Logo Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC)

Accompagnement des chercheurs d’emploi autour d'un café, par Solidarités Nouvelles face au Chômage de Fontainebleau (Seine-et-Marne)

Résumé : L’association Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) apporte un accompagnement aux chercheurs d’emploi dans un secteur qui s'étend de Melun à Nemours, grâce à un binôme de volontaires dédiés à l’accompagnement, ainsi que des ateliers pratiques pour aider à la recherche d’emploi.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 1995
  • Lieu de réalisation : Fontainebleau
  • Budget : N/C
  • Origine et spécificités du financement : Dons d’entreprises, fondations et des bénévoles

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  15/04/2015
Appréciation(s) du comité : Impacts élevés ! Source d’inspiration !
Solution(s) : Education Emploi Exclusion et isolement
Pays :  France, Île-de-France
Envergure du programme :  Locale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Chômeurs
  • Domaine(s) :  Travail

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Chauvin René , « Accompagnement des chercheurs d’emploi autour d'un café, par Solidarités Nouvelles face au Chômage de Fontainebleau (Seine-et-Marne) », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

L’implantation de Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC) dans une région se fait à partir d’initiatives individuelles de personnes qui rassemblent autour d’elles un groupe de volontaires prêts à s’engager pour aider les personnes sans emploi. L'actuel responsable du SNC de Fontainebleau (René Chauvin) a rassemblé autour de lui un groupe des voisins et des amis, ainsi que le SNC de Bois-le-Roi, qui ont formé "l’embryon" de ce qu’est le groupe aujourd’hui. Tous souhaitent lutter contre le chômage, qui est non seulement un frein économique mais ayant de très lourdes conséquences sur les individus (vie sociale, logement…).

Objectifs du programme

Accompagner les chercheurs d’emploi pour retrouver un emploi véritable tout en les aidant à se re-socialiser.

Actions mises en oeuvre

- LES BENEVOLES

> Formation :
Ils adhèrent à une Charte. Ils acceptent ainsi d’être formés à l’accompagnement et d’assister régulièrement aux réunions. 9 modules de formation conduits par des professionnels ou des associations leur sont proposés.

> Dons :
Ils sont donateurs de temps et d’argent. Ces dons permettent de financer des contrats en CDD dans des associations, proposés à des personnes qui n’auraient pas trouvé d’emploi après un accompagnement de plusieurs mois par SNC.

- ACTIONS PROPOSEES AUX PERSONNES ACCOMPAGNEES

L’association n’a pas de locaux : elle organise les entretiens dans des cafés, pour permettre aux bénéficiaires de sortir leur quotidien et de se retrouver dans un lieu convivial.

> Un accompagnement par binôme personnalisé :
Lors d’une première rencontre, le responsable du SNC reçoit les personnes pendant 1h dans un café, et fait une fiche de synthèse. Suite à cela, si la personne souhaite bénéficier d’un accompagnement, elle pourra être accompagnée par un binôme de bénévoles, mixte, lors de réunions qui ont lieu environs toutes les 3 semaines. D’une rencontre à l’autre des objectifs sont fixés, et chaque fois, le binôme vérifie avec le bénéficiaire si les objectifs ont été atteints. La durée de l’accompagnement (entièrement gratuit) n’est jamais définie à l’avance, et les accompagnateurs partent toujours du projet de la personne.

> Des ateliers collectifs :
Des ateliers dirigés par des professionnels sont proposés aux personnes accompagnées. Outre des thèmes classiques de préparation aux entretiens, les activités sont très variées : conversation anglaise, informatique, coaching, sorties culturelles tout au long de l’année et activités traditionnelles d’accompagnement vers l’emploi.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- SNC a été lauréate en mars 2015 du label "la France s’engage"
- Localement, une quarantaine personnes ont été accompagnées sur l’année 2014, par 12 accompagnateurs.
- Au niveau national, 62% des personnes accompagnées par SNC ont trouvé une solution positive : 52% en emploi salarié, 7% sont en formation, et 3% ont créé leur emploi.

Originalité du programme

L’originalité du programme tient surtout à l’investissement des bénévoles : à leur implication en terme de temps mais aussi en termes financiers. L’association est la seule en France à fonctionner avec ce schéma qui permet la création "d’emplois solidaires" dans le milieu associatif.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Travail en partenariat et en complémentarité avec Pôle Emploi. SNC participe au comité de liaison départemental et a un conseiller référent à Pôle Emploi à l'agence locale de Fontainebleau.
- Accords avec le Crédit Coopératif (livret agir contre le chômage), qui apporte des ressources financières à SNC pour créer des emplois solidaires
- Accords avec la mutuelle d’épargne indépendante, CARAC
- Actions inter-associatives avec le collectif ALERTE

- Partenariat avec:
- La fondation FACE (Fondation Agir Contre l'Exclusion)
- Le Pacte Civique
- L'Association Bleu Blanc Zèbre
- Caritas Pologne

- Signature de la Charte de la mobilité inclusive

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- L’association SNC s’étend au niveau national et ne cesse de gagner en visibilité. Ainsi, un nombre croissant de chercheurs d’emploi s’adressent à l’association, qui a de plus en plus de mal à mobiliser des bénévoles qui ont suffisamment de temps à accorder aux bénéficiaires.
- La participation financière, souhaitée, demandée aux bénévoles peut aussi être un frein.
- Difficulté à susciter l’émergence de nouveaux groupes d’accompagnateurs SNC sur le territoire. 5 tentatives se sont soldées par un échec jusqu’à ce jour, et le groupe SNC de Fontainebleau est le seule présent dans toute la Seine-et-Marne.

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

Chaque fois que l’occasion se présente, comme par exemple lors du speed dating des associations organisé par RESO77 en 2014, le responsable ou un membre du groupe SNC se déplace afin de faire connaître l’association et sensibiliser des bénévoles potentiels.

Améliorations futures possibles :

- Créer une nouvelle antenne SNC dans le nord du département, afin de "mailler" un peu plus le territoire de la Seine-et-Marne.
- Rechercher plus d'accompagnateurs bénévoles parmi les personnes actives.
- Faire un repérage d’associations ou d’entreprises de l’ESS pour créer ces emplois solidaires

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Ecoute, accompagnement et possibilité d’obtenir un CDD dans une association
- Modification des statuts de SNC en 2005 pour que les chercheurs d’emploi puissent être membre du Conseil d’Administration. Volonté très forte de l’association de donner aux chercheurs d’emploi un rôle actif et de les éloigner au maximum d’une démarche d’assistanat : ils peuvent ainsi parler en leur propre nom et faire remonter des réalités de terrain. Cette démarche est particulièrement importante pour redonner aux personnes confiance et indépendance.

Pour en savoir plus

En 2015, l’association nationale SNC fêtera ses 30 ans, et le groupe local de Fontainebleau ses 20 ans. Ces anniversaires seront l'occasion de manifestations tout au long de l'année sur le thème "changeons le regard sur le chômage": par exemple, le 15 octobre 2015 à Avon, une pièce de théâtre "un emploi nommé désir" sur le thème des difficultés du chômage sera présentée puis suivie d’un temps d’échange avec la salle.

L'association a également organisé le 28 mars 2015 à Fontainebleau une Flashmob sur ce même thème "changer le regard sur le chômage", dont vous pouvez avoir un aperçu avec le lien suivant:

https://www.youtube.com/watch?v=_yunQD8c61w


Partager cette fiche
Télécharger la fiche