Logo Croix Rouge Française en Seine et Marne

Des Vestiboutiques pour tous

Résumé : Depuis 1999, la Croix-Rouge française remplace petit à petit les VESTIAIRES par les VESTIBOUTIQUES, qui proposent des habits neufs dans de vraies boutiques. Les personnes en situation précaire sont traitées comme des consommateurs ordinaires et retrouvent ainsi l’estime de soi.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1999
  • Lieu de réalisation : Provins
  • Budget : 1000
  • Origine et spécificités du financement : Bureau national de la Croix-Rouge, don, partenariat

Organisme(s)

  • Croix Rouge Française en Seine et Marne
  • 913 avenue du Lys
  • 77190 Dammarie les Lys
  • Salariés : 500
  • Bénévoles : 1000
  • Adhérents : 1100
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  31/01/2014
Solution(s) : Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Nationale, Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Biens essentiels

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Reso77 (2014))

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Humbert Mireille , « Des Vestiboutiques pour tous », **Journal RESOLIS** (2014)

Origines et contexte du programme

VESTIBOUTIQUES fait suite à une directive du bureau national de la Croix-Rouge en 1999 afin de remplacer les Vestiaires (dons de vêtements). Le but est que des personnes en précarité puissent se sentir comme des consommateurs ordinaires, en bénéficiant (moyennant un prix symbolique) de vêtements neufs ainsi que de tous les services d’une vraie boutique. La première VESTIBOUTIQUE à être labellisée en Seine-et-Marne est celle de Provins en 2009, suivie par celles de Coulommiers, Château-Landon et Mormant en 2012.

Objectifs du programme

- Rendre accessible des vêtements neufs aux personnes en précarité
- Permettre à ces personnes de retrouver l’estime de soi par l’achat de vêtements et non par le don
- Permettre, en ouvrant les portes des VESTIBOUTIQUES à toutes catégories de personnes (et pas seulement celles en difficultés) de générer des bénéfices pouvant servir à financer d’autres projets sociaux

Actions mises en oeuvre

Le label VESTIBOUTIQUES, interne à la Croix rouge, est obtenu, lorsque la structure répond à un cahier des charges et à des modalités de fonctionnement fixés par la Croix-Rouge Française. Ces éléments constituent le minimum qu’une unité locale de la Croix-Rouge Française doit respecter, afin de répondre, de façon satisfaisante et professionnelle aux demandes d’aides sur leur territoire. Ces unités doivent respecter ce cahier des charges et agir en fonction de leurs réalités locales. Ce cahier des charges présente des règles qui nous sont imposées par la loi et par le respect des personnes que nous accueillons. Il n’a pas pour objet de freiner l’action des structures, mais d’en améliorer la qualité. Il doit être le support de la recherche des financements qui nous permettrons de le respecter.

- Le principe des VESTIBOUTIQUES est la récupération de vêtements neufs, en partenariat avec des enseignes qui font don des anciennes collections (ce qui leur permet de communiquer sur leur image sociale), éventuellement des vêtements d’occasion (mais soumis à un contrôle qualité très important) ; revente entre 0.50€ et 2€ pour toucher des personnes en précarité mais pas seulement.
- La vente et la manutention sont assurées par des bénévoles.
- Les VESTIBOUTIQUES sont calquées sur le modèle de vraies boutiques avec un étiquetage des produits, un système de caisse, des cabines d’essayage, une devanture décorée, des bénévoles pour accompagner les bénéficiaires…
- Elles sont accessibles à tous.

HORAIRES D’OUVERTURE :
Mormant : mardi et jeudi 15h à 18h, Vendredi 14h30 à 16h, Samedi 10h à 12h
Environ 760 passages par an, 3000 personnes touchées.

PROVINS : mercredi et jeudi de 14h à 17 h , Environ 130 achats par mois

MORET : mardi et mercredi de 9h30 à 11 h 30 , Le premier samedi de chaque mois de 9 h à 17 h 30
Environ 150 passages par mois, ( 50 personnes en précarité, et 100 qui ont les moyens)

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Le résultat le plus important est la revalorisation des personnes n’ayant plus accès au « shopping » et qui devaient se réduire bien souvent aux dons de vêtement pour se vêtir. Ces personnes retrouvent leur dignité et l’estime d’elles-mêmes avec un geste paraissant anodin mais qui est important : celui de pouvoir choisir et essayer des vêtements neufs (ou quasi-neuf), et d’être considéré comme un consommateur ordinaire.
- L’accessibilité à tous permet une vraie mixité sociale au sein des boutiques.
- Les bénéfices permettent le financement d’autres projets sociaux.

Originalité du programme

Les VESTIBOUTIQUES de la Croix-Rouge sont différentes car il y a une vraie volonté de faire de ces lieux de véritables boutiques en insistant sur la qualité des produits vendus (neufs en grande majorité), le service et la décoration. De plus, elles sont ouvertes à tous ce qui permet une mixité sociale.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Partenariat avec les fournisseurs de vêtement : Carole, Intermarché, Auchan, Carrefour.
- Partenariat avec les communes qui prêtent des locaux (le chauffage et l’électricité y compris).

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- La plus grande difficulté rencontrée a été de faire évoluer les mentalités des donateurs, et des bénévoles qui ne concevaient pas que des dons soient vendus.
- Le changement de métier et de savoir-faire (passage des Vestiaires aux VESTIBOUTIQUES) a également posé des problèmes aux bénévoles qui ne connaissaient pas le métier de vendeur.
- Enfin, quelques problèmes de lenteur administrative ont quelques fois retardé le lancement du projet.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Formation des bénévoles : chaque bénévole bénéficie d’une formation d’accueil et d’écoute dès son arrivée à la Croix Rouge. Ces bénévoles sont ceux qui vont sensibiliser les donateurs sur la transformation des Vestiaires en VESTIBOUTIQUES en leur expliquant l’importance de l’adaptabilité aux besoins du moment.
- Des personnes engagées dans le cadre du service civique avec une présence plus régulière permettant une professionnalisation du bénévolat.

Améliorations futures possibles :

Il faudrait mettre en place une formation interne pour les bénévoles, ciblée sur la vente, qui permettra une meilleure prestation de service au sein des VESTIBOUTIQUES.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Facteurs de réussite :
- Le soutien important des différents partenaires
- La forte implication des bénévoles
- L’adaptabilité aux besoins des bénéficiaires
- Grande convivialité, accueil adapté, lieu décoré

Conseils pour une généralisation :
- Constituer une équipe importante et solide
- Trouver un local adéquat
- Conventionner avec des partenaires

Partager cette fiche
Télécharger la fiche