Logo Asociace místních potravinových iniciativ (AMPI)

AMPI: action locale au coeur de la souveraineté alimentaire et du droit citoyen

Résumé : Officiellement créée en 2014, l’association AMPI peut être définie comme une Fédération ou Coopérative qui regroupe au niveau national des initiatives alimentaires locales afin d’inciter à la création de circuit-courts ou renforcer les existants. Son principal objectif est de construire une relation proche et durable entre les habitants (citoyens, consommateurs, producteurs) et la nature qui les entoure en assumant la responsabilité d’une production alimentaire locale.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2014
  • Lieu de réalisation : République Tchèque
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : 388 152 CZK (2015), 134 625 CZK (2014), - Fonds semi-commerciaux (organisation d’ateliers éducatifs) - Subventions publiques des ministères ou autorités municipales (campagne de sensibilisation) - Subventions de l’UE depuis 2016 pour des projets transfron

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  03/07/2017
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Agriculture et alimentation Coordination des actions
Pays :  République tchèque
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Universel, Population urbaine, Population rurale, Agriculteurs
  • Domaine(s) :  Environnement, Coopération, Alimentation, Agriculture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Alimentation responsable et durable » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Valeška Jan , « AMPI: action locale au coeur de la souveraineté alimentaire et du droit citoyen », **Journal RESOLIS** (2017)

Origines et contexte du programme

Officiellement reconnue comme une ONG en 2014, les 7 membres fondateurs d’AMPI exerçaient déjà depuis 2009 des activités bénévoles. Leur engagement partait du postulat suivant: les acteurs locaux des systèmes alimentaires en République Tchèque, notamment les agriculteurs, sont exclus des prises de décision. Initialement, le projet se concentrait sur l’impact environnemental de la production industrielle; cependant, il a progressivement incorporé la dimension sociale des chaînes alimentaires locales.

Objectifs du programme

L’objectif principal d’AMPI est de développer, dans tout le pays, des circuits courts basés sur les principes de partage, soutenabilité et ouverture. Leur approche est double: protéger l’environnement de la production agro-alimentaire industrielle et renforcer les relations sociales justes entre les producteurs et consommateurs locaux. A long-terme, AMPI espère transformer la chaîne alimentaire pour qu’elle soit plus soutenable, locale et fondée sur la réciprocité et la coordination entre acteurs.

Actions mises en oeuvre

Essentiellement, l'AMPI contribue au bon fonctionnement des circuits courts grâce à des réseaux d’AMAP ou des potagers communautaires. Un comité d’appuie fournit les services suivants:
- Donner des informations et conseils aux producteurs agricoles intéressés par les systèmes alimentaires locaux respectueux de l’environnement et du lien social
- Mettre en lien les consommateurs et agriculteurs pour créer un réseau d’AMAP
- Populariser les circuit-courts au sein des populations rurales et urbaines
- Mener des campagnes de sensibilisation et des séminaires éducatifs sur les comportements écologiques
- Soutenir la recherche scientifique dans le domaine de l’agriculture soutenable, des circuits courts et de la préservation de l’environnement pour augmenter la qualité de vie des citoyens
En parallèle, AMPI participe à des projets plus large comme:
- Programme d‘excursions éducatives pour les écoles dans les alentours de Prague
- Construction de la communauté KPEK qui rassemble les initiatives alimentaires et environnementales locales afin d’améliorer le partage d’expériences et d’informations et le soutien mutuel
- Organisation du Forum sur la Souveraineté Alimentaire

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

Avec l’aide de facultés universitaires qui s’intéressent à l’étude de la souveraineté alimentaire et la préservation de l’environnement, AMPI est capable d’évaluer la situation et le contexte national pour décider objectivement leur stratégie d’action. Quantitativement, AMPI estime atteindre autour de 100 personnes à travers leurs évènements, 1000 personnes à travers les réseaux sociaux et encore 1000 autres à travers leurs réseaux d’AMAP. Ce chiffre continue d’augmenter chaque année. Qualitativement, AMPI a remarqué que souvent les attentes des agriculteurs et consommateurs diffèrent selon les régions. De plus, AMPI publie sur leur site internet un rapport d’activités et financier chaque année.

Originalité du programme

L’originalité d’AMPI tient à sa vision long-termiste visant à transformer les attitudes pro-environnementales des citoyens tout en mettant en pratique progressivement des projets locaux impliquant des agriculteurs, consommateurs et la génération future, les enfants. Ainsi, AMPI travaille à la fois dans les zones urbaines et rurales et tente de les réconcilier en mettant en avant des projets locaux à petite échelle et populaires. AMPI a été reconnue mainte fois par les autorités locales pour leurs activités ce qui montre leur notoriété grandissante dans les politiques publiques et les impacts potentiels.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Prague 12: séminaires éducatifs sur l’environnement en zone urbaine en échange de soutien financier
- PRO-BIO LIGA: collaboration pour des publications (web, newsletter) et des collectes de fond
- Ecumenical Academy: coopération pour organiser le Forum sur la Souveraineté Alimentaire
- CooLAND: coopération pour le Forum sur la Souveraineté Alimentaire et l’environnement en zone rurale
- KomPot and KZ kitchen: collaboration pour développer des réseaux AMAP et circuit-courts dans des zones urbaines défavorisées
- URGENCI: collaboration à l’échelle européenne pour soutenir les programmes d’agricultures solidaires et communautaires

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

AMPI a souvent été confrontée au manque d’engagement des producteurs ou consommateurs qui adhèrent au projet sans réaliser la quantité de temps, compétence et capital social qu’il faut investir.
- La chaîne alimentaire locale peut paraître, au premier abord, plus simple que la chaîne industrielle, mais elle est en réalité exigeante au niveau de la communication et du changement des mentalités à réaliser puisqu’elle se construit de zéro. AMPI reconnaît la difficulté des citoyens tchèques à quitter leur zone de confort, faire confiance à des étrangers et agir publiquement dans un pays plutôt conservateur. Cette même tendance est aussi présente dans leurs séminaires éducatifs: les autorités locales sont facilement convaincues pour organiser une fois un événement mais pas pour développer une relation sur le long-terme avec les écoles.
- A un niveau plus administratif, AMPI a rencontré des difficultés pour remplir les demandes de fonds de l’UE. Les dossiers demandent de longues heures de travail sans être certain que le projet sera sélectionné et financé.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Pour AMPI, il n’y a pas de solutions miracles pour éviter les échecs car chaque nouveau projet local va inclure des facteurs différents. Ainsi, AMPI met en avant le long-terme, la patience et la soutenabilité dans leurs diverses initiatives tout en gardant en tête leurs principes initiaux au jour le jour. Il déclarent ironiquement qu’en 2009 ils étaient perçus comme des utopistes alors que le nombre d’adhérents augmente de jour en jour. Pour eux, il faut apprendre à trouver un équilibre entre l’utopie et la réalité de la vie associative.

Améliorations futures possibles :

Aujourd’hui, AMPI développe de plus en plus de partenariats pour défendre l'accès à la terre, un sujet polémique en zone rurale, en trouvant des fonds pour acheter des terres dédiées à l’agriculture biologique. De plus, AMPI tente d’établir un cadre institutionnel commun pour défendre le droit à la souveraineté alimentaire au niveau national, et peut être à l'avenir au niveau européen.

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

Les principes d’AMPI; partage, soutenabilité et ouverture; sont simples mais fondamentaux leur permettant d’avoir une marge de manœuvre importante et de s’adapter une fois sur le terrain. Cette flexibilité est aussi source de nombreux partenariats et collaborations que soit avec des entités publiques, privées ou associatives. Avec cette diversité d’acteurs et de sujets, AMPI ne se concentre pas sur un seul problème mais tente de répondre à plusieurs attentes en prônant une agriculture locale.

Pour en savoir plus

- Site internet officiel d’AMPI (on peut trouver les documents publics)
http://asociaceampi.cz/

- Rapport Annuel 2015: http://asociaceampi.cz/sites/default/files/ampivyrocni2015.pdf
“Overview of Community Supported Agriculture in Europe”, European CSA Research Group, 2016
http://urgenci.net/wp-content/uploads/2016/05/Overview-of-Community-Supported-Agriculture-in-Europe-F.pdf

Initiatives dans lesquelles participe AMPI:
- www.kpzinfo.cz
- www.potravinovasuverenita.cz/ips
- http://kzkuchynka.cz/


Partager cette fiche
Télécharger la fiche