Logo ICT4G - Fondazione Bruno Kessler

Bring the Food, le numérique au service de l'alimentation solidaire

Résumé : Crée en 2014, Bring the Food est une plateforme numérique qui permet la coordination à tout niveau de la chaîne agroalimentaire (à ce stade, surtout producteurs, acteurs de la grande distribution et restauration collective) entre donateurs et associations en charge de l’aide alimentaire, dans l'objectif de faciliter la traçabilité des donations.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Octobre 2014
  • Lieu de réalisation : ITALIE : Trentino, puis Padova et Parma en cours de réalisation
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Financement interne de la fondation

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  29/06/2017
Appréciation(s) du comité : Innovant !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Coordination des actions Exclusion et isolement
Pays :  Italie
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Fondation
  • Bénéficiaires :  Sans abris, Population urbaine, Chômeurs
  • Domaine(s) :  Aide alimentaire

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Alimentation responsable et durable » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Ciaghi Aaron , « Bring the Food, le numérique au service de l'alimentation solidaire », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

L’application vise à faciliter les échanges entre les donateurs et associations qui sont impliqués dans l'aide alimentaire, faciliter la traçabilité de la donation, fournir une base de données et un suivi sur les donations.

Objectifs du programme

- Développement de la plateforme
- Mise à disposition de la plateforme à Parma non spreca

Actions mises en oeuvre

En deux ans, sont passé sur la plateforme 981946 kg d’aliments récupérés grâce à l’application des producteurs, 4635 kg de la restauration collective, ce qui représente environ 19500 personnes aidés par les associations grâce à l’application.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Depuis 2014, 981946 kg d’aliments récupérés grâce à l’utilisation de l'application par des producteurs, 4635 kg grâce à l’utilisation de l'application par la restauration collective, ce qui représente au total 19500 personnes aidés par les associations grâce à l’application.

Originalité du programme

L’originalité de la mesure consiste dans son utilisation des technologies de l’information et de la communication dans le secteur de la lutte contre la précarité alimentaire.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Banco Alimentare
- ACLI – Associations Chrétiennes des Travailleurs Italiens
- Parma non spreca forum alimentare di Parma

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- La principale difficulté rencontrée a été la résistance de certains donateurs et associations vis-à-vis de l’utilisation de la plateforme dans la modification des chaînes d’approvisionnement préalablement établies.
- De plus, certaines associations ont manifesté des inquiétudes par rapport à la qualité et la certification de qualité des dons. Du côté des donateurs, le projet a également rencontré des résistances dû à la volonté des donateurs d’éliminer leurs excédents rapidement, avec parfois peu d’intérêt pour la traçabilité ou l’utilisation future du produit.
- Enfin, des difficultés se présentent pour trouver des financements.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Avec ACLI, des rencontres de formation pour les volontaires ont été organisées.
- Une action fondamentale pour surmonter les difficultés a été le fait que certains donateurs et associations particulièrement mobilisés ont proposé l’utilisation de l’application à leurs partenaires.
- L'inclusion dans la plateforme de la gestion des documents de transports et d’autres formalités nécessaires pour certifier la donation, ce qui améliore la traçabilité de cette dernière et permet la certification pour des allègements fiscaux destinés aux donateurs. La traçabilité et les avantages fiscaux ont engendré une gestion de qualité des documents via l’application, tandis que les partenaires ont reçu davantage de donations.

Améliorations futures possibles :

Pour le développement futur, une expansion géographique est envisagée, ciblant premièrement la commune de Gènes et une couverture totale de la région de Trentino. De plus, l’équipe travaille aussi sur de nouvelles fonctionnalités pour fournir davantage de données aux donateurs ainsi que générer des informations sur leurs activités et mieux suivre les donations (par exemple dans le cas de la restauration collective, le fait de savoir quels ont été les aliments les plus prisés lors des dons, les surplus ou les manques enregistrés) ainsi que pour faciliter le calcul des allègements fiscaux qui accompagnent la donation.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

En ce qui concerne une éventuelle généralisation ou transposition, il est nécessaire de prendre en compte le contexte légal et associatif du territoire. Il est en effet possible de rencontrer de grandes différences à ce sujet au niveau régional. Ces différences de processus et les différentes formalités qui les accompagnent sont un obstacle important pour la réplicabilité de l’initiative.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Des recherches sur les “virtual food banks” actuellement utilisées en Europe et leur impact.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche