Logo Equoevento onlus

Equoevento, le don alimentaire avec le secteur de l'événementiel solidaire

Résumé : Crée en 2013, Equoevento est une organisation solidaire située à Rome, en Italie qui récupère les aliments non-consommés issus de l’organisation d’évènements publics ou privés, et garantit le transport immédiat de ces dons aux associations qui peuvent ainsi les distribuer aux plus démunis. L’organisation certifie aussi les évènement qui participent à l’initiative d’"événements équitables", un label valorisant qui peut être utilisé par les organisateurs.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Décembre 2013
  • Lieu de réalisation : Rome, Milan, Turin, Paris
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Donations des acteurs de l’évènementiel (organisateurs ou mandataire), avis de concours (récemment 8permille de l’église Valdese et de la fondation San Paolo)

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  16/05/2017
Appréciation(s) du comité : Innovant !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Coordination des actions Exclusion et isolement
Pays :  Italie
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population urbaine, Entreprise, Chômeurs, Sans abris
  • Domaine(s) :  Participation citoyenne, Environnement, Coopération, Aide alimentaire

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Alimentation responsable et durable » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Ciorciolini Claudia , « Equoevento, le don alimentaire avec le secteur de l'événementiel solidaire », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

Le projet est né de l’initiative de trois amis, Giulia, Carlo et Francesco qui, lors d’un mariage, se sont demandés ce qui allait advenir des grandes quantités de restes du repas et ont été confrontés lors de cet évènement pour la première fois au gaspillage alimentaire, dans le secteur de l’évènementiel. De cet épisode, l’idée d’Equoevento s’est développée, à partir du premier événement partenaire, le congrès de la Fédération des notaires en 2013, jusqu’à connaître une croissance continue, notamment grâce à une collaboration avec le réseau Banco Alimentare qui a fourni les premiers moyens de transport. L'association a aussi profité d'un contexte particulièrement opportun pour sa création avec le passage de deux lois italiennes récentes, la loi du Bon Samaritain de 2003 et la loi Gadda, qui encadrent et encouragent le don alimentaire.

Objectifs du programme

- Limiter le gaspillage alimentaire dans l’évènementiel et reconvertir les excédents en aide alimentaire
- Sensibiliser aux problématiques du gaspillage alimentaire et de la précarité alimentaire
- Augmenter la portée des opérations avec à la fois un nombre important d'événements et l'essaimage du programme dans d’autres villes italiennes
- Éventuellement garantir la croissance de l’organisation et ainsi pouvoir offrir aussi un emploi stable à des personnes en situation de précarité.

Actions mises en oeuvre

- Les entreprises d’évènementiel entrent en contact avec l’association, généralement une semaine avant l’évènement organisé.
- A l'issue de l'événement, les volontaires récupèrent les aliments non consommés, qui sont transférés aux associations les plus proches et notamment à celles qui prévoient d’offrir des repas gratuits le plus rapidement possible (s’agissant dans la plupart des cas de repas déjà préparés).
- En contrepartie, l’association certifie l’évènement avec une attestation d’évènement solidaire et rend public cet aspect sur les réseaux sociaux.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- En 2016, plus de cent évènements ont participé à Rome, avec 40 000 portions récupérées, soit l’équivalent de 8 000 personnes aidées.
- Au-delà de Rome, Equoevento connait une véritable expansion à travers quatre autres villes italiennes ainsi qu’à Paris en France.

Originalité du programme

- Une activité qui est basée uniquement sur la transformation des produits non consommés en ressource
- Une aide qui fournit une riche diversité d’aliments aux associations offrant des repas gratuits
- Une coopération avec le secteur de l'événementiel, secteur privé réputé peu sensible à ces questions, qui lutte contre le gaspillage alimentaire.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- L’AS Roma (équipe de football de Rome) et la Fédération italienne de rugby, pour une action régulière lors des évènements sportifs des deux associations
- Palombini (catering), et ROMHI (hôtel), the Church Palace (hôtel) Maxi (musée d’architecture), organisateurs d'événements avec lesquels Equoevento coopère régulièrement
- Federcongressi, une association professionnelle des organisateurs d'événements, avec laquelle Equoevento a lancé l’initiative "Food for Good" pour rendre publique la participation d’organisateurs et hôtels à cette action.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Difficultés de gestion avec la croissance accrue de l’organisation
- La principale difficulté a été le dialogue avec l’industrie de l'événementiel pour faire comprendre le bien-fondé et le potentiel d’une solution alternative qui change de la pratique courante en visant simplement à éviter de jeter les excédents alimentaires, le tout sans efforts.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Les changements apportés par les lois sur le don alimentaire ont aidé, mais le facteur fondamental a été la communication, à la fois à travers les réseaux sociaux et sur le terrain. L’association a ainsi coordonné une journée où les chefs de l’hôtel ROMHI ont cuisiné directement dans un centre pour personnes en situation de précarité de la communauté de Saint Egidio.

Améliorations futures possibles :

Une expansion dans de nouvelles villes est souhaitée avec une coordination plus structurée sur le territoire, notamment avec les associations qui reçoivent les dons alimentaires.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

L’initiative a mis en place une idée nouvelle, surtout dans sa mise en œuvre opérationnelle sur le territoire, grâce à une forte détermination des volontaires impliqués. De plus, l’association a bénéficié, surtout lors de son implantation dans de nouvelles villes, de l’aide et le soutien d'un grand nombre de citoyens qui, tout en travaillant dans le secteur évènementiel, ont pris conscience des dimensions et des impacts du gaspillage alimentaire dans le secteur.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Un projet de recherche est déjà en cours, avec l’Université Cattolica de Milan avec l'objectif de rédiger un manuel sur le don alimentaire, en particulier sur des aspects techniques tels que le respect de la chaine du froid, les possibilités de contamination (virale ou bactérienne) ou la date limite de consommation de différents aliments.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche