Logo Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF)

L'essor de la filière cacao haïtienne : modèle de coopération Sud-Sud et Nord-Sud

Résumé : Le programme d’Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF) sur la fermentation de cacao en Haïti est un modèle en termes de coopérations Sud-Sud et Nord-Sud. Aujourd’hui, la filière cacao haïtienne possède sa place dans le marché international.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2008
  • Lieu de réalisation : Haïti
  • Budget : 208000
  • Origine et spécificités du financement : (pendant 3 ans) Conseil Général des Hauts de Seine, Fondations hollandaises Solidaridad et Progreso

Organisme(s)

  • Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF)
  • 18 rue de Gerland
  • 69007 Lyon
  • Salariés : 266
  • Bénévoles : 0
Site Internet

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  15/04/2014
Appréciation(s) du comité : Impacts élevés ! Innovant !
Solution(s) : Education
Pays :  Haïti
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population rurale
  • Domaine(s) :  Environnement, Éducation, Formation, Coopération, Agriculture

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Chesnel Jean , « L'essor de la filière cacao haïtienne : modèle de coopération Sud-Sud et Nord-Sud », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

La production de cacao haïtienne constitue un enjeu socio-économique et environnemental majeur. Sans fermentation, ces cacaos sont limités à la commercialisation sur des marchés de niche. Depuis les années 1970, l’absence d’investissements, le manque de rentabilité et les problèmes de fonctionnement des structures de commercialisation ont entraîné une chute des prix et des exportations. La Fédération des Coopératives Cacaoyères du Nord (FECCANO) n’a donc jamais pu accéder directement aux marchés rémunérateurs. Depuis 2008, Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF) collabore avec FECCANO sur ces questions de commercialisation de cacao.

Objectifs du programme

Cette collaboration visait l’appui à la commercialisation du cacao grâce à la production d’un cacao fin et aromatique de qualité, axée sur la maîtrise de la fermentation.

Actions mises en oeuvre

ECHANGE SUD - SUD :
- Décembre 2008 : Visite du réseau péruvien local de coopératives Central Piura de Cafeyaleros (CEPICAFE) organisée par AVSF-Haïti et AVSF-Pérou
- Mars 2009 : Formation sur la fermentation des paysans de FECCANO par un technicien du CEPICAFE
PARTENARIAT NORD - SUD :
- Soutien de la SCOP Ethiquable : achat du premier stock de cacao fermenté de la FECCANO et préfinancement des contrats d’achats de cacao
- Obtention de la certification Agriculture Biologique (accompagnement d’Ethiquable et d’AVSF)

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Production de cacao fermenté FECCANO : 25 tonnes en 2009, 200 tonnes en 2012 et 2013
- Amélioration de la technologie de fermentation et de la gouvernance du réseau, renforcement de ses capacités de gestion
- Avril 2010 : commercialisation du cacao haïtien fermenté (grandes surfaces européennes et chocolatiers fins)
- Notoriété accrue : Haïti reconnu parmi les producteurs de cacao fin et aromatique et signature de partenariats commerciaux (Fourniture de 50 tonnes de cacao fermenté par an à l’entreprise Valrhona; Fabrication de tablettes de chocolat à base de cacao d’Haïti par le chocolatier Bellevue en France)
- + 120% sur les prix payés aux producteurs de FECCANO ; + 50% sur les revenus issus du cacao ; + 150 US $ par tonne sur le cacao certifié « Biologique et équitable » >> 2 000 familles concernées
- Techniques de production plus respectueuses de l’environnement: maintien de la couverture végétale

Originalité du programme

L’articulation de collaborations complémentaires Sud-Sud et Nord-Sud est à l’origine du développement et du rayonnement de la filière cacao haïtienne.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- FECCANO (réseau créé dans les années 2000 regroupant 2 000 membres dans 6 coopératives)
- Ethiquable (SCOP française, spécialisée dans le commerce équitable).

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

Le processus de fermentation était préalablement perçu comme particulièrement compliqué et nécessitant d’importants investissements en infrastructures de la part des producteurs haïtiens.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

La « simple » rencontre avec les producteurs péruviens de cacao pratiquant la fermentation avec succès a permis aux producteurs haïtiens de se rendre compte que la fermentation leur était accessible.

Améliorations futures possibles :

- Augmenter la qualité et la productivité de la cacao-culture en améliorant les techniques, rénovant les vergers, développant la fermentation dans tout le pays, et par la recherche et la création de banques de semences
- Favoriser la proximité entre les demandeurs internationaux et les acteurs locaux impliqués dans la commercialisation, en privilégiant les marchés biologiques et équitables, et en développant les coopératives
- Officialiser l’origine du cacao haïtien, pour bénéficier des appellations d’origine de l’OMC
- Améliorer la gouvernance de la filière du cacao en définissant les objectifs de production
- Haïti : Devenir membre de l’ICCO

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

FACTEURS DE REUSSITE :
- Utilisation et développement de la technique de fermentation
- Echanges Sud-Sud (même enjeux, et partage de connaissances théoriques et techniques via des échanges de procédés et d’expérience) et Partenariats Nord-Sud (aide pour accéder aux marchés, via l’achat du premier stock de cacao fermenté et le préfinancement des contrats d’achat de cacao par Ethiquable, et via le travail effectué en vue de l’obtention de la certification Agriculture Biologique)
- Production de cacao axée sur la qualité
CONSEILS POUR UNE GENERALISATION :
- AVSF prône les échanges Sud-Sud dans le cadre de projets de développement. Elle valorise donc les connaissances des acteurs du Sud, ainsi que la prise en compte des réalités de terrain.
- Favoriser des accords entre acheteurs et producteurs au-delà du caractère commercial ; cela permettra de garantir le développement et la croissance des deux partis.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

La fermentation et/ou la production de cacao fermentée pourrait-elle encore être optimisée tant dans sa productivité que ses impacts environnementaux ?

Références bibliographiques

- Chesnel, J. « La filière Cacao d’Haïti : Un exemple de succès d’Echanges Sud-Sud et de Partenariat Nord-Sud » FACTS Reports (Numéro Spécial 9, 2014)
- AVSF, « Recensement des producteurs membres FECCANO » (2009)
- FECCANO « Rapports internes » (2012)

Partager cette fiche
Télécharger la fiche