Logo Vacances et familles Saint-Denis

Des vacances pour les familles de Saint-Denis

Résumé : L’association Vacances et familles Saint-Denis offre la possibilité à des familles dans une situation économique difficile de partir en vacances, en les aidant à construire leur projet.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1962
  • Lieu de réalisation : Saint-Denis
  • Budget : 357154 €
  • Origine et spécificités du financement : Aides et subventions des collectivités territoriales.

Organisme(s)

  • Vacances et familles Saint-Denis
  • 113 Rue Danielle Casanova
  • 93200 Saint-Denis
  • Salariés : 4
  • Bénévoles : 30
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  06/04/2015
Appréciation(s) du comité : A généraliser !
Solution(s) : Coordination des actions Culture, sport et loisirs Education
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population urbaine, Enfants de moins de 5 ans, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Loisirs, Sports

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Benbahi Karima , « Des vacances pour les familles de Saint-Denis », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

A l’origine du programme se trouve Mme Malou Barbe. Originaire de la région Sud-Ouest, elle organise un premier partenariat avec des communes de la Dordogne. Elle recherche des volontaires dans la région pour accueillir des vacanciers venant de la région de Saint-Denis. Le premier départ en vacances a lieu en 1962.

Objectifs du programme

L’objectif premier de l’association est de faire partir le plus grand nombre possible de familles en vacances. Cela passe par un accompagnement des familles sur le moyen terme dans l’optique de les aider dans l’acquisition de l’autonomie nécessaire pour envisager un départ en vacances.
Le projet repose sur trois piliers :
- L’éducation populaire
- Le tourisme d’action sociale solidaire
- La lutte contre l’exclusion

Actions mises en oeuvre

- La famille prend contact avec l’association départementale et assiste à une réunion collective. Elle élabore ensuite un projet de vacances.
- 2nde réunion individualisée : La famille émet des souhaits pour son projet de vacances, et l’association l’appuie dans la recherche de subventions et d’aides sociales.
- Rencontres suivantes : Deux à trois réunions individualisées pendant lesquelles est défini et construit le projet de vacances.
- L’association dispense aussi des conseils méthodologiques : régler des problèmes concrets (faire sa valise par exemple).
- Une fois le projet complet et le dossier de la famille validé, elle est mise en relation avec une famille « accueillante » bénévole

Une famille peut partir jusqu’à trois fois avec l’aide de Vacances et Familles. Elle doit remplir deux conditions : résider dans le département et bénéficier d’une aide aux vacances de la CAF ou de la MSA.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Public visé : familles dont les parents sont sans emploi ou en emploi précaire (54 % des familles), familles dont le quotient familial est inférieur à 450 € (68 % des familles) et familles monoparentales (plus de 70%).
- 1000 familles sont parties en 2013.
- 1/3 des familles sollicitant l’association partent en vacances.
- Le taux de premiers départs en vacances est de 79%.

Impact local du programme :
- Rencontre entre milieux rural et urbain. Les bénévoles accueillent les familles dans leur lieux de vie. Chacun découvre le monde de l’autre. Forte dimension de partage.
- Les antennes de l’association organisent des départs entre elles. L’antenne de Saint-Denis a reçu trois familles pour la première fois en 2013. En 2015, elle prévoie d’accueillir 8 familles.

Originalité du programme

Le programme vacances et familles est le premier à se pencher sur la question des vacances.
Il s’articule autour de 3 problématiques : l’insertion, l’autonomie et la vie sociale.
En formant les gens à préparer un départ en vacances, ils sont formés à l’autonomie, et apprennent à composer avec des exigences d’épargne mais aussi avec le système social.
Les familles accueillies peuvent accueillir à leur tour et donc développer de nouvelles capacités tout en rencontrant de nouvelles personnes..

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Vacances et Familles dispose d’un réseau régional d’associations vers lesquelles elle peut réorienter les familles.
D’autres partenariats sont d’ordre opérationnel :
- PIMMS (Point Information Multimédia Multi Service)
- VVF (Village Vacances Familles) :
- Relais-Soleil
- ANCV (Agence Nationale de Chèques Vacances)
- Fondation de France
Ces associations fournissent une expertise ou organisent des formations pour les bénévoles.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Difficulté pour faire concorder les emplois du temps
- Manque de moyens financiers, notamment en raison de la baisse des subventions publiques
- Problème des « effets de seuil » dans le cas des familles qui sollicitent des aides sociales
- Difficultés à trouver des financements en dehors des subventions d’Etat.
- Difficulté pour financer des opérations de communication.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Recours au financement participatif (crowdfunding) via le site Ullule.
- Création d’un poste en service civique
- Recours à des stagiaires (élèves de BTS, notamment dans le cadre d’un partenariat avec un lycée de St-Ouen).

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- L’appui sur un réseau de personnes prêtes à accueillir bénévolement des familles
- Des partenariats opérationnels qui permettent une bonne formation des bénévoles

Partager cette fiche
Télécharger la fiche