Logo RESO77

Le Groupe d’échange de pratiques entre dirigeants d’associations animé par RESO77

Résumé : RESO77 est une structure qui met en réseau les associations et acteurs sociaux du département de Seine-et-Marne. Elle a fondé un groupe d’échange de pratiques pour permettre aux dirigeants des principales associations caritatives du territoire de se rencontrer et d’échanger leurs expériences pour renforcer l’efficacité de leur action.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2011
  • Lieu de réalisation : Seine-et-Marne
  • Budget : N/C

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  12/06/2014
Appréciation(s) du comité : Innovant ! Source d’inspiration !
Solution(s) : Coordination des actions
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Professionnels
  • Domaine(s) :  Coopération

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Reso77 (2014))

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Degoulange Fabienne , « Le Groupe d’échange de pratiques entre dirigeants d’associations animé par RESO77 », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

RESO77 est une association basée en Seine-et-Marne, dont la vocation est de rassembler les différents acteurs du secteur social et de la solidarité dans ce département, en vue notamment de stimuler et de coordonner les échanges des acteurs locaux. En 2011, RESO77 a mis en place le groupe d’échange de pratique entre dirigeant d’associations pour remédier au constat des présidents des principales associations caritatives de Seine-et-Marne ; selon lequel les associations se connaissent peu entre elles et communiquent peu, alors qu’elles travaillent sur le même territoire et parfois avec le même public.

Objectifs du programme

- Permettre aux dirigeants des principales associations de se rencontrer, mieux se connaître, échanger leurs expériences et leurs difficultés
- Renforcer la collaboration entre les associations caritatives et la coordination des actions de terrain sur le territoire de la Seine-et-Marne
- Créer et renforcer une parole commune et un discours cohérent pour avoir plus de poids face aux institutions et autres partenaires.

Actions mises en oeuvre

Organisation de réunions tous les 2 ou 3 mois, selon les besoins ou demandes, entre les dirigeants (président ou directeur départemental) des associations caritatives les plus importantes du département.

Thématiques abordées :
- Choix et orientations stratégiques des structures départementales ou nationales
- Construction d’un discours et d’éléments de langage commun
- Mise en commun de demandes de subvention

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Organisation d’une dizaine de réunions depuis 2011
- Renforcement et stabilisation des liens entre les associations
- Meilleure capacité de négociation et de pression (exemple : opposition au projet de « livret d’identité » des bénéficiaire de l’aide d’une ville)
- Meilleure coordination des actions de terrain : meilleure coordination des collectes de nourriture (éviter d’être plusieurs au même endroit le même jour)

Originalité du programme

De par son critère d’adhésion géographique, RESO77 est une structure unique en France. Cette logique territoriale permet une action et des échanges plus transversaux et globaux. Des acteurs intervenant dans des secteurs différents, a priori peu enclin à collaborer, peuvent nouer des liens.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Pilotage du groupe : RESO 77
- Participants du groupe : Croix-Rouge, Resto du Cœur, Secours Catholique, Secours populaire, Emmaüs, Petits Frères des Pauvres

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Difficulté à coordonner concrètement les actions sur le terrain et à dépasser le stade des accords informels

Améliorations futures possibles :

- Aller plus loin dans la collaboration pour éviter les doublons sur certains territoires
- Evaluer les besoins du territoire, les forces et faiblesses des actions de chacun pour établir des priorités d’actions et une meilleure répartition des rôles (déjà en cours par le Secours Catholique, en interne)
- Servir l’innovation de terrain en se servant de ce groupe pour avoir une meilleure connaissance du territoire et des actions de terrain intéressantes mais méconnues, qui pourraient être utiles à tous.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Inscription du groupe du travail dans une structure identifiée et dynamique (RESO77) qui prend en charge la partie logistique et organisationnelle, très chronophage pour les associations
- Dynamisme et volonté d’échange et de coopération entre les dirigeants des associations
- Partage de valeurs communes et respect des différences et de l’identité de chaque structure

Pour en savoir plus

Journal RESOLIS Volume 1 La Solidarité en Seine-et-Marne, les adhérents de RESO77 (juin 2014)


Partager cette fiche
Télécharger la fiche