Logo Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD)

L’Opération « Réflexénergie » de la Communauté Urbaine de Dunkerque

Résumé : Réflexénergie vise à réduire la consommation d’énergie des logements individuels en permettant aux propriétaires d’effectuer des travaux de rénovation thermique subventionnés. Les usagers bénéficient de conseils techniques gratuits pour accompagner leur projet.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2006
  • Lieu de réalisation : Territoire de la Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD)
  • Budget : 570000 €
  • Origine et spécificités du financement : Budget pour la période 2010/2014, fonds propre de la Communauté Urbaine de Dunkerque

Organisme(s)

  • Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD)
  • Pertuis de la Marine
  • 59 386 Dunkerque
  • Salariés : 1350
  • Bénévoles : 0
  • Adhérents : 19
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  08/07/2014 00:00
Solution(s) : Précarité énergétique
Pays :  France, Hauts-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Établissement Public
  • Bénéficiaires :  Population urbaine
  • Domaine(s) :  Énergie

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Précarité énergétique »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Duquenoy Arnaud , « L’Opération « Réflexénergie » de la Communauté Urbaine de Dunkerque », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

En 2004, la CUD réalise une thermographie aérienne infrarouge pour visualiser les déperditions énergétiques des toitures des habitations du territoire. L’idée est de permettre à chacun de consulter les photos de cette thermographie afin de constater l’étendue des pertes énergétiques de l’habitation. D’autre part, la CUD s’est fixé d’atteindre les objectifs de la Convention des Maires : réduire de 20 % les consommations d’énergie et émissions de gaz à effet de serre et développer 20 % d’énergie renouvelable. D’où la mise en place de l’opération Réflexénergie pour permettre à tous d’engager des travaux de rénovation énergétique.

Objectifs du programme

• Réduire la consommation d’énergie des logements individuels afin d’atteindre les objectifs de la Convention des Maires, en permettant à tous les administrés d’améliorer la performance énergétique de leurs logements.
• Intensifier les travaux de rénovation énergétique en faisant bénéficier gratuitement les particuliers d’un accompagnement technique et financier. Dans la mesure où ils effectuent les travaux, les usagers bénéficient de subventions.

Actions mises en oeuvre

- N° vert pour prendre rdv avec les conseillers Info-Energie : communication via la plaquette grand public et le journal communautaire diffusé toutes les boîtes aux lettres
- Mise en place d’un référentiel travaux qui conditionne les travaux à mettre en œuvre pour bénéficier des aides financières de la CUD (isolation, bouquets de travaux, chaudière à condensation, énergie solaire thermique…)
- Mise en place d’une liste des sociétés partenaires Réflexénergie qui référence les professionnels volontaires et qualifiés qui présentent des signes de qualité via la mention « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE).

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Entre 2006 et 2012:
- 10.083 personnes ont rencontré les conseillers Info-Energie
- 6.627 dossiers d’aides acceptés
- 1 € de subvention génère 11 € d’activité économique locale (suite aux opérations de rénovation qui bénéficient aux entreprises locales, mesurée par les factures présentées par les particuliers)
- 2,956 millions d’euros de subventions alloués
- Plus de 32 389 749 kWh cumulés d’énergie économisés, mesurée grâce aux Certificats d’Economies d’Energie qui ont été produit sur l’année
- Plus de 7.590 tonnes de CO2 cumulées évitées

Originalité du programme

- Préfiguration du Guichet Unique en réunissant en un lieu unique, dans le hall d’honneur de la Communauté urbaine, un Espace Info-Energie délivrant des conseils et un guichet pour distribuer : les dossiers d’aides locales Réflexénergie, le chèque solaire régional et les dossiers ANAH en lien avec la direction Habitat de la CU Dunkerque en charge de l’instruction déléguée des aides de l’Etat, et l’opérateur local PACT.
- Sensibilisation et qualification de la filière professionnelle : l’opération Réflexénergie s’attache à sensibiliser l’ensemble des acteurs professionnels concernés par l’efficacité énergétique. Elle développe la montée en qualification des entreprises dans le domaine de la rénovation thermique des logements par le biais 1) du référencement des professionnels qualifiés (RGE), 2)du conditionnement des aides Réflexénergie à la qualification des professionnels qui réalisent les travaux.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Partenaires associés : ADEME, ANAH, conseil régional du Nord-Pas de Calais, PACT, CAPEB, FFB, Qualibat, Maison de l’Emploi

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Difficultés à mobiliser les organisations professionnelles du Bâtiment et leurs adhérents

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Tenue de nombreuses réunions d’information à destination des professionnels du Bâtiment, animées par le chef de service Réflexénergie CUD, la Maison de l’Emploi de Dunkerque et les professionnels du bâtiment (CAPEB, FFB, QUALIBAT)
Eco-conditionnalité des aides Réflexénergie

Améliorations futures possibles :

Consacrer davantage de moyens financiers (subventions) pour augmenter le nombre de rénovations énergétiques

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

La liste des sociétés partenaires Réflexénergie a permis réellement de multiplier les résultats de l’opération car les professionnels se la sont appropriée et font désormais la promotion des aides Réflexénergie auprès des particuliers.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche