Logo GR21 (Groupe de Réflexion sur le 21ème siècle)

ARC EN CIEL : un concept pour de meilleures relations parents/enseignants au service de la réussite des enfants

Résumé : ARC EN CIEL est un projet constitué d’actions locales simples et ciblées qui favorisent les relations entre parents et enseignants et leur collaboration pour que les enfants réussissent. Les actions sont élaborées grâce à une démarche créative et un partenariat entre des responsables municipaux, d’écoles, d’entreprise, d’associations, des étudiants et des citoyens.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Avril 2014
  • Lieu de réalisation : Montataire
  • Budget : 0 €

Organisme(s)

  • GR21 (Groupe de Réflexion sur le 21ème siècle)
  • N/C
  • Creil
  • Salariés : 0
  • Bénévoles : 7
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  18/03/2016
Solution(s) : Coordination des actions Education
Pays :  France, Hauts-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Mouvement citoyen
  • Bénéficiaires :  Elèves, étudiants
  • Domaine(s) :  Éducation, Formation, Coopération

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Fournier-Laurent Monique , « ARC EN CIEL : un concept pour de meilleures relations parents/enseignants au service de la réussite des enfants », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

Dans le cadre d'un projet de réussite scolaire à Montataire, la mairie et la direction du groupe scolaire Bambier ont sollicité, en avril 2014, l'appui du GR 21 pour étudier comment rapprocher parents et enseignants. Le concept mis en œuvre consiste à favoriser leurs relations pour un meilleur partenariat dans l’intérêt des enfants. Pour mener cette démarche, GR 21 a introduit l'association Projet Action 60 (PA 60) qui étudie, réalise et anime des actions éducatives péri ou post scolaires. GR21 a pris en main la phase conception (management de projet, animation créative). PA 60 mène la phase réalisation.

Objectifs du programme

- Rapprocher parents-enseignants-enfants pour favoriser la cohésion et la solidarité parents-enseignants dans la co-éducation des enfants (chacun a sa part, l'ensemble doit être coordonné ; l’amélioration de l’entente entre les parents et les enseignants doit être perceptible par les enfants).
- Fidéliser les parents à l'école quand ils y viennent naturellement (maternelle et CP), faire en sorte qu’ils partagent avec les enseignants les règles éducatives, qu’ils comprennent les règles et les évaluations, leurs droits et leurs devoirs.
- Permettre aux parents et enseignants de se connaître et se sentir mutuellement soutenus et reconnus.

Actions mises en oeuvre

L’étude créative, avec les principaux acteurs concernés dont des représentants de parents, aboutit à la mise en œuvre des actions suivantes :
- Point accueil/convivialité Arc en ciel dans les écoles + Cafés parents/enseignants + Groupe parole parents + Atelier philo.
- Formation des parents élus.
- Apprentissage ou perfectionnement du français pour des parents qui découvrent la langue française.
- Ateliers lecture chorale et musique et exposition dans les écoles avec des parents.
- « Les fées Papillons » : jeu créatif pour lutter contre l’illettrisme en maternelle et CP (à partir de 10/2016).
- Présentation d’ARC EN CIEL inter écoles et parents à la rentrée scolaire : ateliers, échanges, accueil des nouveaux enseignants…

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Présentation ARC EN CIEL en sept 15 : 50 parents et tous les enseignants ont participé.
Groupes de paroles : mensuels, ils sont maintenant parfois hebdomadaires, dans 2 écoles, regroupant 7 à 15 parents autour d’un spécialiste. Participation croissante et demande de thèmes.
Formations des parents élus : 35% environ ont participé lors de 2 réunions différentes.
Ateliers Français Langue Etrangère : participation moyenne de 5 adultes lors des séances bi hebdomadaires.

Originalité du programme

L’originalité du projet repose principalement dans la façon dont il a été conçu :
- conçu à coût nul grâce à l’aide d’Hubert Jaouï, de l’entreprise GIMCA et d’étudiants en BTS ESF de Creil
- conçu en partenariat dès le départ, ce qui le rend particulièrement riche
- conçu à partir des besoins des publics ciblés, grâce aux enquêtes menées auprès d’eux.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Education nationale : écoles primaire et maternelle Bambier et primaire Decour, lycée Jules Uhry Creil (BTS ESF).
- Mairie de Montataire : service Réussite Educative et du Projet Educatif Territorial, Centre social Huberte d’Hoker.
- Entreprise : GIMCA, Groupe Innovation Management Communication Action.
- Associations : Projet Action 60.
- Citoyens : parents, GR21. Lycéens ou étudiants : BTS Creil (en cours BTS et LP Montataire) dans le cadre d’AIRE 21.

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Indisponibilité fréquente des enseignants (en cours ou en repos). Dirigeants d’école primaire et maternelle accaparés par des tâches administratives multiples
- Bureaucratie du système : ralentisseur et jamais permissif
- Méconnaissance du quartier de la part de certains enseignants (lieu de travail et non de vie)
- Manque de bénévoles (face au succès de certains ateliers).

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Pugnacité, parfois sans des acteurs essentiels, pour montrer la faisabilité en s’appuyant sur des acteurs mobilisés (PA 60 et centre social)
- Rigueur de la démarche conduite de projet (pilotage, organisation, information, jalonnement des travaux dans le temps, méthodes d’animation…)
- Tissage avec d’autres actions AIRE 21 (Actions Intergénérationnelles pour la Réussite Educative, cf. www.gr21.fr )
- Usage de moyens de fortune pour contrecarrer le manque de soutien d’organismes officiels.

Améliorations futures possibles :

- Former des personnes (mairie, Education nationale, associations…) pour disposer de compétences locales en management de projet et en démarche créative.
- Laisser du temps aux enseignants pour participer à des projets.
- Améliorer les compétences en management, et libérer du temps à l'encadrement pour le rendre plus efficace.
- Rapprocher les acteurs locaux de la réussite éducative pour coordonner les actions et améliorer la synergie.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Avoir fait l’ensemble de la démarche localement pour que les actions soient adaptées au public et que les acteurs se les soient bien appropriées.
- Avoir d’abord décrit les relations parents/enseignants telles que les participants les souhaitent, pour chercher à les obtenir (plutôt que de travailler sur le constat des problèmes qui sont ressassés).
- Avoir utilisé la méthode créative.
- Avoir noué des partenariats et joué la complémentarité entre acteurs très différents.
- Ne jamais s’être découragé et continuer à chercher à toucher les parents les plus éloignés.

Idée de sujet(s) de recherche fondamentale ou appliquée, utile(s) pour le présent programme :

- La co-éducation parents/enseignants pour la réussite des enfants.
- L’exercice de la citoyenneté en faveur de l’éducation dans les zones défavorisées.

Pour en savoir plus

https://youtu.be/3bSZuq5he3U


Partager cette fiche
Télécharger la fiche