Logo Sport dans la Ville

"L dans la ville": sport, culture et insertion pour elles

Résumé : Face à sa difficulté de garder les adolescentes dans ses programmes, l’association « Sport dans la ville » a créé « L dans la ville », un programme réservé aux filles à partir de 11 ans afin de les accompagner dans leur épanouissement personnel et leur insertion professionnelle.

Partager cette fiche

Programme

  • Démarrage : 2010
  • Lieu de réalisation : Régions Rhône Alpes et Ile-de-France
  • Budget : 1000000 €
  • Origine et spécificités du financement : Public (Villes et Régions); privé (fondations d'entreprises); autofinancement (location des terrains de foot à Lyon)

Organisme(s)

Site Internet

Localisation

Comité de lecture

  • Date de lecture de la fiche :  01/07/2015
Appréciation(s) du comité : Source d’inspiration !
Solution(s) : Culture, sport et loisirs Education Emploi
Pays :  France, Auvergne-Rhône-Alpes
Envergure du programme :  Nationale
Opérateur(s) :  Association, ONG
  • Bénéficiaires :  Femmes, Adolescents
  • Domaine(s) :  Travail, Éducation, Formation, Culture

Fiche collectée dans le cadre du programme RESOLIS « Agissons ensemble contre le décrochage scolaire » (2015)

Copyright: Licence Creative Commons Attribution 3.0 ( http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/ )
Pour citer un texte publié par RESOLIS : Desombre Charlotte , « "L dans la ville": sport, culture et insertion pour elles », **Journal RESOLIS** (2015)

Origines et contexte du programme

L’association « Sport dans la ville » a été créée en 1998 à Lyon afin d’offrir aux jeunes des quartiers sensibles la possibilité de faire du sport gratuitement. La dimension pédagogique des séances de sport a toujours été au cœur des préoccupations de l’association qui s’est dans un premier temps développée en région Rhône-Alpes puis en Ile-de-France.
L’association a constaté qu’elle avait des difficultés à garder les filles adolescentes dans ses programmes, et a donc créé « L dans la ville », pour les filles de 11 ans et plus.

Objectifs du programme

- Accompagner les filles dans leur épanouissement personnel et dans leur insertion professionnelle

Actions mises en oeuvre

- « L dans la Ville » est un programme transversal à l’ensemble des programmes de Sport dans la ville. Il propose aux jeunes filles des activités sportives, des visites culturelles, des sorties « découverte », des visites d’entreprises et des ateliers de formation pour favoriser leur insertion professionnelle.
- La responsable locale du projet rencontre également les familles pour faciliter l’implication des filles.

résultats et impacts, quantitatifs et qualitatifs, des actions mises en oeuvre

- Augmentation du nombre de jeunes filles inscrites à « L dans la ville » : 150 en 2010, 650 en 2014
- Augmentation du nombre de filles qui s’inscrivent ensuite à « Job dans la ville » : +41% en 2014 par rapport à 2013
- Les filles gagnent en confiance en elle. Elles s’orientent vers des métiers plus variés.

Originalité du programme

L’originalité de l’association « Sport dans la ville » est de créer du lien et gagner la confiance des jeunes et de leur famille grâce au sport. Les séances de sport permettent d’attirer les jeunes, et les éducateurs qui les encadrent durant ces séances ont un réel rôle pédagogique à jouer.
Plus spécifiquement pour ce programme, l’originalité est d’avoir su s’adapter aux besoins du terrain, et d’aller chercher les adolescentes, tout en créant du lien et une relation de confiance avec leur famille.

Partenariat(s) développé(s) dans le cadre du programme

- Partenaires financiers
- Entreprises partenaires : Coca Cola, Fondation Accor, Fondation Chanel, Fondation EDF…

Retour d’expérience

Difficultés et/ou obstacles rencontrés durant la mise en oeuvre du programme :

- Toucher les filles de 14 ans et plus : elles ont du mal à s’insérer dans le cadre, sont en pleine adolescence et ne s’intéressent pas spontanément au programme au début.
- Elles sont demandeuses d’activités sportives plus variées, et l’association n’a pas toujours les moyens disponibles (éducateurs, salle, matériel…)
- Problématique du voile peut être présente : il faut leur expliquer qu’elles ne peuvent pas le porter lors d’un entretien par exemple

Solutions adoptées pour répondre aux difficultés et/ou obstacles :

- Aller souvent vers elles, leur expliquer le programme, les contacter régulièrement
- Utiliser les réseaux sociaux comme Facebook
- Favoriser le bouche à oreilles entre filles, entre sœurs
- Proposer des visites variées : culturelles, sportives, ateliers innovants. L’association reçoit de nombreuses invitations à des événements pour ce programme grâce à ses partenaires

Améliorations futures possibles :

- Toucher encore plus de filles
- Diversifier les activités proposées
- Organiser et présenter plus logiquement les sorties ; faire en sorte qu’il y ait un thème pour toute l’année par exemple

Présentation des facteurs de réussite et conseils pour une généralisation ou transposition du programme :

- Proposer des sorties uniquement aux filles
- Relations de confiance avec les éducateurs et le/la responsable insertion. Ces relations prennent du temps à construire, et il faut l’accepter
- La responsable insertion reste en poste, ce qui permet de réellement bâtir une relation de confiance.

Partager cette fiche
Télécharger la fiche