. Si besoin, des soins élémentaires

* AU SEIN DE STRUCTURES PARTENAIRES : MOBIL’douche peut intervenir dans des accueils de jour ne disposant pas de douches (ex. Le café 115 à Issy les Moulineaux ou Entraide et Partage à Vincennes)

* URGENCES & MEDIATION : MOBIL’douche peut intervenir en cas de situations d’urgence signalées par un particulier, la police, les pompiers, un coordinateur de mairie… ou en cas de situations de médiation, où elle fait le lien entre les bénéficiaires et les secours

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- 2014 : 660 douches et 400 visites (de personnes différentes) avec une seule MOBIL’douche
- La MOBIL’douche peut offrir entre 8 et 12 douches par tournée.
- Profil des utilisateurs : initialement majoritairement masculins, de 17 à 25 ans et de plus de 40 ans. En 2016, autant d’hommes et que de femmes de tous les âges et origines (37 ethnies)
- Réconfort, estime de soi et dignité
- Facilitation de l’orientation des publics
- Concept repris à Bruxelles : les « Rolling douches »
- Reconnaissance politique : 3 députés (M. Puzol, S. Abeille et J. Sommuraga) ont versé une partie de leur réserve parlementaire
- Trophée Solidarité de la Fondation EDF, catégorie "Coup de Coeur" (2014)
- Visibilité dans les médias importante : RFI, France bleu, France 2, France 3, Le Parisien, Marianne, Rue89, La Croix…

Originalité du programme

Si le concept de douche itinérante est développé aux Etats-Unis, notamment à San Francisco, il reste unique en Europe. MOBIL’douche répond à un besoin d’hygiène des personnes en très grandes difficultés souvent peu ou mal couvert. Son service se distingue des douches municipales car il propose davantage d’intimité.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Mécénat : Fondation d’entreprise Bouygues, ENSAE solidaire, Groupe ICF (Immobilier Commerce Franchise), Fondation SNCF, Fondation Kronenbourg…
- Dons : Teliane, Lush et particuliers (pharmaciens, infirmiers…)
- Partenaires opérationnels : Café 115 de l'association Alpirim, Entraide et Partage, Société de Paul France, PESS, le Bon Hiboux, LIBEGAF Précarité, Les 2 mains…

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Contraventions : MOBIL’douche ne dispose pas de places de parking ou de terrain dédié à son stationnement
- Elle ne dispose actuellement que d’une carte professionnelle pour 3 douches.
- Mise en confiance plus longue pour les femmes, plus méfiantes. L’expérience de la rue les pousse à se rendre invisibles pour mieux se protéger.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

N/C

Améliorations futures possibles :

- 2016 : implantation d’une MOBIL’douche à Avignon
- Développer de nouveaux partenariats opérationnels : action froid…

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Douche gratuite
- Coût d’une douche entre 17 et 19€ : ce prix de revient comprend l'amortissement du véhicule (20 000€), le gazole (1 200 litres par an soit 150€ par mois), les assurances (1 200€), les bouteilles de gaz, l'eau (réservoir de 230 litres) et les quelques frais d'alimentation
- Aménagement d’un véhicule type camping-car, camion médical ou bus, en 2 espaces distincts : un espace d’accueil et une partie complètement privatisée avec deux toilettes, deux douches (dont une accessible aux fauteuils roulants). Prévoir un lieu de stockage pour les produits d'hygiène et les vêtements
- Accueil individuel et intime qui permet d’instaurer une relation de confiance avec les utilisateurs. Les personnes accueillies boivent un café, grignotent, discutent et peuvent écouter de la musique.
- Réseau de partenaires autant pour les dons de produits que pour mener des collaborations
- S’assurer que les services sanitaires soient adaptés aux besoins des personnes en situation précaire : mener une enquête statistique pour quantifier la demande et cerner les besoins des mal-logés et des personnes sans abri

Pour en savoir plus

- L’association travaille actuellement en partenariat avec l’EPSS dans le cadre de la « SUMMER SCHOOL » afin de former des étudiants étrangers aux métiers du social en leur faisant découvrir le monde du « terrain ».
- Témoignages d’utilisateurs des MOBILE’douches :
* Reportage France 2 : http://www.francetvinfo.fr/societe/sdf/mobil-douche-une-association-pour-l-hygiene-des-sans-abri_1292389.html
* Reportage France 3 : https://youtu.be/K0HYMhCrRUc
* Vidéo Fondation EDF : https://youtu.be/iAD3dloPmsw


Partager cette fiche
Télécharger la fiche