Logo AILOJ (AIde au LOgement des Jeunes)

L'AIde au LOgement des Jeunes dans le département du Rhône par l'AILOJ

Résumé : L’Association d’AIde au LOgement des Jeunes (AILOJ), aide des jeunes adultes en situation précaire dans le département du Rhône dans leurs démarches de recherches, d’accès et de maintien dans un logement, selon un accompagnement personnalisé et en les mobilisant.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1994
  • Lieu de réalisation : Département du Rhône
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Grand Lyon et Etat

Organisme(s)

  • AILOJ (AIde au LOgement des Jeunes)
  • 23 rue Gabriel Péri
  • 69100 Villeurbanne
  • Salariés : 29
  • Bénévoles : 6
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  05/01/2015
Appréciation(s) du comité : Impacts élevés !
Solution(s) : Exclusion et isolement Logement
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Travail, Participation citoyenne, Logement

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Villeurbanne)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Bourdin Laura , « L'AIde au LOgement des Jeunes dans le département du Rhône par l'AILOJ », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

L’AIde au LOgement des Jeunes (AILOJ) a été créée le 16 juin 1994 par la fédération des Maisons d’Accueil du Jeune Ouvrier (MAJO) et des FJT (foyers de jeunes travailleurs). Ces structures accueillaient des jeunes apprentis ou des jeunes travailleurs venus à Lyon pour leur formation ou leur travail ainsi que des jeunes isolés pour des raisons diverses (étrangers, orphelins ou encore depuis l’ordonnance de 1945 des jeunes en difficultés judiciaires).

Objectifs du programme

AILOJ a pour but de favoriser toute activité se rattachant à l’insertion des jeunes par le logement et par l’activité économique dans le département du Rhône. L’objectif n’est pas seulement d’accompagner les jeunes mais de les mobiliser sur un projet et les mettre en situation de recherche autonome. Elle cible en particulier les 18-30 ans, célibataires ou en couple avec ou sans enfant, dans une démarche d’insertion professionnelle, en recherche de logement, hébergés par des tiers ou encore chez leurs parents et en situation précaire.

Actions mises en oeuvre

1. ACCUEIL et DIAGNOSTIC : selon la demande et la situation : invitation à un atelier collectif (de 1h30, 2 fois par mois) ou rendez-vous individuel lors d’une permanence (bilan des situations, des attentes et des projets, informations diverses)
2. ORIENTATION : définition avec les jeunes d’un projet logement adapté à leur situation : accompagnement social personnalisé, orientation vers d’autres partenaires (Mission Locale, Maison Département du Rhône, CCAS...) ou vers d’autres solutions d’hébergement adaptées (FJT, ADOMA, ARALIS, MVS)
3. ACCOMPAGNEMENT SOCIAL VERS LE LOGEMENT : aide à :
> La Recherche : soutien dans la constitution des dossiers administratifs, facilitation des recherches (médiation auprès des bailleurs sociaux et privés + participation de l’AILOJ auprès des Instances Locales de l’Habitat et des Attributions et utilisation des différents dispositifs réservataires + gestion d’un parc de logements transitoires)
> L’Accès : constitution de dossier pour la garantie (ACAL, Locapass, GRL…), démarches administratives (dossier d’aide au logement auprès de la CAF (Caisse d’allocations Familiale), ouvertures de compteurs EDF, GDF…) mais aussi dans l’aménagement et l’organisation de votre nouveau lieu de vie
> Le Maintien : cet accompagnement peut continuer quelques mois après l’installation.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

En 2012 :
- 571 jeunes "accueillis", c’est-à-dire écoutés et ayant bénéficié d’une première orientation
- 574 jeunes "accompagnés", c’est-à-dire ayant bénéficié d’un logement
- 193 logements temporaires gérés au total sur le parc de logements

Originalité du programme

Les jeunes accompagnés sont considérés comme des acteurs à part entière de leur réussite et même de la vie de l’association. Ils participent au Conseil d’Administration de l’association, ainsi qu’au comité des usagers. Ils ne sont pas traités comme des "consommateurs", comme c’est le cas dans beaucoup de structures.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Fédération des Associations et des Acteurs pour la Promotion et l’Insertion par le Logement (FAPIL), Union Régionale pour l’Habitat des Jeunes Pays de Loire (URHAJ), Fondation Abbé Pierre, Aide au Logement Etudiant (ALE), Collectif Logement Rhône

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Baisse importante des financements publics. Il faut donc chaque année apprendre à faire plus avec moins.
- La précarité augmente, les demandent d’aides augmentent donc en conséquence.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Tentatives de trouver des partenariats privés mais cela est pour le moment très difficile.

Améliorations futures possibles :

N/C

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Importance du réseau : il faut multiplier les partenariats
- Rendre les jeunes, acteurs de leur propre réussite : les impliquer au maximum dans la vie de l’association. Ils participent ainsi aux réunions plénières.

Pour en savoir plus

- GESTION D’UN PARC DE LOGEMENTS TRANSITOIRES : créé dès 1994 car de nombreux jeunes accompagnés ne présentaient pas tous les critères d’exigence des bailleurs (absence de garants, ressources insuffisantes…). Il s’est constitué principalement sur le parc privé locatif, grâce à une action de captation auprès des propriétaires privés. Accès à ces logements selon certaines conditions.
- Projet DEM’AILOJ : depuis 2004, service de déménagement social sous forme d’Atelier Chantier d’Insertion (ACI) dont un public plus large que le public jeune peut bénéficier. Plus de 1500 déménagements ont été réalisés.


Partager cette fiche
Télécharger la fiche