Logo Emmaüs Défi

La Banque Solidaire de l'Equipement d’Emmaüs Défi

Résumé : La mission de la Banque Solidaire de l’Equipement dans le 19e arrondissement de Paris est de permettre à des personnes qui sortent d’hébergement précaire de s’équiper dignement au moment où elles accèdent à un logement pérenne ; cuisine, meubles, électro-ménager, vaisselle… Elle répond ainsi à la difficulté pour les personnes sortant d’hébergements temporaires d’équiper leur nouveau logement.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2012
  • Lieu de réalisation : Paris 19
  • Budget : 1500000 €
  • Origine et spécificités du financement : Partenariats entreprises - mécénat financier

Organisme(s)

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  23/05/2015
Appréciation(s) du comité : A généraliser !
Solution(s) : Economie solidaire Logement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population urbaine
  • Domaine(s) :  Logement, Biens essentiels

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Paris 19ème)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Arnaud Hugo , « La Banque Solidaire de l'Equipement d’Emmaüs Défi », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

Ce projet est né du constat que l’accès à un logement stable ne résout pas les problèmes de précarité. L’association Emmaüs Défi est un chantier d’insertion dont l’activité principale est de donner une seconde vie à des biens usagés. Pour aller plus loin dans sa lutte contre l’exclusion, Emmaüs Défi a créé le programme de la BSE en 2012 des partenaires publics (la Ville de Paris) et privés (Carrefour, Seb…). En se basant sur le modèle des banques alimentaires, la BSE fait le lien entre deux besoins : la gestion des produits invendus et les ressources limitées des personnes en situation de précarité.

Objectifs du programme

La Banque Solidaire de l’Équipement permet aux personnes en situation de précarité accédant à un premier logement pérenne d’acheter dans un délai très court et pour des prix modiques des équipements neufs de première nécessité. Ces équipements répondent aux besoins spécifiques qu’ont les familles lors de leur installation et leur permettent de s’installer et d’investir rapidement leur logement sans être fragilisées financièrement.

Actions mises en oeuvre

- L’association récupère les invendus des magasins Carrefour (machine à laver, meubles...) et stocke les équipements dans les locaux d’Emmaüs Défi.
- Tous les bénéficiaires de la Banque Solidaire de l’Équipement sont orientés par les services sociaux de la Ville de Paris et par les associations qui accompagnent les ménages en difficulté.
- Les bénéficiaires sont reçus sur rendez-vous dans un appartement-témoin pour y faire leur choix parmi les biens essentiels proposés. Ces rendez-vous durent une heure et demie et sont organisées par un conseiller qui va orienter les bénéficiaires en fonction de leurs préférences et de leurs moyens. Ils peuvent venir jusqu’à trois fois, sur une période de trois mois, afin d’étaler leurs dépenses dans le temps.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Les équipements sont proposés à la vente au tiers de leur prix d’origine. Cela est important pour s’éloigner d’une logique d’assistance et responsabiliser les bénéficiaires
- L’association accueille 500 à 600 personnes par an
- En 2014, 484 familles ont été bénéficiaires de ce dispositif, soit 1150 personnes dont 570 enfants.
- En 2015 et depuis sa création, plus de 1000 familles ont bénéficié de la Banque Solidaire de l’Équipement
- La possibilité pour les bénéficiaires d’avoir le choix de leur équipement est une donnée importante qui restaure la dignité des personnes
- Une étude d’impact a mis en avant 4 impacts pour les bénéficiaires : gagner du temps et de l’argent, se sentir « chez soi », gagner en autonomie et en dignité, structurer l’espace de vie des enfants.

Originalité du programme

La BSE, pour l’instant unique en France, est également le seul dispositif permettant à des familles de s’équiper à moindre coût. Il vient en complément d’aides sociales existantes mais se distingue de ce type d’aides de par sa nature. En effet la BSE n’apporte pas d’aide financière directe aux familles mais une aide matérielle en proposant à la vente des équipements neufs à prix solidaires. Elle contribue également à sécuriser le parcours de ces personnes dans leur logement en limitant par exemple le recours aux crédits.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Mairie de Paris
- Magasins Carrefour
- Fondation SEB
- Leroy Merlin

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Créer des liens avec les mairies de Paris et les associations liées au logement
- Trouver les marchandises

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Mise en place de partenariats forts avec Carrefour et la fondation SEB

Améliorations futures possibles :

- Poursuivre la création de partenariats afin d’avoir des stocks de qualité

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Le partenariat avec la grande enseigne Carrefour et la fondation SEB : l’efficacité des co-constructions entre les entreprises, les pouvoirs publics et le monde associatif permet en effet de développer des synergies positives et assurer l’optimisation des ressources et des compétences.
- L’accompagnement personnalisé qui permet aux bénéficiaires d’avoir le choix tout en bénéficiant de prix intéressants

Partager cette fiche
Télécharger la fiche