Logo Centre LGBT

La défense des droits des Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels du Centre LGBT de Paris

Résumé : Depuis 1993, le Centre LGBT assure un accueil physique 6 jours sur 7 dans le 3e arrondissement de Paris. Il s’agit d’un lieu ressources d’appui au bien-être des personnes et d’échanges pour lutter contre les discriminations liées aux orientations sexuelles et prévenir les risques sanitaires. Il est ouvert autant aux particuliers et qu’aux institutionnels.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1993
  • Lieu de réalisation : Paris
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Ville de Paris, Mairies d’arrondissement (3e, 4e, 10e, 11e et 19e), Région Île-de-France, Sidaction-Fonds de dotation Pierre Bergé, Agence Régionale de Santé Ile-de-France, Direction départementale du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion

Organisme(s)

  • Centre LGBT
  • 63, rue Beaubourg
  • 75003 Paris
  • Salariés : 2
  • Bénévoles : 110
  • Adhérents : 250
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  05/01/2017
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Exclusion et isolement Santé
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel, Communauté LGBT
  • Domaine(s) :  Culture, Droits fondamentaux, Loisirs, Sports, Santé

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Dupuy Thomas , « La défense des droits des Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels du Centre LGBT de Paris », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

Le centre LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels) est né le 18 janvier 1993 à Paris comme “Centre Gay et Lesbien” pour lutter contre le sida. Il est issu de la réunion d´une cinquantaine de représentants d’associations gays et/ou de lutte contre le sida en assemblée générale constituante. Son histoire commence avec la protection et l´accompagnement des malades et ses trois objectifs d’origine : assurer la citoyenneté des personnes homosexuelles, permettre l´exercice d´actions de solidarité, développer l´expression d´une culture.

Objectifs du programme

- Favoriser l’égalité des droits et lutter contre la violence, l’exclusion et discrimination fondée sur l’orientation sexuelle ou l’identité de genre
- Prévenir les risques sanitaires (VIH et autres infections sexuellement transmissibles)
- Soutenir les LGBT et leur entourage

Actions mises en oeuvre

- Bar associatif
- Pôle Culture : Des expositions thématiques, manifestations artistiques, ateliers, spectacles, projections, sorties culturelles, débats et colloques sur les problématiques LGBT, Festival des Cultures LGBT
- Pôle bibliothèque
- Pôle Santé : conférences et ateliers de prévention et de diffusion d´information
- Permanences spécialisés (psychologique, juridique, sociale, emploi, santé, soutien) par professionnels
- Maison des associations LGBT avec 80 associations membres
- Secteur du Bien-être avec des cours de gym et de yoga

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- En 2014, le Centre a accueilli 17 039 personnes dont 15 609 visites au Centre et 1 430 accueils téléphoniques.
- En 2014, les personnes sont allées prioritairement (55 %) au Centre pour participer aux activités de ses associations et pour utiliser l´espace accueil/bar. Les activités et les événements proposés par le centre attirent un nombre croissant de personnes (24,6 % contre 21,5 % en 2013) et les informations sur le Centre et ses associations représentent 12,6 % des demandes de renseignements.
- La tranche d´âge des 26-45 ans est la plus représentée (67 %) et une majorité d´hommes.

Originalité du programme

- C´est un service public ouvert 6/7 jours
- C’est aussi la seule maison réunissant des associations LGBT. Elles participent au rayonnement du Centre, dans un partage collectif où chacune s´enrichit de l´action de l´autre.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Partenaires institutionnels: Ville de Paris, Conseil Régional Île-de-France, Agence Régionale de Santé (ARS) Île-de-France, Sidaction.
- Partenaires dans la mise en œuvre de projets: Paris 2018, MJC Noisiel et Mairie du 3e
- Partenaires sur projet: Fondation de France

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Stabilité des financements
- L´engagement des volontaires ou bénévoles
- L´image et perception du centre LGBT comme un centre social entrave la connaissance et visibilité des activités culturelles par le public.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Diversification des sources de financement de ses actions (ex. participation à l´opération MicroDon, candidature aux Trophées EDF, cofinancement de ses projets)
- Le centre LGBT s´est ouvert à l´extérieur pour atteindre plus de visibilité. Aujourd´hui, l´association a réussi à inclure plusieurs collectivités à travers l´organisation de projets et discussions en abordant problématiques croisées (ex. discussions sur la discrimination aux migrants ou handicaps LGBT). En outre, le Centre organise des événements décentralisés.

Améliorations futures possibles :

- Le Centre LGBT souhaite continuer le développement de ses partenariats afin de pérenniser ses actions et assurer l´obtention de financements plus stables.
- Assurer plus de visibilité, spécialement dans le pôle culture
- Devenir un soutien véritable pour les associations membres
- Avoir un retour qualitatif des LGBT pour évaluer leur ressenti
- Une meilleure lisibilité de la documentation

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Les réunions par pôles et interpoles ont pour objectif de permettre aux volontaires de se connaître, d´échanger et de permettre une meilleure transversalité.
- La communication sur des outils papier (revue, flyers, affiches) et des outils web (site internet, Facebook, Twitter) est un facteur déterminant du développement du centre.
- La plupart des activités et permanences offertes sont gratuites ou ils ont un bas prix.
- Le centre veille à la maintenance régulière de ses locaux pour fournir un accueil agréable.
-Bénévolat engagé et relativement stable

Partager cette fiche
Télécharger la fiche