Logo Traverses – La Fabrik

La Fabrik de projets à Paris 19e

Résumé : La Fabrik accompagne les projets de jeunes dans leur conception, leur réalisation et leur épanouissement. Des projets de toute sorte sont poursuivis et accompagnés pour favoriser le lien social dans le 19e et permettre de sortir de la précarité en se consacrant pleinement à une activité.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2005
  • Lieu de réalisation : 19a arrondissement de Paris
  • Budget : 180000 €
  • Origine et spécificités du financement : N/C

Organisme(s)

  • Traverses – La Fabrik
  • 23 rue du Docteur Potain Escalier B
  • 75019 Paris
  • Salariés : 2
  • Bénévoles : 6
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  19/04/2015
Appréciation(s) du comité : A généraliser !
Solution(s) : Education Emploi
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population urbaine, Elèves, étudiants, Chômeurs
  • Domaine(s) :  Travail, Éducation, Formation, Coopération

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Paris 19ème)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Ginoccki Odile , « La Fabrik de projets à Paris 19e », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

Les Lois Aubry sur les emplois jeunes en 1995 ont été un élément déclencheur pour favoriser le développement local. La création de la Fabrik en 2005 résulte du constat que les jeunes étaient peu touchés et que peu de structures locales leur permettaient un épanouissement personnel. Avec Traverses, une structure a pu être fondée pour accompagner les projets. La multiplication des réseaux locaux dans le 19e arrondissement ont facilité la connaissance de la Fabrik et son développement.

Objectifs du programme

La Fabrik a pour objectif l’accompagnement des projets et l’aide à la réalisation de ceux-ci. Cela concerne des domaines très variés, que ce soit dans les arts (musique, plastiques, photographie), ou l’aide à l’insertion, et pas toujours dans un but professionnel. L’accompagnement proposé par le Fabrik n’est pas seulement dans l’action (aide administrative, mise à disposition de locaux…) mais aussi dans la réflexion (penser les tenants et les aboutissants du projet, sa symbolique, ses causes et ses conséquences)

Actions mises en oeuvre

- Paniers culturels où tous les habitants du quartier peuvent bénéficier d’une offre culturelle locale
- Réalisation de mind mapping pour cerner les objectifs des projets.
- Ateliers débats en présence de spécialistes. Ces échanges permettent la naissance d’un esprit critique et d’une réflexion approfondie au sein du 19e arrondissement.
- Création d’une couveuse, un lieu où les bénéficiaires peuvent travailler mais aussi participer à la collaboration.
- Ressources financières : différents fonds au niveau régional ainsi que le fond social européen.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

L’association reçoit 180 personnes par an, porteurs de 30 à 60 projets. Le lien créé fait que la plupart des projets qui voient le jour entrent ensuite dans une collaboration étroite. L’acquisition récente de locaux promet une explosion du nombre de projets grâce à la couveuse et une aide plus localisé et donc plus efficace. La Fabrik permet une lutte efficace contre l’exclusion. Ces projets ont vocation à réduire les écarts de niveau de vie mais surtout de permettre une considération tout aussi importante pour les personnes les plus démunies que pour celles disposant de ressources.

Originalité du programme

- Le savoir-faire unique que permet la multiplication des projets, donc des collaborations entre acteurs locaux dans le 19e arrondissement est une véritable spécificité.
- Qualification de qualité pour organiser des réunions entre associations
- Diversification dans la qualification des salariés et bénévoles de l’association
- La Fabrik participe à l’innovation sociale du quartier grâce au croisement entre les sphères artistique, intellectuelle, et professionnelle qui se côtoient et collaborent.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Les associations partenaires visent les jeunes, avec des clubs de prévention, Antennes jeunes et des associations locales. Les étudiants sont aussi une cible prioritaire à travers les partenariats avec Paris V Descartes, Paris VIII Saint-Denis et Paris X Nanterre. La volonté de défendre l’égalité homme femme est présente avec les partenariats avec Assospikante, AIFM et Neema. Enfin, les habitants sont concernés : Conseil de quartier de la place des fêtes, Feu vert, Amicales des Locataires.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

La mise en œuvre a été facilitée par les nombreux réseaux que Traverses possédait avant la naissance de la Fabrik. L’association est jeune et n’a pour l’instant pas fait face à des freins de grande importance.
Le 19e arrondissement a même poussé l’association, pour lui faire prendre de l’ampleur.

Améliorations futures possibles :

Aujourd’hui, l’ouverture de locaux a permis une nouvelle dynamique dans une activité toujours plus accrue. Le nouveau défi pour l’association est de parvenir à faire fructifier les apports potentiels de l’acquisition de locaux fixes qui peuvent servir de base à un développement conséquent de la Fabrik.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

La Fabrik repose sur une assise territoriale très poussée. La connaissance du quartier est un point essentiel, permet de se rapprocher des jeunes et de les intéresser. Des éducateurs spécialisés s’occupent de proposer aux jeunes de se rendre à la Fabrik. Cette dernière accueille ensuite les volontaires.
Les interventions des membres au sein d’autres collectifs, associations, ou universités, permettent de faire connaître la Fabrik.

L’augmentation significative du budget est aussi une illustration de la réussite de l’association. L’association devrait d’ailleurs être bénéficiaire des fonds proposés par la France s’engage qui valorise les initiatives originales.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche