Logo Fasol (Fabriquons la Solidarité)

Les animations FaSol : l’insertion et la redynamisation personnelle sous forme de jeux

Résumé : Depuis 2010, FaSol propose des animations clés en main à finalité pédagogique, sociale ou thérapeutique dans toute l'île de France. Son équipe confectionne des jeux en bois recyclé qui servent de supports de médiation dans 4 domaines d’intervention (entreprises / seniors, handicap, santé / social & jeunesse / évènementiel).

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2010
  • Lieu de réalisation : Ile de France
  • Budget : 94000 €
  • Origine et spécificités du financement : 70 % financements publics et privés + 30 % liés aux ventes d’animations et jeux /objets en bois

Organisme(s)

  • Fasol (Fabriquons la Solidarité)
  • 16, rue Victor Hugo
  • 93100 Rosny-sous-Bois
  • Salariés : 3
  • Bénévoles : 25
  • Adhérents : 60
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  14/02/2016
Solution(s) : Education Emploi Exclusion et isolement
Pays :  France, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Envergure du programme :  Nationale, Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Seniors, Personnes en situation de handicap, Chômeurs, Adolescents
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Loisirs, Sports, Environnement

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Reso77 (2015))

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Hollebecq Isabelle , « Les animations FaSol : l’insertion et la redynamisation personnelle sous forme de jeux », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

Fasol (Fabriquons la Solidarité) est une association implantée dans le quartier prioritaire du Pré-Gentil (Rosny-Sous-Bois, 93), qui œuvre depuis 2010 pour l’insertion sociale et professionnelle.

Objectifs du programme

- Créer du lien social dans les quartiers
- Etre une plateforme d’activité de personnes éloignées de l’emploi et d’accompagnement vers l’emploi
- Valoriser les individus à travers une prise de conscience de leurs capacités
- Redonner confiance aux personnes en encourageant leurs progrès et leurs efforts
- Stimuler les capacités restantes pour la vie quotidienne

Actions mises en oeuvre

1) CONCEPTION & TEST DU JEU : mise en place d’un groupe projet pour élaborer un prototype qui réponde aux attentes du client
- Jeux adaptés à différents destinataires : collectivités ou entreprises (cohésion d’équipe, sensibilisation aux handicaps, diversité culturelle, développement durable…) ; public éloigné de l’emploi (remobilisation & dynamique de groupe…) ; jeunes (respect et la citoyenneté…) ; seniors (sens et sensibilité…) ; et personnes en situation de handicap (conservation des capacités intellectuelles…)
2) FABRICATION DU JEU : réalisation par l’équipe de FaSol de façon artisanale à partir de bois récupéré et recyclé
- Prix : 24-280 €
- Ex. : Jeu de l’Oie géant (en 21 cases - dessins à l’acrylique) pour l’Ecole de la 2ème chance ; Puzzle géant de 20 pièces (dessins aux pastels gras diluables à l’eau) pour Caritas 93 ; Loto géant (chiffres et roue en bois recyclé) pour l’Association Rosny&1, jeu d'équilibre portatif pour E2C...
3) ANIMATIONS :
- Lieux : dans toute l’Ile-de-France, directement dans la structure, en extérieur (ex. dans les cités) ou dans les locaux mis à leur disposition
- Encadrées par une équipe d’animateurs, avec le soutien de bénévoles
- Tarifs : 120-400 € / la séance
- Exemple : programme d'animation auprès des personnes atteintes d'Alzheimer

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- 4 stagiaires issus de l’Ecole de la 2ème chance ont travaillé chez FASOL en 2015
- En 2015 : plus de 4 000 participants aux animations
- Publics fragiles très variés : personnes en situation de handicaps, très éloignées de l’emploi, jeunes en mesure de réparation pénale ou personnes atteintes de troubles cognitifs
- Ex. d’impacts d’animation : jeux sur l’accès à l’emploi pour ERDF « 1, 2 , 3, Emploi ! ». 40 chargés d’insertion formés à l’usage de ces jeux. Remobilisation personnelle et reprise de confiance dans ses capacités vers l’emploi.
- Visibilité importante dans la presse locale

Originalité du programme

FaSol utilise les jeux comme support d’insertion et de médiation. Les prestations sont adaptées aux problématiques du public visé pour répondre de façon pertinente à des finalités pédagogique, sociale ou thérapeutique

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Collectivités & partenaires institutionnels : Projet de Ville RSA-Sevran, Ville de Rosny-sous-Bois, Conseil Départemental 93, Région Ile de France, Ligue de l’Enseignement FOL93-Bobigny, Coorace et APHP (Assistance publique - Hôpitaux de Paris)
- Associations : Secours Catholique 93, Samu Social Paris, France Alzheimer 93, Clubs Séniors de la ville de Paris (14e et 17e), Afaser 94 (Association des Familles des Centres de Rééducation pour déficients mentaux), La Sauvegarde 93 et SNC Paris (Solidarités Nouvelles face au chômage)
- Fondations : BNP Paribas, SNCF, Macif, Maif et Caritas

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- FaSol n’est pas agréée Structure d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE), alors qu’elle est reconnue par ses partenaires comme un acteur de l’insertion socio-professionnelle.
- Se faire connaître
- intégrer un réseau de l'ESS

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Succès d’animations gratuites auprès de cibles potentielles variées (plusieurs commandes ont suivies)
- Local obtenu au bout de 2 ans
- Accueil de stagiaires de formation dans l'ESS (Niveau L3 ou M1-M2)

Améliorations futures possibles :

- Dégager des moyens pérennes (suffisamment de contrat et de mécènes) pour : prospecter accueillir de nouveaux salariés en insertion et stabiliser son modèle économique
- Recruter un chargé de développement - Être plus présent et actif sur les réseaux sociaux

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- 2 personnes minimum pour transposer une initiative de ce type capables de :
*piloter une structure associative, assurer la gestion et la communication
* assurer les animations avec des compétences humaines modulables à tout public et si possible avoir des aptitudes en menuiserie
- caractéristiques des animations :
* expertise en matière d’analyse des besoins des clients
* souplesse d’intervention (horaires, lieux, nombre d’animateurs, choix des jeux…)
* réponse personnalisée pour chaque prestation
*Utilisation du jeu comme médiateur et non comme objectif.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche