Logo Programme de Réussite Educative (PRE)

Accueillir les collégiens exclus temporairement à Garges-les-Gonesse (95)

Résumé : Le Programme de Réussite Éducative de Garges-les-Gonesse (95) accueille via l’action « Passerelle » des collégiens exclus temporairement et permet de donner du sens à l’exclusion en accompagnant les élèves dans un travail de réflexion sur la sanction.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : Septembre 2011
  • Lieu de réalisation : Garges-les-Gonesse
  • Budget : 55000 €
  • Origine et spécificités du financement : Etat, Région, ville

Organisme(s)

  • Programme de Réussite Educative (PRE)
  • 8 place de l'Hôtel de Ville
  • 95140 Garges-les-Gonesse
  • Salariés : 6
  • Bénévoles : 0
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  24/08/2016
Solution(s) : Education
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Établissement Public
  • Bénéficiaires :  Elèves, étudiants, Adolescents
  • Domaine(s) :  Éducation, Formation

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire » (2016)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Grondin Juliette , « Accueillir les collégiens exclus temporairement à Garges-les-Gonesse (95) », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

Le nombre d’exclusions temporaires est très élevé à Garges-les-Gonesse (plus de 250 par an) et les collégiens exclus ne font pas forcément un travail de réflexion sur leur exclusion s’ils ne sont pas aidés. Le Programme de Réussite Educative de la ville a donc souhaité proposer un dispositif de prise en charge de ces élèves.

Objectifs du programme

- Assurer la continuité du travail scolaire des jeunes pendant la période d’exclusion et les remobiliser sur leur parcours
- Permettre aux collégiens exclus de mesurer les conséquences de leurs actes par une pédagogie de la responsabilité
- Donner aux adolescents décrocheurs des ouvertures sur le monde, pour leur permettre de s’y projeter dans un rôle d’acteur
- Investir les parents

Actions mises en oeuvre

- L’action concerne 4 collèges de Garges-les-Gonesse : deux sont situés en Réseau d’Education Prioritaire + (Paul Eluard et Henri Wallon) et deux en REP (Pablo Picasso et Henri Matisse). Le dispositif accueille environ 80 jeunes dans l’année, dont 87 % de garçons. L’âge moyen des élèves pris en charge est de 13 ans.
- Différentes activités sont proposées : atelier de réflexion sur la sanction, ateliers de remobilisation scolaire, travail autour des devoirs et des cours à rattraper, découverte de la ville à travers un parcours mis en place avec différents partenaires.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Un bilan de l’action est réalisé chaque année. Ce sont surtout des indicateurs quantitatifs qui sont utilisés comme le nombre d’élèves pris en charge (85 sur l’année 2015/2016) ou le nombre de collégiens exclus définitivement par la suite.
- Le retour des collégiens est très positif : ils se sentent écoutés et se confient facilement. La prise en charge individuelle permet d’aborder des problématiques diverses, qui débordent souvent du champ scolaire : les difficultés comportementales, les problèmes de violence, les situations familiales très dégradées etc.
- L’impact du dispositif dépend toutefois beaucoup du profil de l’élève : il sera « fort » pour un « accident de parcours » et « faible » pour des « décrocheurs avérés ».
- On note une amélioration de la relation parents-collège.

Originalité du programme

L’originalité de l’action est le fort travail partenarial qui a été effectué entre les différents acteurs. Une réunion de suivi a lieu tous les mois et tous les partenaires de l’action sont présents. Cette réunion permet de faire remonter les problématiques qui se posent sur le territoire et de réfléchir collectivement à des solutions adaptées.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- L’Éducation nationale à travers les 4 collèges de la ville : ce sont les CPE des différents collèges qui orientent le les collégiens exclus temporairement vers l’action.
- Les partenaires du « parcours citoyen » : le club de prévention, le cinéma, la bibliothèque, les restos du cœur, le point accueil écoute jeune, le bureau de formation jeunesse.
- Les partenaires financiers : l’État, la région et la ville

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Au départ la difficulté est de construire une action qui mobilise les différents acteurs du territoire
- Peu de collaboration avec les enseignants, qui manquent souvent de temps.
- Profils d’élèves aux problématiques parfois trop lourdes pour le dispositif.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Le PRE de Garges-les-Gonesse a travaillé pendant un an avant le lancement du dispositif avec les quatre principaux des collèges pour réaliser le diagnostic.
- Orienter les jeunes dont les problématiques ne relèvent pas des compétences du dispositif vers les structures adaptées
- Des ajustements ont été réalisé au fil des ans : la prise en charge se fait dès un jour d’exclusion (au lieu de 3 au départ), les collégiens sont maintenant pris en charge sur le temps du midi, les intervenants viennent les chercher directement au collège.

Améliorations futures possibles :

- Proposer un véritable accompagnement scolaire ou monter un dispositif d’accompagnement scolaire qui soit en lien avec le dispositif d’accueil des exclus temporaires.
- Développer le lien avec les enseignants

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Travailler en collaboration avec l’Éducation nationale :il faut inclure l’Éducation nationale dans l’élaboration du projet et prendre en compte leurs remarques.
- Développer au maximum le partenariat avec d’autres acteurs.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche