Logo Créons Crayons

Créons Crayons, des techniques artistiques pour s’épanouir

Résumé : L’association Créons Crayons propose aux jeunes en difficultés de Saint-Denis de pratiquer différentes techniques artistiques afin d ‘acquérir plus d’autonomie et de s’épanouir

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2010
  • Lieu de réalisation : Saint-Denis
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Aides et subventions des collectivités territoriales.

Organisme(s)

  • Créons Crayons
  • 6B Quai de Seine
  • 93200 Saint-Denis
  • Salariés : 7
  • Bénévoles : 4
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  19/04/2015
Appréciation(s) du comité : Description du programme incomplète
Solution(s) : Education
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Adolescents
  • Domaine(s) :  Éducation, Formation

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Bournazel Marie-Pierre , « Créons Crayons, des techniques artistiques pour s’épanouir », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

A l’origine du programme se trouve Mme Marie-Pierre Bournazel. Educatrice spécialisée dans la formation, elle décide en 2010, après 18 années passées à travailler dans l’accompagnement des jeunes, de fonder Créons Crayons avec l’aide d’artistes, d’éducateurs et de psychologues.
L’association est créée dans un contexte de fort chômage des jeunes (44% dans certaines zones prioritaires) et de crise.

Objectifs du programme

L’association se donne pour objectif d’accompagner des jeunes à partir de 12 ans en situation de difficulté sociale, familiale, scolaire ou professionnelle.
A travers une pratique artistique ou manuelle, l’association vise à permettre l’acquisition de savoir-faire et de connaissances nouvelles pour permettre aux jeunes d’acquérir une certaine autonomie et de s’épanouir personnellement. Cela en vue d’une réinsertion sociale et professionnelle.

Actions mises en oeuvre

Les jeunes sont envoyés à l’association par l’aide sociale à l’enfance (ASE) et la protection judiciaire de la jeunesse.
- Les jeunes sont répartis dans des ateliers. Ils sont suivis individuellement. Dans le cadre de l’atelier, ils apprennent un savoir-faire artistique ou technique (ateliers graphiques et plastiques, scolaires et préprofessionnels : Dessin, peinture, BD, Infographie, Ecriture, Remise à niveau, Alphabétisation, Stage en restauration).
- A la fin du parcours, l’association veille à ce que le résultat des ateliers soit un produit fini et valorisable. Des expositions peuvent être organisées, un journal est produit par les jeunes de l’association où sont présentées leurs créations.
- Par ailleurs, les jeunes sont aidés dans leur parcours de réinsertion (accompagnement pour des recherches de stages, d’apprentissages, formation au téléphone).
- L’association reçoit aussi des jeunes en situation de primo délinquance, réorientés notamment pas la réparation pénale. Dans ce cas, le jeune participe à un atelier visant à réfléchir sur le délit commis et à l’extérioriser.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

L’association reçoit une soixantaine de jeunes dans l’année. Certains restent pendant plusieurs mois dans l’association, certains ne viennent que pour quelques ateliers. Les ateliers accueillent entre 6 et 12 jeunes par semaine. Au total, entre 40 et 60 jeunes sont pris en charge chaque année.
L’association permet la réinsertion de jeunes en position de rupture. Elle permet à certains d’entre eux de se s’orienter vers des Centre de Formation en Apprentissage.
L’association travaille dans toute l’Ile de France, notamment Paris, la Seine st-Denis et les Hauts de Seine.

Originalité du programme

Le programme présente la particularité d’offrir un suivi individuel aux jeunes. La relation et le projet sont individuels. Les ateliers sont individualisés. Les jeunes peuvent s’épanouir à l’abri de toute compétition. Par ailleurs, chaque adolescent produit un objet fini à la fin de son parcours à Créons Crayons. Ainsi, cela permet aux jeunes de reprendre confiance en leur capacité à mener à bien un projet.
L’association veut permettre aux jeunes de changer de profil et de créer du lien. Contrairement aux foyers qui n’offrent pas un réel suivi individuel aux jeunes, Créons Crayons leur offre cela. Dans la mesure où ces jeunes sont en rupture avec la société, cette démarche est essentielle.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Créons Crayons travaille en lien avec des structures publiques :
-Aide sociale à l’enfance
-Protection judiciaire de la jeunesse
-ACSé : Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances
-foyers de Saint-Denis

Par ailleurs, l’association organise ponctuellement des évènements avec les autres associations de son bâtiment : le 6B.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Le premier obstacle au développement du programme est d’ordre financier. L’association reçoit peu de dons de la part de particuliers.
- Par ailleurs, le travail des éducateurs n’est pas suffisamment mis en avant par les médias. Les jeunes aidés par l’association sont des décrocheurs qui sont aidés dans leur parcours de réinsertion et qui peuvent coûter chers à la société. Le travail d’accompagnement de ces jeunes souffre d’un manque de valorisation. On ne parle jamais de ces démarches. Si le milieu valorise les initiatives, sur la scène publique les réalités du terrain sont ignorées.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- L’origine des financements est donc publique. Les Conseils généraux donnent des subventions. L’association a mis en en place un système de paiement à la prestation par les Conseils généraux et par l’ACSé.
- Air France aide financièrement l’association à travers le mécénat. Le lien entre Air France et l’association s’est fait à travers un appel à projet.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

N/C

Partager cette fiche
Télécharger la fiche