Logo Secours Populaire

Espace bien-être et ateliers du Secours Populaire de Roubaix : pour un accompagnement participatif

Résumé : Depuis septembre 2014, les bénéficiaires du Secours Populaire de Roubaix ont accès à un espace bien-être et un pôle de prévention santé. A raison d'une petite contribution financière, ils peuvent participer à divers ateliers (cuisines diététiques, coiffures, esthétiques, relaxation, gymnastique, sorties marche et natation...) qui leur permettent de créer du lien et de se mobiliser sur leur parcours d'insertion.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : septembre 2014
  • Lieu de réalisation : Roubaix
  • Budget : 10000 €
  • Origine et spécificités du financement : L'action est financée avec les fonds de l'association

Organisme(s)

  • Secours Populaire
  • 13 rue Winston Churchill
  • 59100 Roubaix
  • Salariés : 2
  • Bénévoles : 2
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  30/06/2015
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Exclusion et isolement
Pays :  France, Mayotte
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Loisirs, Sports, Éducation, Formation, Culture

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Belin Fabrice , « Espace bien-être et ateliers du Secours Populaire de Roubaix : pour un accompagnement participatif », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

Les salariés et bénévoles de l'antenne de Roubaix du Secours Populaire se sont aperçus qu'ils avaient du mal à toucher des personnes en difficultés en dehors des personnes bénéficiant de l'aide alimentaire. L'idée leur est venue de passer par des actions autour de la santé et du bien-être afin de créer du lien avec ces personnes et de pouvoir les informer et les orienter selon leurs besoins. Ils créent ainsi en septembre 2014 un espace dédié.

Objectifs du programme

- Favoriser la santé et le bien-être
- Contribuer à la remobilisation personnelle vers l'emploi
- Favoriser une meilleure estime de soi et le soin de soi
- Faciliter l'accès aux soins ou aux dispositifs de prévention
- Informer et orienter vers les structures existantes sur le territoire

Actions mises en oeuvre

Les activités proposées sont diversifiées et prises en charge par des personnes en contrat d'avenir ou en service civique :
- Dépistages (bucco-dentaire, diabète…)
- Ateliers cuisines diététiques, coiffures, esthétiques...
- Activités physiques : relaxation, gymnastique, sorties marche et natation...
- Information et orientation vers les structures de sport et loisirs existantes sur le territoire
- Accompagnement dans la coiffure et la tenue vestimentaire dans le cadre de recherches d'emploi

Toutes les prestations proposées sont payantes (environ à hauteur de 10 % de la valeur réelle sur le marché).

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Une trentaine de bénéficiaires
- Retours des bénéficiaires positifs, exprimés lors d'échanges informels, à la fin d'un atelier par exemple. Les ateliers sont des temps conviviaux où les participants peuvent échanger entre eux. Les bénéficiaire reprennent confiance en eux.
- Embauche de 2 personnes en contrat d'avenir et 1 service civique (jeunes de 16 à 25 ans)

Originalité du programme

La non-gratuité des activités rompt avec les approches de charité qui peuvent porter atteinte à la dignité des individus.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Avec l'agence immobilière Vilogia : local à un loyer modéré
- Avec la CPAM (Caisse primaire d'Assurance Maladie) et la ville de Roubaix pour le volet prévention santé

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Difficultés financières pour mettre en place ces actions spécifiques
- Difficultés liées à la mixité du lieu d'accueil, au mélange des deux sexes
- Le suivi des personnes n'est pas toujours évident pour les bénévoles et salariés : ces derniers essaient de maintenir le lien avec les personnes qui passent à l'espace santé-Bien être (savoir comment s'est passé l'entretien d'embauche, par exemple) mais le lien se distant avec le temps.
- Les longues plages horaires ne permettent pas de faire reposer la gestion uniquement sur des bénévoles.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- L'association fait des appels aux dons de matériel pour pallier les difficultés de financement.
- Un temps spécifique pour les hommes a été instauré, suite à leurs demandes.

Améliorations futures possibles :

Evolution et amélioration des ateliers existants, en cours de réflexion :
- avec l'entreprise La Redoute, pour améliorer les ateliers de relooking dans le cadre d'une recherche d'emploi
- avec la Fondation L'Oréal en cours de réflexion, pour les activités socio-esthétiques
- avec une association en Roumanie qui accueille des personnes jeunes à la rue. Des projets sont en cours, notamment celui d'amener sur place une caravane qui serait un espace mobile dédié à la santé et au bien-être.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- La participation financière des bénéficiaires
- Dimension partenariale des activités proposées

Pour en savoir plus

SERVICE CIVIQUE
Engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme. Les missions sont indemnisées 573 euros par mois.
http://www.service-civique.gouv.fr/


Partager cette fiche
Télécharger la fiche