Logo LieU’topie

L’épicerie solidaire étudiante du LieU’ de l'association LieU’topie à Clermont Ferrand

Résumé : Fondé en 2013, LieU’topie est un réseau autour de l’économie sociale et solidaire situé à Clermont-Ferrand. Cet espace de vie étudiante a pour volonté d’améliorer les échanges et d’y sensibiliser les populations et promeut la collaboration pour valoriser la propriété collective des biens et pour échanger les services, les compétences et les connaissances. Dans cet objectif, l’association a créé une épicerie solidaire étudiante: l’épicerie du LieU’.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2013
  • Lieu de réalisation : Clermont-Ferrand (Puy de Dôme)
  • Budget : 7000 €
  • Origine et spécificités du financement : Revenus des cotisations (2000 €) ; FSDIE de l’Université Blaise Pascal (4000 €); Ressources du café solidaire (autofinancement, charges fixes); Financement participatif (3000 €)

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  14/03/2017
Appréciation(s) du comité : A généraliser !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Culture, sport et loisirs Démocratie et bonne gouvernance
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Mouvement citoyen, Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population urbaine, Elèves, étudiants, Bottom Of the Pyramid (BOP), Adolescents
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Culture, Budget, Alimentation

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Alimentation responsable et durable » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Demengeon Lena , « L’épicerie solidaire étudiante du LieU’ de l'association LieU’topie à Clermont Ferrand », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

L’association étudiante a vu le jour 2013 pour répondre à un besoin : Que manque-t-il aux étudiants clermontois ? Le besoin d’un lieu de vie est ressorti au cours des 1300 enquêtes réalisées au préalable de la mise en place du programme. L’épicerie répond au souhait de rendre plus accessibles des produits bios et locaux, mais aussi d’en faire un lieu de vie plutôt qu’un seul lieu de passage.

Objectifs du programme

- L’objectif premier est de faire de cet espace un lieu de vie et d’échanges pour les étudiants de Clermont-Ferrand.
- LieU'topie suit:
> une démarche sociale (accompagnement administratif, aide à la conduite de projets, appui pour l’orientation, machine à laver, imprimante, lieu de réunion et de discussions, cuisine partagée) ;
> une démarche solidaire (café et épicerie solidaire, jardins partagés, prêt de locaux aux associations étudiantes) ;
> une démarche culturelle (expositions, projections, ateliers créatifs, musique, bibliothèque).

Actions mises en oeuvre

- Afin de sensibiliser les étudiants à une alimentation plus saine, une épicerie solidaire s’est ouverte en janvier 2017.
- Le choix des fournisseurs est donc primordial (circuits-courts, produits locaux et d’origine biologique de préférence).
- Il n’y a pas de sélections des bénéficiaires, mais seuls les étudiants adhérents à l’association peuvent y accéder.
- Les bénévoles ont la possibilité de créer des ateliers sur les thématiques de leur choix à partir du moment où l’activité correspond aux valeurs de l’association.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

A but non lucratif, l’association ne possède pas de gains économiques.
- Le café solidaire permet de fonctionner en autofinancement et de couvrir les charges fixes.
- L’augmentation du nombre d’adhérents (350 en 2016/500 en 2017) traduit l’évolution du nombre de bénéficiaires, qui restent cependant majoritairement des étudiants.
- Une politique sur les prix de l’épicerie est également menée afin d’avoir le juste prix. Une marge est parfois appliquée (de l’ordre de 6% pour couvrir les frais de transports) et reste minime (marge moyenne en magasin AB de 30%). Les produits alimentaires proposés sont en moyenne 20% moins chers que ceux proposés en magasins AB.

Originalité du programme

Dans la démarche globale de l’économie sociale et solidaire, LieU’topie est menée de façon collégiale avec 7 co-présidents, affectés à un pôle structurant (communication, administration…). Il permet l’accès à des produits bios aux étudiants pour un coût réduit.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Partenariats financiers : Université Blaise Pascal, CROUS, subvention de l’ARS pour les Paniers SSU.
- Partenariats opérationnels : Beaucoup d’associations étudiantes (Graine de Campus, Génération Cobaye, etc.) mais pas toujours officialisés. Pour le pôle épicerie, les fournisseurs qui interviennent sont les suivants : Association La Jonquille, SIC Auvergne BIO Distribution, L’Eau Vive…
- Partenariats institutionnels: La ville de Clermont-Ferrand et le Département qui sont également adhérents au GESRA.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Lors de la mise en place de l’épicerie solidaire, le manque de ressources financières n’a pas permis de baisser le prix des produits alimentaires autant qu’il était souhaité par l’association.
- De plus, cette activité est chronophage et est actuellement gérée par une seule personne en service civique. L’idéal serait d’avoir 12 bénévoles impliqués sur cette activité pour observer un roulement et un salarié supplémentaire..
- Les autres difficultés sont liées au manque de temps et d’espace.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Afin de diminuer le prix, LieU’topie fait appel à des grossistes et font payer la majorité des produits à prix coûtant.
- Pour résoudre les difficultés financières, l’association a fait appel au financement participatif qui a bien fonctionné.

Améliorations futures possibles :

L’association a pour projet de faire évoluer son statut, ainsi une société coopérative de type Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) permettrait de valoriser l’épicerie.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Le projet a été très bien accueilli et les producteurs/fournisseurs ont été très réceptifs au projet en raison des valeurs qu’il porte.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche