Logo Débiteurs Anonymes France

Les groupes de parole Débiteurs Anonymes pour sortir des difficultés financières

Résumé : Sur le modèle des réunions des « Alcooliques Anonymes », Débiteurs Anonymes propose des groupes de parole pour les personnes ayant une relation compulsive liée à l’argent, afin de leur apporter un soutien et leur permettre de trouver des solutions.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1989
  • Lieu de réalisation : Paris, Autres grandes villes de France
  • Budget : 5000 €
  • Origine et spécificités du financement : Auto-financement (vente de brochures, contribution des membres)

Organisme(s)

  • Débiteurs Anonymes France
  • Maison Des Associations Du 11ème, 8 Rue Du Général Renault
  • 75011 Paris
  • Salariés : N/C
  • Bénévoles : 30
  • Adhérents : 150
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  22/03/2017
Solution(s) : Economie solidaire Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel
  • Domaine(s) :  Budget

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Scali Vincent , « Les groupes de parole Débiteurs Anonymes pour sortir des difficultés financières », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

Inspiré du modèle « Alcooliques anonymes », le programme «Débiteurs anonymes » est né aux Etats-Unis avant d’être importé en France. Il part du constat que, dans une minorité des cas, le surendettement ou les problèmes de gestion du budget peuvent être liés à une difficulté des individus à gérer leur argent de manière raisonnée (achats ou débit compulsif, anorexie financière). La participation à des groupes de paroles peut dans ce cas permettre de surmonter ces difficultés.

Objectifs du programme

Apporter un soutien aux débiteurs compulsifs qui souffrent et les aider à se sortir de leurs difficultés

Actions mises en oeuvre

Le programme a le statut d’association 1901. Il n’a pas de gouvernance, les postes du bureau sont pourvus par les membres sur la base du volontariat et pour une durée déterminée.
Le programme est entièrement géré par des bénévoles, qui vivent ou ont vécu une relation compulsive à l’argent.
- L’action repose sur des groupes de paroles d’environ 10-25 personnes, qui se tiennent une fois par jour à Paris, et sont animés par un modérateur bénévole.
- Le modérateur effectue tout d’abord une lecture, puis présente les outils mis au point par Débiteurs Anonymes : la tenue des comptes, la communication avec les créanciers, le plan de dépenses. Enfin, les personnes présentes disposent d’un temps de parole sur l’un de ces thèmes.

Toute personne ayant le désir d’arrêter de contracter des dettes peut rejoindre Débiteurs Anonymes en s’en déclarant membre. Il n’y a pas de cotisation : à la fin de chaque réunion, les personnes sont libres de donner ou non à l’association. Les outils sont également disponibles sous formes de brochures mis en vente à des prix variant de 1€ à 6,5 € et où se trouvent des conseils afin de répondre à des problèmes spécifiques.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

L’un des piliers du programme étant l’anonymat, l’association ne dispose pas de données précises sur l’impact du programme.
Néanmoins, aujourd’hui, entre 100 et 150 personnes forment les groupes de parole à Paris. Ces groupes de paroles forment une « micro-société », créatrice de lien social pour des personnes qui se retrouvent souvent isolée à cause de leur pathologie. N’importe quelle personne peut ouvrir un groupe de parole, et ceux-ci se sont diffusés à d’autres grandes villes de France tels que Nice, Cannes ou Nantes.
Il n’y a pas de profil type des bénéficiaires : les débiteurs compulsifs peuvent être de toute classe sociale, profession, origine ethnique, sexe ou religion.

Originalité du programme

Débiteurs Anonymes est la seule association en France qui se concentre sur le soutien aux débiteurs compulsifs, non par des conseils ou recommandation, mais par l’expérience personnelle partagée entre pairs.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Traditionnellement, Débiteurs Anonymes refuse tout partenariat avec d’autres organismes.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Le manque de volontaires qui freine l’expansion géographique de l’association, et limite le nombre de réunions par semaine. Ainsi, certains groupes de paroles formés dans de grandes villes française n’ont pas été maintenus, faute de bénévoles.
- Le manque de visibilité de l’association et la méconnaissance du débit compulsif freine également cette expansion

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Face aux manque de volontaires dans certaines régions, Débiteurs Anonymes propose sur son site des solutions pour les personnes qui ne trouveraient pas de groupe près de chez eux (entre autres, les réunions téléphoniques)
- La décentralisation et le format du mouvement permettent à n’importe qui de créer un groupe
- Pour répondre au manque de visibilité, Débiteurs Anonymes effectue des opérations d’affichage ainsi que des opérations de sensibilisation auprès des personnes susceptibles d’être en contact avec des débiteurs compulsifs (Crédit Municipal, services sociaux)

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Les piliers du succès du programme sont l’anonymat et le processus d’identification à l'expérience vécue par autrui.
- Un autre facteur important est que c’est le partage d’expérience, et non les conseils/ suggestions directs qui permettent aux individus de s’en sortir
- La compulsion pouvant avoir d’autres symptômes que l’argent, il peut être recommandé de trouver de nouveaux membres dans d’autres fraternités plus diffusées (tels qu’Alcooliques Anonymes ou Narcotiques Anonymes)
- Toutes les indications pour une transposition du programme sont disponibles sur le site internet de l’association
- le faible coût des groupes de parole et leur modèle basé sur des dons / vente de brochures leur permet une indépendance financière.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche