Logo Entreprendre pour apprendre

Les jeunes créent leur Mini Entreprise-EPA avec Entreprendre pour Apprendre

Résumé : Avec l’association Entreprendre pour Apprendre, des jeunes partout en France créent leur propre mini-entreprise et découvrent ainsi le fonctionnement d’une entreprise et ses métiers, et développent des compétences et des qualités professionnelles.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1996
  • Lieu de réalisation : France
  • Budget : 3000 €
  • Origine et spécificités du financement : Etablissements scolaires + soutiens privés et publics

Organisme(s)

  • Entreprendre pour apprendre
  • La Filature, Bâtiment 5, 32 rue du Faubourg Poissonnière
  • 75010 Paris
  • https://twitter.com/epafrance
  • Salariés : 61
  • Bénévoles : 1000
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  19/04/2015
Appréciation(s) du comité : Innovant !
Solution(s) : Education Emploi
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Elèves, étudiants, Adolescents
  • Domaine(s) :  Travail, Éducation, Formation

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire » (2015)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Lorrenzini Raphaël , « Les jeunes créent leur Mini Entreprise-EPA avec Entreprendre pour Apprendre », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

La Fédération Entreprendre Pour Apprendre (EPA) regroupe 22 associations régionales à but non lucratif dont l’objectif est de favoriser l’esprit d’entreprendre des jeunes et de développer leurs compétences entrepreneuriales.
Grâce au programme « Mini entreprise-EPA », des élèves du collège au BTS et des jeunes en insertion ou en centre de formation se mobilisent sur une année scolaire pour créer leur propre entreprise.

Objectifs du programme

- Permettre aux élèves de découvrir le fonctionnement d’une entreprise
- Développer leurs capacités à travailler en équipe et à prendre la parole devant les autres
- Favoriser leurs capacités à prendre des décisions et des responsabilités et à s’organiser.
- Eveiller, stimuler et valoriser leurs qualités personnelles (créativité, solidarité, autonomie, esprit d’initiative)
- Favoriser l’orientation scolaire des élèves grâce à la découverte dans l’action des différents départements d’une entreprise

Actions mises en oeuvre

Les associations régionales présentent le programme aux rectorats pour qu’il fasse partie des formations proposées aux enseignants. Les enseignants, volontaires, sont ensuite mis en lien avec l’association locale qui les forme à la pédagogie du programme « Mini entreprise-EPA ».
Pendant une année scolaire, les jeunes (par groupe de 15 à 20 élèves en moyenne) créent leur propre entreprise. Ils mettent en commun leurs idées et réalisent une étude de marché pour vérifier que l’idée choisie répond à un besoin réel. Ils créent ensuite leur « Mini entreprise-EPA », avec une simulation des impôts à payer, des charges, etc. Ils se répartissent ensuite en 6 départements : communication, direction générale, relation client, administratif et ressources humaines, financier, et technique. Selon les établissements, cette étape peut aussi être l’occasion de simuler des entretiens d’embauche. Les jeunes conçoivent ensuite leur produit et se prépare à présenter leur Mini Entreprise-EPA lors du salon régional organisé par l'association. S’ils sont sélectionnés, ils peuvent également participer à un salon national et international. Ces salons sont l’occasion de valoriser les réalisations des jeunes.
L’enseignant et un parrain professionnel appuient les jeunes tout au long de ce programme.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- En 2013-2014 plus de 17500 élèves ont participé à une Mini Entreprise-EPA. Près de 30% des projets étaient situés dans des établissements en zones d’éducation prioritaire ou en zone politique de la ville.
- Les enseignants apprécient ce programme : entre 70 et 90% d’entre eux renouvellent l’expérience d’une année sur l’autre.
- EPA travaille actuellement au sein du mouvement Entrepreneurs Demain !, mouvement fédérant près de 40 acteurs de la sensibilisation et du développement de l’esprit d’entreprendre, à bâtir un référentiel afin de mesurer l’impact social de nos actions.

Originalité du programme

- Le monde de l’entreprise et celui de l’Education Nationale se rencontrent rarement : ici, ils travaillent ensemble. En effet, l’enseignant est appuyé par un parrain bénévole (un entrepreneur ou salarié d’une entreprise).
- Ce programme est basé sur une pédagogie active : les jeunes apprennent en faisant. En créant eux-mêmes leur entreprise, ils découvrent le monde de l’entreprise, les différents postes, les conditions de création d’entreprise, à quoi servent les impôts et les charges sociales… Ceci leur permet à la fois de développer des compétences et des qualités professionnelles, de donner davantage de sens aux apprentissages scolaires, et de découvrir différents métiers.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Ministère de l’Education Nationale
- EPA fait partie du réseau international Junior Achievement Worldwide
- Entreprises partenaires: Adecco, Orange, Deloitte, Siemens...

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Le monde de l’Education Nationale et celui de l’entreprise n’ont pas l’habitude de travailler ensemble, ce qui demande des efforts des deux côtés.
- Les associations régionales s’étant développées de manière assez autonome, les projets ne suivent pas tous le même processus
- Difficultés pour évaluer les impacts du programme : il faudrait suivre des cohortes d’élèves sur le long terme, mais le Ministère de l’Education Nationale ne l’autorise pas

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Formation des enseignants et sensibilisation des parrains professionnels qui sont accompagnés par les salariés d’EPA tout au long du programme
- Mise en place d’un intranet récemment pour mieux suivre les associations et les classes d’élèves

Améliorations futures possibles :

- Homogénéiser les programmes et l’accompagnement proposés par les associations régionales : davantage privilégier la formation des enseignants et la sensibilisation des parrains.
- Créer une communauté d’alumni (élèves et enseignants).

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Le programme Mini Entreprise-EPA permet de donner un sens pratique aux connaissances et de les transformer en compétences, d’ouvrir à de nouvelles perspectives, et faire découvrir des métiers et d’Initier à la vie économique et au travail de groupe, en développant des savoir-être et des qualités telles que l’autonomie, la responsabilité, la créativité, la confiance en soi ou la prise d’initiatives. Ce programme répond donc avant tout à un besoin de transversalité et permet de recouper des savoirs académiques et d’utiliser des compétences utiles dans la vie active (travail en équipe, créativité, autonomie…).
- La réussite de ce programme repose également sur la rencontre effective entre le monde de l’enseignement et celui de l’entreprise (binômes enseignants/parrains), ce qui est favorisé par :
-> L’agrément du Ministère de l’Education Nationale de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et l’agrément par le Ministère de l’Education nationale comme activité complémentaire de l’école. Nous bénéficions à ce titre d’un accord-cadre de coopération qui nous permet d’intervenir sur le temps scolaire et de former les enseignants au travers de leurs plans académiques de formation.
-> Le monde de l'entreprise, au travers de nos partenaires investis, et les réseaux nationaux (MEDEF, CGPME, CCI, CJD, JCE...) sont également membres de nos instances.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche