Logo Les Vélos de la Brèche

Les Vélos de la Brèche: amélioration du bien-être social et promotion de la culture par le vélo à Aubervilliers

Résumé : Avec ses ateliers de réparation, ses sorties et sa situation dans une friche culturelle, l’association Les Vélos de la Brèche promeut, à Aubervilliers, la pratique du vélo en milieu urbain et la culture, tout en favorisant le lien social.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Mai 2013
  • Lieu de réalisation : Aubervilliers
  • Budget : 22500 €
  • Origine et spécificités du financement : Ville d'Aubervilliers, dons et adhésions

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  23/08/2014
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Environnement Mobilité
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel, Population urbaine
  • Domaine(s) :  Transports, Loisirs, Sports, Environnement, Éducation, Formation

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Aubervilliers)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Logre Benoît , « Les Vélos de la Brèche: amélioration du bien-être social et promotion de la culture par le vélo à Aubervilliers », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

Aucune association de promotion du vélo n’est présente à Aubervilliers alors qu’il s’agit d’une ville à la culture cycliste ("Vélib’ " et pistes cyclables). L’association Les Vélos de la Brèche est née en mai 2013 de la volonté de créer du lien à travers des ateliers participatifs de réparation de vélos. Ses locaux se situent dans une friche culturelle ("La Brèche"), ouverte sur la ville, de façon à continuer à faire vivre cette friche et à disposer d’un lieu suffisamment grand (2 000 m²) pour les activités de l’association.

Objectifs du programme

- Récupérer des vélos abîmés ou hors d’usage (pièces détachées) pour les réparer et les réutiliser dans les différents projets de l’association
- Favoriser l’usage du vélo dans la ville et faire découvrir la ville aux habitants à vélo
- Rendre le vélo accessible à tous, en particulier à un public populaire

Actions mises en oeuvre

L’association récupère des vélos (dons, déchetterie). Elle organise des ateliers de réparation pendant lesquels les vélos récupérés sont démontés, réparés et/ou recyclés (récupération de pièces détachées et quelques achats de pièces neuves). Les participants aux ateliers peuvent aussi amener leur vélo pour apprendre à le réparer eux-mêmes.
- Les vélos réparés sont utilisés pour les différents programmes de l’association.
- Travaux d’aménagements sur les pistes cyclables en ville et dans le département (membre du Comité de vélo de l’agglomération), la place du vélo dans la ville, etc.
- En allant à l’atelier, les utilisateurs voient la programmation culturelle de la friche et bénéficient gratuitement de places de spectacle.
- Participation à la Fête nationale du vélo ; à Aubervilliers : Fête des associations, de quartier, des jardins / Tenue d’un stand de l’association lors de ces événements
- Organisation de sorties vélo et de sorties familiales

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Après quelques mois d’activités, beaucoup d’habitants demandent une activité annuelle
- L’Office Municipal de la Jeunesse d’Aubervilliers (OMJA) a fait un don de 7 vélos.
- 7 ateliers de réparation ont été organisés (soit 30 bénéficiaires).
- 2 sorties vélo ont été organisées, soit 6 - 7 bénéficiaires à chaque fois.
- La diversité des participants favorise la mixité sociale et l’échange.

Originalité du programme

Les Vélos de la Brèche est un lieu de rencontre et de promotion de la pratique du vélo et de la culture. L'originalité de l'association tient à ses ateliers de réparation de vélos avec et pour les habitants et à sa localisation dans une friche culturelle.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- La Brèche, Ville d’Aubervilliers, Département Seine-Saint-Denis, Agglomération Plaine Commune, Office Municipal de la Jeunesse d’Aubervilliers, Comité de vélos de l’agglomération
- L'association "La Maison du Vélo de Toulouse" (http://www.maisonduvelotoulouse.com), qui utilise également le vélo comme outil social: échanges de bonnes pratiques et enrichissement mutuel des deux initiatives.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Il n’y a aucun spécialiste du vélo au sein de l’association.
- L’association ne dispose pas encore de tout le matériel nécessaire au bon fonctionnement des ateliers réparation. L’idée de mettre en place un service de vélo-taxi en collaboration avec la ville a été abandonnée du fait du trop grand nombre de contraintes (achats de tricycles, recrutements, etc.)

Améliorations futures possibles :

- Les permanences doivent être ouvertes une grande partie de l’année. Cela se fera en créant un chantier d’insertion afin de recruter un ou plusieurs salarié(s), en tant que responsable(s) des ateliers vélos (personne en insertion professionnelle, contrat aidé, jeunes, chômeurs de longue durée, etc.)
- 2014, expérimentation d’un service de location de vélos (idée inspirée de l’Association Vélo Toulouse) : location à l’année (principalement pour les étudiants), au trimestre ou au mois, à tarifs réduits. Pour ce programme, une demande de subventions a été faite auprès de la Fondation RATP.
- Expérimentation de vélos en libre-service, gratuitement, dans la ville
- Organisation de sorties nocturnes, de visites de la ville et au bord du canal

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- L’éducation populaire et l’autoformation sont au cœur des ateliers de réparation.
- Le système de collecte s'appuie essentiellement sur un partenariat avec les déchetteries de la communauté d'agglomération. Deux d'entre elles (Aubervilliers et Épinay-sur-Seine) stockent pour l'association des vélos jetés et nous les récupérons lorsque le volume est conséquent. Une partie des vélos sont démontés et nous récupérons des pièces pour les recycler. Une autre partie des vélos sont retapés et remis en circulation sous la forme d'un prêt gratuit.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche