Logo EASE (En Accord avec Son Être)

EASE (En Accord avec Son Être)

Résumé : Marie-Noëlle Martial propose des ateliers de relaxation, gestion du stress, développement du bien-être et de la confiance en soi et développement personnel dans son établissement scolaire (lycée) , aux lycéens et aux personnels volontaires, et à domicile à des particuliers.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2008
  • Lieu de réalisation : Paris/Sarcelles
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Aucun financement

Organisme(s)

  • EASE (En Accord avec Son Être)
  • 24 rue Mathis (auto-entreprise)
  • 75019 PARIS
  • Salariés : 0
  • Bénévoles : N/C

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  06/04/2016
Solution(s) : Education
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Particulier(s)
  • Bénéficiaires :  Professionnels, Elèves, étudiants, Adolescents
  • Domaine(s) :  Santé, Loisirs, Sports, Éducation, Formation

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : MARTIAL Marie-Noëlle , « EASE (En Accord avec Son Être) », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

Enseignante en lycée pour la 11ème année, Marie-Noëlle a constaté depuis l'année 2008 que ses élèves avaient besoin de se recentrer, de développer leur concentration. Elle a donc mis au point des ateliers pour les y aider. Des membres du personnel sont également venus bénéficier de ces ateliers.

Objectifs du programme

Permettre à chacun de "dégager" un temps pour apprendre et pratiquer des techniques simples permettant une meilleure concentration, une diminution du stress, une plus grande créativité et des relations plus harmonieuses.

Actions mises en oeuvre

Des ateliers durant de 30 minutes à 2 heures, à destination des jeunes et des adultes. D'abord, la démarche est expliquée, puis exercices d'ancrage au sol, de respiration, de détente musculaire, d'écoute de son corps avec ou sans musique. Les ateliers sont construits en fonction du groupe et de ses besoins.
Chacun peut ensuite utiliser très facilement une grande partie des exercices seul, et les transmettre.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Les résultats sont immédiats sur le bien-être et la concentration des participants. Les exercices, appliqués en classe lorsque c'est possible, transforment radicalement l'atmosphère, la rendant plus propice au travail.
Des dizaines d'élèves y ont trouvé un outil pour se remotiver, réduire ou désamorcer leur stress. Des personnels y ont trouvé un soutien et un espace de bien-être.

Originalité du programme

Marie-Noëlle MARTIAL utilise l'espace scolaire et y adapte des exercices proches de la sophrologie, afin qu'ils puissent être utilisés par tout un chacun sans aménagement particulier nécessaire. Elle s'est formée et tient à cette approche empirique, différente de sa formation initiale (CAPES et Agrégation d'anglais). Elle procède avec les "moyens du bord", de façon très simple.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Les locaux sont parfois peu hospitaliers et les adolescents comme les adultes peuvent rencontrer des inhibitions assez importantes qui les freinent, même s'ils sont attirés par les ateliers.
- Tous les chefs d'établissements ne sont pas ouverts à ces ateliers, même si, par chance 2 des 3 chefs d'établissements où elle travaille encouragent cette initiative.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Apporter un petit équipement très simple (radiateur, bougies, musique douce, huiles essentielles...) pour rendre l'environnement plus accueillant.
- Ouvrir la porte et aller à la rencontre des uns et des autres pour les inviter à participer.
- Faire fonctionner le bouche à oreille.

Améliorations futures possibles :

Acquérir un meilleur équipement grâce à des financements (une petite équipe de professeurs a travaillé l'an dernier sur un projet de yourte de relaxation à construire avec les élèves sur le site du lycée. Elle pourrait servir aussi pour des concerts acoustiques, expositions, réunions. Le projet a malheureusement rencontré de grandes réticences et a été reporté)

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Il est très facile d'adopter, adapter et transmettre les techniques utilisées dans les ateliers.
Ces ateliers permettent de relâcher les tensions, de prendre un moment pour soi, d'avoir un autre rapport entre enseignants, personnels, élèves. Ils permettent de mieux se sentir et donc d'être plus efficace dans son travail
Le fait que Marie-Noëlle soit enseignante lui permet d'être acceptée plus facilement à l'intérieur de l'établissement. Les ateliers proposés ont l'air plus sérieux.

Références bibliographiques

Van Eersel, P. "Votre Cerveau n'a pas fini de vous étonner", Albin Michel (2012)
Hanson, R. "Le Cerveau de Bouddha", Pocket (2008)
Selligman, M. "S'épanouir" (préface de Christophe André) Belfond (2013)
Falardeau I. et Roy R. "S'orienter malgré l'indécision" (1999)
Boiron Ch. "La Source du bonheur", Albin Michel (1998)
...

Partager cette fiche
Télécharger la fiche