Logo Habitat et Humanisme Ile-de-France

Accompagnement social de proximité et logements en diffus d’Habitat et Humanisme Ile-de-France pour la mixité sociale des centres villes

Résumé : Le mouvement Habitat et Humanisme développe des solutions de logement adaptées aux nouvelles précarités. Depuis 1992, l’équipe salariée et bénévole du groupe local du 15e arrondissement de Paris aide les familles et les personnes seules dans leur parcours d’insertion en vue de leur accès à un logement autonome au cœur de l’agglomération.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1992
  • Lieu de réalisation : 15e arrondissement de Paris
  • Budget : N/C

Organisme(s)

  • Habitat et Humanisme Ile-de-France
  • 6 avenue du professeur André Lemierre
  • 75020 Paris
  • Salariés : 2
  • Bénévoles : 18
Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  04/04/2016
Appréciation(s) du comité : Impacts élevés ! Description du programme incomplète
Solution(s) : Exclusion et isolement Logement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Population urbaine, Bottom Of the Pyramid (BOP)
  • Domaine(s) :  Logement

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Pauvreté France » (Paris 15ème)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : LEFEVRE Marie , « Accompagnement social de proximité et logements en diffus d’Habitat et Humanisme Ile-de-France pour la mixité sociale des centres villes », **Journal RESOLIS** (2016)

Origines et contexte du programme

Pour répondre aux injustices liées au logement (notamment celles engendrées par la rénovation des centres villes fermée aux classes populaires, qui empêche le vivre ensemble), Bernard Devert, ancien professionnel de l'immobilier devenu prêtre, a fondée en 1985 à Lyon, Habitat et Humanisme. Ce mouvement aide depuis 25 ans les personnes en situation de mal-logement. Il rassemble aujourd’hui : une Fédération reconnue d'utilité publique, 55 associations couvrant 80 départements, 8 agences immobilières à vocation sociale, une société foncière, 3 500 bénévoles et 350 salariés. L’association d’Ile-de-France, créée en 1992, intervient sur l’ensemble du territoire francilien.

Objectifs du programme

- Aider les personnes à faibles ressources, les personnes seules et les familles en difficulté à accéder à un logement décent et à faible loyer
- Contribuer à la mixité sociale dans les villes en privilégiant les logements situés dans des quartiers "équilibrés" (c’est-à-dire au cœur d’agglomérations bien desservis par les transports, à proximité de toutes les commodités)

Actions mises en oeuvre

GROUPE LOCAL DU 15e
- Equipe de 17 bénévoles (dont 2 spécialisés dans les petits travaux) et 2 travailleurs sociaux salariés
- Principale activité : accompagnement des familles logées
- Condition d’accompagnement : déposer un dossier complet de demande de logement auprès de la mairie ou de Droit Au Logement Opposable (DALO) dans le cadre d'un recours gracieux. Un formulaire peut être retiré dans les préfectures.
- Attribution des logements : prise en charge des familles proposées par les collectivités locales selon un document de référence (support définissant précisément le processus d’attribution des logements)
- Les bénévoles aident à : l’installation, l’insertion dans le quartier, les gestes du quotidien (aide administrative, soutien scolaire, visites de voisinage, recherche d'emploi, cours de français, aide pour un projet de premier départ en vacances…)
- Chaque travailleur social est responsable d’une zone géographique d’intervention. Il travaille en lien étroit avec le ou les groupes locaux de cette zone.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Résultats Ile-de-France en 2014 :
* 371 familles accompagnées, dont 119 nouvelles familles accueillies
* Parc de logements (composé de logements autonomes pérennes et des logements temporaires d’insertion) : 972 logements gérés par Solidarité Habitat Ile-de-France (Agence Immobilière à Vocation Sociale (AIVS)) et 288 logements gérés par la Foncière
- Impacts qualitatifs des accompagnements : retour de l'estime de soi, acquisition d'autonomie et reprise de liens sociaux

Originalité du programme

Le logement est utilisé comme un support de l’accompagnement social afin de préparer les familles à l’autonomie. Quoique des valeurs solidaires et de justice animent le mouvement, Habitat et Humanisme n’a pas été pensée comme une association caritative mais comme une entreprise à caractère social. Pour réconcilier « économique / social » et « humain / urbain », elle a développé différents dispositifs, comme l’acquisition de logement par des investisseurs privés réunis en sociétés civiles immobilières (SCI) ou encore l’épargne solidaire.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

Collectivités locales, FAPIL (Fédération des Associations et des Acteurs pour la Promotion et l'Insertion par le Logement), La Pierre Angulaire (Réseau de maison d’accueil et de soin), Solidarité Logement dans la Boucle (SBL) et Soleil

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Situation tendue du logement à Paris

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Utilité du dispositif municipal « Louez solidaire et sans risque », qui mobilise des logements de propriétaires privés afin de les mettre à disposition de familles hébergées en hôtels meublés ou de travailleurs à bas revenus

Améliorations futures possibles :

- Basculer peu à peu vers davantage de logement d’insertion
- Multiplier les pensions de famille (nouveau type d’habitat) : 1ère pension de famille ouverte en 2006 à Versailles (78) puis Résidence l'Escale inaugurée en 2013 à Clamart

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- SON ORGANISATION :
> Antennes territoriales bénévoles qui permettent décentraliser les compétences du siège (accompagnement, prospection immobilière, recherche de ressources financières, communication…) pour favoriser le développement local des associations. Actions toujours menées en concertation avec les pôles opérationnels pour conserver l’unité dans l’action.
> Groupes locaux : réunions mensuelles pour faire le point sur les arrivées et départs des familles, partager les pratiques d’accompagnement et les bons plans de quartier. Un responsable (bénévole) assure l’animation et le relais avec le pôle social (ex. commissions accompagnement).
- SES BENEVOLES ACCOMPAGNANTS :
> Eux-mêmes accompagnés dans leur accompagnement
> Formations (ex. écoute, accompagnement de proximité…)
- SES MODALITES DE L’ACCOMPAGNEMENT :
> Relations d’écoute, de respect et de confiance réciproque : valoriser les richesses, compétences et savoir-faire
> Adapté à chaque situation : définition en accord avec la famille, le travailleur social et le bénévole en fonction de la situation familiale, du parcours d’insertion, des besoins et du type de logement
- SON OFFRE DE LOGEMENT :
> Parc diffus de logements d'insertion situés dans des quartiers favorisés
> Loyer adapté aux revenus des ménages (très souvent inférieur au prix du marché)
> Longue expérience en matière immobilière : acquisition de logements par la Foncière Habitat et Humanisme, conventions de partenariats avec les collectivités (mise en œuvre du droit de préemption…), agence immobilière à vocation sociale Solidarité Habitat (gestion d’appartements de propriétaires privés) et gestion du leur parc de certains bailleurs sociaux

Références bibliographiques

Devert B. « Un toit pour mes frères », Editions CLB (2007)
Devert B. « Une ville pour l’homme » Editions du Cerf (2005)

Pour en savoir plus

- 2014 : Award d'Honneur pour Bernard Devert lors des « Profit for Non Profit Awards » organisée par Axylia (spécialiste des solutions financières responsables)
- 2016 : Prix de l’Entrepreneur Social du Boston Consulting Group et de la Fondation Schwab pour l’entrepreneuriat social, à Bernard Devert en tant que fondateur d’Entreprendre pour Humaniser la Dépendance (EHD)
- Visibilité médiatique dans la presse écrite (Les échos, La Tribune, La Croix…) et des reportages télévisés (TF1, France 2, France 3…)


Partager cette fiche
Télécharger la fiche