Logo Eurêka!

Allier tutorat et accès à la culture pour favoriser la réussite éducative à Goussainville

Résumé : L'association Eurêka accompagne des collégiens et lycéens à Goussainville (95) dans leur scolarité mais aussi dans leur accès à la culture et leurs choix d'avenir.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2010
  • Lieu de réalisation : Goussainville (95)
  • Budget : 60000 €
  • Origine et spécificités du financement : CGET, municipalité, fonds privés

Organisme(s)

  • Eurêka!
  • 25 rue Henri Vuillemin
  • 95190 Goussainville
  • Salariés : N/C
  • Bénévoles : N/C

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  13/12/2016
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Education
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Elèves, étudiants, Adolescents
  • Domaine(s) :  Éducation, Formation, Culture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Chamakhi Marwan , « Allier tutorat et accès à la culture pour favoriser la réussite éducative à Goussainville », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

L’association Eurêka a été créée par des anciens lycéens de Goussainville pour répondre aux besoins qu’ils avaient identifiés eux-mêmes étant plus jeunes et pour offrir le soutien qu’ils auraient aimé avoir aux jeunes de la ville, surtout ceux issus des quartiers prioritaires. En réfléchissant aux difficultés qu’ils avaient rencontrées, ils ont décidé d’axer leurs actions sur le tutorat, l’accès à la culture et l’aide à l’orientation.

Objectifs du programme

- Proposer aux élèves un suivi éducatif et scolaire différent de ce qu’on leur propose dans les établissements scolaires et complémentaires
- Reprendre leurs lacunes et leur permettre de retrouver le niveau attendu
- Aider à l’orientation et permettre aux jeunes de découvrir un spectre large de métier

Actions mises en oeuvre

- Le tutorat : le tutorat est proposé à tous les élèves de la 6ème à la seconde. Chaque élève assiste à deux à quatre heures de tutorat par semaine. Le tutorat peut être individuel ou collectif, par groupe de 5 élèves. L’élève et les parents s’engagent sur l’année scolaire : une charte est signée et au bout de 3 absences, les parents sont convoqués. Le mois de juin est réservé à la préparation du brevet.
- Les sorties culturelles : une sortie culturelle est organisée chaque mois (musée, théâtre, opéra). Les parents sont impliqués dans l’organisation de cette journée.
- L’aide à l’orientation : l’aide à l’orientation se fait via les tuteurs mais aussi via une action spécifique, Orient’Action. Cette action propose une journée d’orientation, découpée en deux temps : le matin les professionnels présentent leurs métiers et l’après-midi les élèves discutent avec eux en tables rondes. Cet événement a lieu deux fois par an : une fois pour les collégiens et une fois pour les lycéens.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Pour le suivi, une réunion est organisée chaque trimestre avec les parents. Le tuteur regarde le bulletin scolaire et les établissements scolaires peuvent être contactés pour savoir s’il y a eu des évolutions. Les retours sont en général positifs, les parents voient surtout le changement dans les notes.
- L’association connaît un grand succès et le nombre d’élèves accueilli est en constante augmentation. Eurêka a même dû fixer un seuil à 70/80 élèves pour continuer à fournir un service de qualité.

Originalité du programme

L’association ne propose pas de l’aide au devoir classique mais du tutorat : c’est une approche plus globale et souple. Le tuteur oriente son aide en fonction des besoins qui ressortent chez les jeunes : il peut par exemple être amené à reprendre tout le programme de l’année s’il le juge nécessaire.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Les établissements scolaires
- Le PRE
- La municipalité
- Le CGET
- L’Alliance pour l’éducation
- United Way
- La préfecture
- La CARPF
- Le Conseil départemental
- Associations locales : Espace, Imaj, les commerçants du coeurs

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Difficulté pour trouver des locaux
- Difficulté pour trouver des étudiants ayant le niveau pour donner des cours
- Pour l’orientation : trouver des professionnels qui acceptent de participer à la journée rencontre et avoir une pluralité des profils.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- De nouveaux partenaires ont permis de trouver de nouveaux locaux et également d’augmenter nos ressources financières

Améliorations futures possibles :

- Consolider les acquis : fidéliser les tuteurs expérimentés qui travaillent depuis plusieurs années pour l’association

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Impliquer les parents : il est important de prendre du temps pour expliquer aux parents en quoi les tutorats consistent et pour s’assurer de leur engagement. Eurêka organise une assemblée plénière pour présenter l’association aux parents et réalise ensuite des entretiens individuels.
- Faire une bonne communication : l’association enregistre la plupart de ses inscriptions lors du forum des associations. Eurêka est également présente sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook) et a son propre site web.
- Développer le partenariat

Partager cette fiche
Télécharger la fiche