Logo Secours Populaire

Le service de bagagerie du Secours Populaire pour les Sans Domicile Fixe lillois

Résumé : La Bagagerie du Secours Populaire est un service proposé depuis 2014 aux Sans Domiciles Fixe lillois, participant à une démarche de réinsertion. Ces derniers peuvent laisser leurs effets personnels dans un endroit sécurisé pour se consacrer pleinement à leurs démarches administratives.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Novembre 2014
  • Lieu de réalisation : Lille
  • Budget : 24000 €
  • Origine et spécificités du financement : Dons et subventions des mairies

Organisme(s)

  • Secours Populaire
  • 36 rue Kuhlmann
  • 59000 Lille
  • Salariés : 3
  • Bénévoles : 4
  • Adhérents : 40
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  04/06/2015
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration ! Résultats et impacts imprécis
Solution(s) : Coordination des actions Exclusion et isolement
Pays :  France, Mayotte
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Biens essentiels

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire »

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Mairesse Charles , « Le service de bagagerie du Secours Populaire pour les Sans Domicile Fixe lillois », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

Ce service de bagagerie pour les Sans Domicile Fixe lillois provient de l’initiative d’un travailleur social du Cèdre Bleu (une structure lilloise d’hébergement pour les personnes présentant des addictions) et de celle d'une salariée du Secours Populaire chargée des démarches concernant la recherche de financement. Cette initiative a été conçue à partir d'observations de terrain, faites notamment au cours de maraudes.

Objectifs du programme

- Faciliter l’insertion des individus entamant des démarches d'accès aux droits
- Décharger les adhérents de leurs bagages pour éviter leur stigmatisation et pour simplifier leur vie quotidienne (leurs déplacements, leurs démarches administratives ou toute autre action de réinsertion)
- Convaincre un maximum de sans domicile fixe à s'orienter dans une démarche de réinsertion notamment lors des maraudes
- Redonner un rythme de vie, de la motivation et de la confiance en soi aux bénéficiaires

Actions mises en oeuvre

- Système de garde de bagages dans 40 casiers de 1m3. La bagagerie comprend un accès à une douche, à un sanitaire et à internet.
- Conditions d'accès : l’individu doit être domicilié à Lille, dans une démarche de réinsertion sociale et orienté par un référent social (un travailleur social ou un référent d’un organisme où se fait la domiciliation)
- Les salariés de la bagagerie peuvent conseiller les bénéficiaires dans leurs démarches (administratives, refaire un CV...). Ils sont en contact permanent avec le référent social ou de domiciliation des bénéficiaires. Ils peuvent appeler directement les services publics ou les assistantes sociales pour comprendre l'inertie de certains dossiers.
- Confier des responsabilités aux bénéficiaires,comme devenir bénévole de la bagagerie et participer ainsi à ses permanences et soutenir les démarches de d'autres adhérents
- Mise en place d'une cotisation de 3€ pour accentuer la motivation et l'utilisation du service pour les bénéficiaires
- Création d'un journal interne

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Le fait de ne pas avoir à veiller sur leurs effets personnels facilite la vie quotidienne des bénéficiaires. Ils peuvent se déplacer plus librement et mieux se consacrer à leur démarche d'accès aux droits.
- Le contact régulier avec le service de la bagagerie permet de renouer un lien social : donner une motivation, confiance en soi et espoir
- Facilitation des démarches administratives grâce an relais d'informations entre les salariés de la bagagerie et le référent social. Un des bénéficiaires a pu compléter un dossier en collaboration avec l'Armée du Salut, lui permettant d'obtenir un logement provisoire.
- Le ressenti des Sans Domicile Fixe est très positif.
- Reportage de la télévision régionale s'est intéressée (France 3)

Originalité du programme

Ce type de service est le seul existant dans la région nord et le troisième au niveau national.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Eaux du Nord, Mairie de Lille, Marie-Christine Blandin (député Europe Écologie Les Verts) et l'équipe maraude de l'ABEJ Solidarité (Association Baptiste pour l'Entraide et la Jeunesse)

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Le format papier des fiches de renseignement n'est pas très pratique et chronophage.
- Difficulté de recrutement de bénévoles extérieurs due à des horaires incompatibles avec la vie étudiante ou professionnelle

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

N/C

Améliorations futures possibles :

- Repréciser la durée réelle d'adhésion : dans la communication externe de l'association (cf. charte parisienne), la durée d'adhésion est de 3 mois, alors qu'en interne, elle est d'un an.
- L’utilisation du format informatique est envisagée pour associer la fiche de renseignement des bénéficiaires et l'état des lieux.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Implication au maximum des bénéficiaires dans l'organisation de la bagagerie
- Proximité entre les bénévoles et les usagers permettant de renforcer le lien social
- Une communication permanente entre les salariés de la bagagerie et les travailleurs sociaux, pour comprendre d'une part les besoins demandés et d'autre part, les réponses à apporter.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche