Logo Biocycle

Biocycle : le relais du don alimentaire de proximité

Résumé : Biocycle est un collectif citoyen actif depuis juin 2014 qui s’est constitué en association d’intérêt général par son objet en novembre 2015. Le cœur de sa mission est de lutter contre le gaspillage alimentaire et la grande exclusion en île de France. Pour cela, Biocycle assure, en vélo triporteurs, la redistribution de dons alimentaires des professionnels de l’alimentation aux associations caritatives parisiennes.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2014
  • Lieu de réalisation : Paris
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Financement public (Mairie de Paris), privé (fondations)

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  03/03/2017
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Coordination des actions Economie solidaire
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Professionnels, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Coopération, Budget, Alimentation, Aide alimentaire

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Alimentation responsable et durable » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Recco Jean-François , « Biocycle : le relais du don alimentaire de proximité », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

Issu de la société civile, ce projet associatif et citoyen promeut la 1ère solution écologique de redistribution solidaire alimenté par un financement hybride, à la fois public et privé.
Leur vision est de faire tout ce qui possible avec rien ou peu ; le but est de relier le « trop » avec le « pas assez »; le moyen consiste en la redistribution à l’échelle du quartier des invendus alimentaires aux personnes démunies.

Objectifs du programme

- Réduire le gaspillage alimentaire et ses externalités négatives
- Répondre à l’augmentation du nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire
- Développer l’usage de vélos triporteurs à faible empreinte carbone

Actions mises en oeuvre

- Une trentaine de personnes impliquées à ce jour dont 6 postes rémunérés ou indemnisés (salariés, services civiques, stagiaires)
- Embauche du premier salarié en 2016, puis du deuxième en 2017 et une troisième embauche à la fin du premier semestre 2017.
- 4 pôles : cyclo-logistique, partenariats, financements, communication
- 3 activités principales :
> Activité historique de relais de don de proximité,
> Sensibilisation du grand public, via animations et formations sur les thématiques de solidarité locale et anti-gaspillage
> Transformation des invendus non redistribués et fabrication de nouveaux produits consommables, en collaboration avec un atelier de transformation (fabrication de soupes, confitures, jus, etc.)
- Identification des associations caritatives en proximité des commerçants donateurs (même quartier)
- Cartographie des enseignes et prise de contact avec elles afin de voir lesquelles seraient intéressées pour faire des dons d'invendus (sur 10 enseignes, 6 acceptaient d’être donatrices en 2014, à partir de 2015 cela augmente avec la mise en place de la loi sur le gaspillage alimentaire).
- Fabrication de VéloMixeurs à partir de vélos abandonnés remis à neuf et améliorés par l’ajout de systèmes de mixeurs actionnés mécaniquement par la roue du vélo. Biocycle en possède 2 pour l’instant et s’en sert pour transformer les invendus afin de sensibiliser les publics (vente de soupes, jus à partir des aliments destinés à être jetés).
- Travail avec les Mairies du 13ème, 14ème et 18ème : Biocycle est invité à faire des animations autour de l’alimentation dans ces quartiers.
- Prestations auprès des entreprises (Grands comptes) pour les ateliers avec les salariés, team building etc.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Chaque semaine, une demi-tonne de dons est redistribuée à 300 personnes bénéficiaires
- 25% des bénéficiaires sort de la précarité
- Équipe de bénévoles intergénérationnelle très engagée
- Labels et remises de prix qui ont permis à cette association de gagner en notoriété et en reconnaissance :
*Acteurs du Paris durable 2016
*Trophée ESS 2016
*En 2015 Biocycle est lauréat d’un appel à projet « logistique urbaine durable » de Paris&co.
*Label Cap’Ten 2015

Originalité du programme

Il s'agit du premier organisme en France qui utilise le vélo triporteur pour la redistribution de dons alimentaires des commerces. L’utilisation de ce véhicule provient de l’idée de développer une action au niveau local, en circuit-court pour améliorer la situation des personnes en difficulté à l’échelle locale.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Atelier de transformation: fabrication des soupes, jus etc. à partir des invendus;
- Mairie de Paris pour le financement;
- Maison des Acteurs du Paris Durable pour un soutien en termes de communication.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Maitrise logistique (transport, conservation de la chaîne du froid), entre commerces donateurs et associations bénéficiaires;
- Pérennité d’activité (création de dynamique collective, structuration de l’association);
- Visibilité auprès du grand public et des bailleurs publics et privés.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Collaboration avec ENSAM afin d'améliorer la maîtrise du processus logistique
- Coopération avec la Fondation Deloitte qui leur fournit un accompagnement
- HEC Fact Impact (Étude de mesure d’impacts sociaux)
- AgroParistech (programme alimentation-santé)
- ENSAE (analyse statistique).

Améliorations futures possibles :

- Tripler les quantités d’invendus distribués et le nombre des personnes aidées c’est-à-dire arriver dans la première moitié de 2017 à 2 tonnes d’invendus et 1000 personnes aidées par semaine.
- Différents bailleurs publics et privés permettent à Biocycle d’investir dans les nouveaux triporteurs et de créer et consolider les futurs postes en insertion et directement salariés.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Il faut toujours travailler sur le sens de son action: face aux croisements de multiples enjeux, le sens de Biocycle est de redonner le pouvoir aux citoyens, pour qu’ils passent d’un statut spectateur à celui d’acteur.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

Par quel biais peut-on réunir la population autour des enjeux sociétaux et environnementaux mais aussi changer les habitudes intégrées depuis des décennies ?

Pour en savoir plus

https://twitter.com/Biocycle_Asso


Partager cette fiche
Télécharger la fiche