Logo Le réseau Cocagne

Le réseau des Jardins de Cocagne : soigner la terre et les personnes en difficulté

Résumé : Le réseau National des jardins de Cocagne regroupe près de 130 associations de chantiers d'insertion ayant des valeurs commune : une agriculture biologique et responsable, l'insertion des personnes en difficultés. Ce réseau accompagne et développe les jardins de son réseau.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1999
  • Lieu de réalisation : France
  • Budget : 200000000 €
  • Origine et spécificités du financement : Essentiellement des subventions publiques, mais aussi des subventions privées et les recettes générées par les cotisations des membres
  • Télécharger l’annexe n°1
  • Télécharger l’annexe n°2

Organisme(s)

  • Le réseau Cocagne
  • 21 rue du Val de Grâce
  • 75005 Paris
  • Salariés : N/C
  • Bénévoles : N/C
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  16/06/2015
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Emploi Environnement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Chômeurs
  • Domaine(s) :  Travail, Alimentation, Agriculture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (FAPE EDF)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Porez Charlotte , « Le réseau des Jardins de Cocagne : soigner la terre et les personnes en difficulté », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

Face à la précarité dans laquelle se trouve le milieu rural, Jean-Guy Henckel à l’idée de créer un support d’insertion professionnelle innovant : les ateliers de chantiers d’insertion de maraîchage biologiques.
S’inspirant des associations maraîchères de vente directe suisses, il créé en 1991 à Chalezeule (29), le premier jardin de Cocagne dans un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale.
Le réseau de Cocagne comprend aujourd’hui 130 jardins de chantier d’insertion en France.

Objectifs du programme

Les jardins du réseau Cocagne :
• L’objectif principal des jardins du réseau est d’accompagner les personnes en difficulté socioprofessionnelle à retrouver un emploi durable.
• Les jardins du réseau Cocagne proposent des paniers de 6 à 8 légumes biologiques de saison aux adhérents de l’association par un circuit court.

Le réseau de Cocagne a pour objectif de :
• Accompagner et pérenniser les activités dans les jardins,
• Harmoniser les pratiques au sein des jardins,
• Développer le réseau local
• Représenter les jardins du réseau auprès des divers partenaires

Actions mises en oeuvre

Les jardins du réseau Cocagne :
Les personnes en insertion travaillent en contrat à durée déterminée d’insertion dans les jardins du réseau.
• Formation des employés au métier de maraîcher
• Accompagnement socioprofessionnel : élaboration du projet professionnel de la personne, recherche de formation/d’emploi,
Le réseau de Cocagne :
• Essaimage : Le réseau conseille et accompagne les jardins de son réseau
• Mutualisation des pratiques et des expériences internes (procédure d’évaluation...)
• Assurer la communication des jardins de Cocagne extérieure

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

• Taux de sortie dynamique (emploi CDD, CDI, formation): 46% en 2012 et 48 % en 2013
• Taux de sortie vers un emploi durable (CDD/CDI >6 mois, stage, création d’entreprise) augmente passant de 14,8% en 2012 à 17% en 2013
• Chiffre d’affaire en 2013 : 16 millions d’euros dont 12 millions de ventes de légumes biologiques
Label obtenu : Agriculture biologique

Originalité du programme

C’était le premier chantier d’insertion en France qui répondait à la fois à deux besoins :
• Besoin commercial de légumes biologique
• Besoin d’accompagnement social

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Le réseau de Cocagne comptabilise 30 partenaires au total dont 23 partenaires privés, 8 partenaires publics et 9 partenaires de travail.
Voici ci-dessous une liste non exhaustive des partenaires du réseau de Cocagne :
• Partenaires privés : Fape EDF, GRDF, Botanic, Naturalia, BricoPrivé.com, Elior…
• Partenaires publics : Fonds Social Européen, Caisse centrale Mutuelle Sociale Agricole, plusieurs régions…
• Partenaire de travail : Mouves, Avise, Le rameau…

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

• Financière : Difficulté à mobiliser les financeurs publics
• Terrain : Pour être rentable, les jardins doivent posséder un terrain de 5-7 hectares
• Concurrence : De nombreuses entreprises associations proposent des paniers légumes biologiques

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

• Trouver d’autres partenaires
• Améliorer la communication locale pour obtenir de nouveaux adhérents
• Mutualisation des pratiques et expériences internes
• Proposer de nouvelles activités : d’entretien d’espace vert ou de chantier d’environnement, vente de fleurs biologiques, restauration biologique

Améliorations futures possibles :

• Création de restaurants biologique ou approvisionnement de la restauration collective
• Livraison et conditionnement à domicile,
• Implanter des jardins dans les zones urbaines

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

• Une équipe motivée et professionnelle expérimentée
• Une communication interne efficace

Pour en savoir plus

Partager cette fiche
Télécharger la fiche